«
»

Top

Qu'est-ce que Movember, cette association qui lutte en faveur de la santé masculine à travers le monde ?

30 oct. 2020 • 2 commentaires

Le mouvement Movember est né en 2003 en Australie. Il a depuis pris une ampleur mondiale. Depuis lors, le mois de novembre est consacré à la sensibilisation de la santé masculine, notamment le cancer de la prostate et des testicules (des pathologies typiquement masculines), mais aussi à la santé mentale et à la prévention du suicide.

Mais comment est né Movember ? En quoi cela consiste ? Pourquoi son emblème est une moustache ? Comment participer au mouvement ? Comment se faire dépister ?

On vous dit tout dans notre article !

Qu'est-ce que Movember, cette association qui lutte en faveur de la santé masculine à travers le monde ?

Qu’est-ce que Movember ?

Quelle est l’histoire de Movember ?

C’est en 2003 que la Movember Foundation Charity voit le jour. Deux amis, Travis Garone et Luke Slattery, se retrouve un soir dans un bar à Melbourne. Ils se lancent alors un défi : réhabiliter la moustache chez les hommes qui ne la portaient plus depuis des années. Ils trouvent alors 30 hommes prêts à relever le défi de se laisser pousser la moustache pendant 30 jours afin de la remettre au goût du jour. Ces hommes se sont laissés pousser la moustache avec tellement d’enthousiasme, qu’en 2004, les deux amis ont décidé de réitérer le mouvement mais, cette fois, pour une bonne cause.

Adam Garone (le frère de Travis Garone) crée alors une société et monte un site Internet, Justin Coghlan le rejoint et initie une grande campagne médiatique à travers les différents états d'Australie. 

Ils décident de supporter la santé masculine et notamment le cancer de la prostate. Ils reverseront les fonds récoltés (54 000 dollars australiens) à la Prostate Cancer Foundation of Australia (PCFA). Il s’agissait alors du plus gros don jamais reçu par la fondation.

Depuis, le mouvement n’a fait que prendre de l’ampleur et est maintenant reconnu internationalement. Il a connu le jour en France en 2012.

Depuis 2003, Movember a financé plus de1250 projets autour de la santé des hommes dans le monde, bouleversant les recherches sur ce sujet et transformant la façon dont les services de santé atteignent et soutiennent les hommes.

D’où vient le nom “Movember” ?

Movember est la contraction de “mo” (moustache en argot australien) et de “november” (novembre en anglais). Les adeptes du mouvement sont appelés les “Mo Bros” (les frères de moustache) et les “Mo Sistas” (les sœurs de moustache).

Quelle est la mission de Movember ?

Selon la Movember Foundation Charity, en moyenne et dans le monde entier, les hommes meurent 6 ans plus tôt que les femmes. Les problématiques de santé mentale touchent plus fréquemment les hommes que les femmes et les ¾ des suicides sont commis par les hommes (510 000 hommes se suicident chaque année selon l’OMS).

De plus, le cancer de la prostate est le second cancer le plus répandu chez les hommes dans le monde.

L’Association, par ses diverses actions et projets menés, veut briser le silence qui entoure les maladies masculines, souvent méconnues, voire taboues, afin de diminuer le taux de mortalité prématurée chez les hommes.

"Grâce à Movember et aux différentes évaluations qu’on a pu faire, on a identifié plus de 120 types de cancers de la prostate", se défend Mark Leruste, responsable de Movember France. "Avec les fonds récoltés, on investit dans la recherche médicale pour essayer de trouver les traitements les mieux adaptés” ajoute-t-il.

Comment participer à Movember ?

Laissez-vous pousser la barbe :

"GROW A MO, SAVE A BRO" (laisse pousser ta moustache et sauve un frère)

Chaque novembre, des milliers d’hommes se laissent pousser la moustache en signe de soutien à Movember. Le but est simple : se raser complètement le 1er novembre et ne laisser pousser que la moustache pendant les 30 jours suivants. Les participants sont invités à parler de Movember à leur entourage pour sensibiliser un maximum de personnes à la cause !

Pratiquez le Move pour Movember :

“A l’échelle mondiale, un homme se suicide chaque minute de chaque jour”

L’Association propose ainsi de pratiquer le Move en leur hommage. Le but est simple :marchez ou courrez 60 km (pour les 60 hommes morts chaque heure) durant le mois de novembre. L’idée est de partager sur votre “Mo Space” vos activités physiques et sportives chaque jour. Cela peut-être le fait de marcher pour aller au travail, faire un footing, une randonnée… Chaque pas compte ! Cette sensibilisation aux bienfaits du sport vise à lutter contre l’inactivité physique, 4éme facteur de risque de mortalité à travers le monde.

Vous pouvez également rejoindre le grand défi CarenityPratiquez le Move pour Movember !

