«
»

Top

Les protections solaires : tout comprendre !

Publié le 6 juil. 2021 • Par Candice Salomé

Les vacances approchent et beaucoup d’entre nous ont choisi de partir au soleil. Il est important de protéger sa peau contre les agressions de rayons UVA et UVB pour ne pas risquer de coup de soleil ou pire. Mais voilà, parmi le nombre important de crèmes solaires existantes sur le marché, il est difficile de s’y retrouver.  

Quel indice de protection doit-on utiliser ? Quel type de crème faut-il choisir ? Comment déchiffrer les étiquettes des crèmes solaires ? 

On vous dit tout dans notre article ! 

Les protections solaires : tout comprendre !

A quoi sert la crème solaire ? 

Le soleil, aussi agréable soit-il, peut s’avérer néfaste si nous ne prenons pas de précautions. En dehors des coups de soleil, il provoque un vieillissement prématuré de la peau ou pire, le risque à long terme peut être un cancer de la peau

Une protection solaire s’impose pour éviter tous les risques liés aux expositions au soleil.  

>> Découvrez comment se protéger du cancer de la peau dans notre article << 

Ainsi, il faut faire barrière à tous les UV (ultra-violets) : les UVA et les UVB. 

Quelle est la différence entre les UVA et les UVB ? 

Les UVA et les UVB correspondent à la lumière non visible. Les UVB ont une longueur d’ondes de 315 à 280 nanomètres et les UVA de 400 à 315 nanomètres

Les UVA pénètrent plus profondément dans le derme que les UVB. Ils sont responsables des tâches pigmentaires, des rides et du vieillissement de la peau

Les UVB pénètrent moins profondément le derme que les UVA mais sont à l’origine des coups de soleil, des cloques, des brûlures et de la majorité des cancers de la peau

Une protection solaire n’empêche en aucun cas de bronzer, c’est même le contraire. Un bronzage progressif durera plus longtemps que celui obtenu par des coups de soleil à répétition.  

Quel indice de protection dois-je utiliser ? 

Les crèmes solaires proposent des indices de protection variés, appelés SPF, allant de 6 à 50+. Il est donc difficile de s’y retrouver et de bien choisir sa crème solaire. 

Qu’est-ce que le SPF ? 

SPF est un sigle anglais signifiant Sun Protection Factor que l’on peut traduire en français par FPS pour Facteur de Protection Solaire

On retrouve le sigle SPF sur les produits capables de protéger la peau des rayons ultraviolets, que ce soit les crèmes solaires ou encore certaines crèmes de beauté ou produits de maquillage. 

Le sigle SPF est suivi de chiffres comme 15, 20, 30 et 50. Mais quelle est leur signification ? 

Il s’agit des indices solaires. Ces derniers traduisent le rapport entre le temps nécessaire à votre peau pour attraper un coup de soleil avec et sans crème solaire. 

Ce rapport est calculé en laboratoire et peut se traduire de cette façon : lors d’une exposition de 15 minutes au soleil, votre peau laisse apparaître des rougeurs, le choix d’une crème solaire SPF 30 vous permettra de multiplier ce temps d’exposition par 30. Ainsi, 15 minutes x 30 représente, en théorie, 7h30 de tranquillité. 

Après de nombreux tests en laboratoire, il s’avère que ce rapport est théorique. De nombreux facteurs viennent diminuer voire supprimer complétement les effets de la crème solaire comme : une mauvaise application, la transpiration, l’eau, le séchage ou encore le vent. 

Il convient alors de réappliquer de la crème solaire aussi souvent que possible, en moyenne toutes les deux heures.  

Comment choisir son SPF ? 

Il existe 4 niveaux de SPF selon les indices solaires suivants : 

  • Les protections dites faibles : avec des SPF de 6 à 10, 
  • Les protections dites moyennes : avec des SPF de 15 à 25, 
  • Les protections dites hautes : avec des SPF allant de 30 à 50, 
  • Et enfin les protections dites très hautes : avec un SPF 50+. 

A noter que depuis 2006, les indices supérieurs à 50 (soit 60, 80 et même 100) ont été regroupés par la Commission Européenne en un indice unique de 50+. Cette mesure a été prise dans le but de protéger les consommateurs en leur évitant de penser qu’un indice 100 leur permettait de s’exposer toute une journée sans réappliquer de crème solaire. 

Pour bien choisir son SPF, il faut prendre en compte la couleur de sa peau, de ses cheveux et de ses yeux. Cela permet d’estimer, dans un premier temps, la réaction de la peau lors d’une exposition au soleil. Ensuite, il faut prendre en compte son phototype. Ce dernier permettra de déterminer l’indice de protection adéquat. 

Qu’est-ce que le phototype ?

Le phototype est un type de peau. Le dermatologue américain Thomas B Fitzpatrick a créé, en 1975, “l’échelle de Fitzpatrick” où il en dénombre 6. Ces 6 phototypes sont classés selon la couleur de la peau, des cheveux et des yeux mais aussi selon la capacité de la peau à bronzer.

editor_meta_bo_img_5d20d1b3063e99b09e71f9f8c652c3af.PNG

Source : Le manuel MSD 

Ainsi, si vous êtes de phototype I ou II, il vous faudra choisir un SPF 50 ou 50+. 

Si vous êtes de phototype III ou IV, choisissez un SPF 30 ou 50. 

Si vous êtes de phototype V ou VI, vous pourrez choisir un SPF de 15 ou de 30. 

Quelle est la différence entre une crème solaire avec filtre minéral ou filtre chimique ? 

Un filtre chimique est constitué de molécules organiques qui réagissent avec les UV et absorbent les rayonnements à la place de la peau. Les laboratoires confectionnent leurs crèmes solaires grâce à une liste de filtres autorisés par les autorités de santé. Selon les spécialistes, les filtres chimiques sont incontestablement efficaces et ne présentent que très peu de risques. Il est recommandé de les appliquer 15 minutes avant l’exposition au soleil

Seul bémol ? Leur impact négatif sur les océans. 

En cas d’allergies ou d’intolérances, il vaut mieux se tourner néanmoins vers les filtres minéraux. 

Les crèmes solaires dites “minérales” sont composées de filtres UV minéraux et non pas de filtres chimiques. Les filtres minéraux sont généralement à base de dioxyde de zinc ou de dioxyde de titane

Les filtres 100% minéraux ont une action différente des filtres chimiques. Ils diffractent la lumière et réfléchissent les UV, un peu comme une barrière. 

Ils sont moins allergisants et efficaces dès l’application. 

Comment décrypter les étiquettes des crèmes solaires ? 

Lorsque la mention “large spectre” est écrite sur l’étiquette de votre crème solaire, cela signifie qu’elle filtre à la fois les UVA et les UVB. 

Si vous choisissez une crème solaire bio, sachez qu’elle est composée de filtres minéraux mais peut également contenir des filtres chimiques sous forme de nanoparticules. En effet, c’est autorisé par le cahier des charges Cosmos des produits labellisés Cosmébio ou Ecocert, à hauteur de 50%. 

Veillez à ce que votre produit ne contienne pas d’alcool. Ce composant peut être toxique pour les cellules et asséchant pour la peau. 

Les mentions “étanche” et “résistant à l’eau” sont à prendre avec des pincettes. En effet, la mention “étanche” indique que la crème gardera 70% de sa capacité de filtration après quatre baignades d’environ 20 minutes et la mention “résistant à l’eau” ne vaut que pour deux baignades


Cet article vous a-t-il été utile ? 
Partagez votre ressenti et vos interrogations avec la communauté en commentaire ci-dessous ! 
Prenez soin de vous ! 


2
avatar Candice Salomé

Auteur : Candice Salomé, Rédactrice Santé

Créatrice de contenus chez Carenity, Candice est spécialisée dans la rédaction d’articles santé. Elle a une appétence particulière pour les domaines de la psychologie, du bien-être et du sport.

Candice est... >> En savoir plus

2 commentaires


Tornade29
le 22/07/2021

Merci Candice🧐👍


Hookette
le 16/08/2021

Bonsoir Une chose importante est de se protéger aussi les lèvres contre le soleil 

Vous aimerez aussi

La luminothérapie : qu'est-ce que c'est et quels sont ses effets bénéfiques sur la santé ?

La luminothérapie : qu'est-ce que c'est et quels sont ses effets bénéfiques sur la santé ?

Lire l'article
Comment prendre soin de sa santé naturellement ?

Comment prendre soin de sa santé naturellement ?

Lire l'article
Dérouillage matinale : pourquoi cela se produit et que faire pour y faire face ? Tous nos conseils !

Dérouillage matinale : pourquoi cela se produit et que faire pour y faire face ? Tous nos conseils !

Lire l'article
Santé mentale : 10 façons simples d'en prendre soin !

Santé mentale : 10 façons simples d'en prendre soin !

Lire l'article

Discussions les plus commentées