Participez à un Mo-Ment : 

De nombreux évènements sont organisés partout en France. Retrouvez la liste des évènements ici : https://fr.movember.com/events. Vous pouvez également organiser un évènement afin de récolter des fonds pour la Movember Foundation en cliquant ici : https://fr.movember.com/get-involved/host

Faites un don pour la Movember Foundation :

Vous pouvez faire un don sur le site de la Fondation Movember. Tous les dons récoltés seront reversés à la recherche médicale.

Quand et comment se faire dépister ?

Les bénéfices du dépistage du cancer de la prostate n’ont pas encore été, pour le moment, démontrés. Il n’est pas certain qu’un dépistage précoce permette d’éviter les décès liés au cancer de la prostate. Les deux plus grandes études scientifiques internationales présentent des conclusions contradictoires sur ce point.

A ce jour, en France, aucune autorité de santé ne recommande le dépistage systématique du cancer de la prostate par dosage du PSA (antigène prostatique spécifique) chez les hommes sans symptôme.

Néanmoins, certains hommes peuvent souhaiter se faire dépister du cancer de la prostate.

Comment se déroule un dépistage ?

Il existe deux examens différents dans le dépistage du cancer de la prostate :

  • Le toucher rectal: le médecin introduit un doigt ganté dans le rectum pour vérifier le volume, la texture et la consistance de la prostate. Cet examen est inconfortable mais pourtant indolore.
  • Le dosage du taux de PSA : par une prise de sang, il est possible de mesurer le taux de PSA (antigène prostatique spécifique) dans le sang. Le PSA est une protéine produite par la prostate qui est normalement présente en faible quantité dans le sang. Il faut cependant éviter de réaliser cet examen dans les jours suivant un rapport sexuel, un toucher rectal ou une activité physique comme le vélo car le taux de PSA pourrait être en augmentation.

Pourquoi ces examens ne sont pas complètement fiables dans le dépistage ?

Un toucher rectal n’exclut pas un cancer car cet examen ne permet de détecter que les tumeurs palpables.

Un taux de PSA élevé peut être la marque d’un cancer de la prostate avant l’apparition des premiers symptômes. Néanmoins, un dosage élevé ne signifie pas qu’il y a systématiquement un cancer. 

D’autres maladies (hypertrophie bénigne de la prostate ou adénome de la prostate, prostatite, infection urinaire ou cystite aiguë) peuvent aussi augmenter le taux de PSA dans le sang.

Lorsqu’il existe une augmentation du PSA, des examens complémentaires (dont des biopsies) sont nécessaires pour vérifier la présence ou non d’un cancer de la prostate. 

Selon l’Assurance Maladie : dans 70 % des cas, il s’avère qu’un taux de PSA élevé n’était pas lié à un cancer de la prostate et a inquiété l’homme à tort. A l’inverse, un taux de PSA faible signifie, dans 90 % des cas, qu'il n'y a pas de cancer de la prostate. Toutefois, il peut arriver qu'un taux de PSA soit faible, alors qu’un cancer est présent (10 % des cas).

La cancer de la prostate chez Carenity !

Rejoignez vite la communauté cancer de la prostate sur Carenity ! Echangez avec de nombreux membres sur les sujets suivants :

De nombreux articles et témoignages sont également disponibles sur notre Magazine Santé !


Allez-vous soutenir Movember ? Allez-vous rejoindre le grand défi Carenity ?

Partagez votre ressenti et vos interrogations avec la communauté en commentaire ci-dessous !

Prenez soin de vous !

avatar Candice Salomé

Auteur : Candice Salomé, Community Manager France

Candice Salomé est Community Manager France chez Carenity. Elle participe également à la rédaction d’articles du Magazine Santé. Responsable de l’engagement des membres... >> En savoir plus

Commentaires

CANADOU
le 03/11/2020

Merci .Vous avez un très bon article sur les maladies de la prostate . J'aimerai échanger sur ces problèmes .   canadou

yvar85360
le 07/11/2020

Merci, il faudrait aussi eviter les medecins qui charcutent  d'abord sans faire d'examens. J'en suis une ancienne victime...

YVAR

Vous aimerez aussi

L'impact psychologique de la Covid-19

L'impact psychologique de la Covid-19

Lire l'article
Toutes les questions que vous vous posiez sur la Covid-19 !

Toutes les questions que vous vous posiez sur la Covid-19 !

Lire l'article
Cannabis thérapeutique : l’expérimentation va enfin débuter en France !

Cannabis thérapeutique : l’expérimentation va enfin débuter en France !

Lire l'article
La grippe saison hiver 2020-2021: que faut-il savoir avant de se faire vacciner ?

La grippe saison hiver 2020-2021: que faut-il savoir avant de se faire vacciner ?

Lire l'article