«
»

Top

La fibromyalgie est-elle une maladie auto-immune ?

Publié le 12 mai 2021 • Par Courtney Johnson

La fibromyalgie est une maladie chronique qui provoque des douleurs généralisées dans tout le corps. Comme ses symptômes se recoupent avec nombre de ceux que l'on retrouve fréquemment dans les maladies auto-immunes, beaucoup ont été amenés à se demander si elle devait être classée comme telle.

Qu'est-ce que la fibromyalgie ? Qu'est-ce qu'une maladie auto-immune ? La fibromyalgie peut-elle être considérée comme une maladie auto-immune ? Que disent les dernières recherches ?

On vous dit tout dans notre article !

La fibromyalgie est-elle une maladie auto-immune ?

Qu'est-ce que la fibromyalgie et quels sont ses symptômes ?

La fibromyalgie est une maladie chronique de longue durée caractérisée par des douleurs et une sensibilité musculo-squelettiques généralisées, accompagnées d'une fatigue extrême, de troubles du sommeil, de problèmes de mémoire, de réflexion et de concentration, ainsi que de dépression ou d'anxiété. 

Elle est malheureusement encore mal comprise par le monde médical et l'on pense qu'elle touche environ 1,6% de la population adulte française.

Qu'est-ce qu'une maladie auto-immune ?

Les maladies auto-immunes sont des troubles dans lesquels l'organisme commence à s'attaquer à lui-même en raison de l'identification erronée par le système immunitaire de cellules saines comme un élément nuisible et envahissant. En réponse, l'organisme produit des auto-anticorps qui ciblent et détruisent ces cellules saines. Cette attaque endommage les tissus et provoque souvent une inflammation dans la zone ciblée.

La fibromyalgie peut être difficile à diagnostiquer car elle partage de nombreux symptômes communs aux maladies auto-immunes. Dans certains cas, la fibromyalgie peut même coexister avec des troubles auto-immuns.

Les affections souvent associées aux douleurs de la fibromyalgie sont les suivantes

La fibromyalgie est-elle une maladie auto-immune ?

Étant donné que la fibromyalgie était auparavant considérée comme une affection liée à l'arthrite et que de nombreux types d'arthrite, comme la polyarthrite rhumatoïde (PR), sont des maladies auto-immunes, la communauté médicale a supposé que la fibromyalgie pouvait également être classée comme telle.

Jusqu'à présent, les scientifiques n'ont pas été en mesure de prouver cette affirmation, car rien ne prouve que la fibromyalgie produise des auto-anticorps ou endommage les tissus environnants, provoquant une inflammation. La cause sous-jacente de la fibromyalgie n'a pas encore été déterminée.

Que disent les dernières recherches ?

Étant donné que la fibromyalgie coïncide souvent avec d'autres maladies auto-immunes, il est difficile pour les chercheurs de déterminer si la fibromyalgie est une maladie auto-immune à part entière.

En 2007, une étude a mis en évidence des taux élevés d'anticorps thyroïdiens chez les patients atteints de fibromyalgie, ce qui a amené les chercheurs à se demander si c'était un signe que la fibromyalgie est une maladie auto-immune. Cependant, la présence d'anticorps thyroïdiens n'est pas rare et ne provoque souvent aucun symptôme chez les personnes concernées, ce qui rend la question peu claire.

Une autre étude réalisée en 2013 a établi un lien entre la douleur causée par la fibromyalgie et la neuropathie à petites fibres nerveuses, un type de neuropathie périphérique. Cependant, ce lien entre douleur et neuropathie n'est pas encore largement accepté par la communauté médicale. Auparavant, des données solides ont indiqué un lien entre la neuropathie à petites fibres nerveuses et le syndrome de Gougerot-Sjögren (une maladie auto-immune provoquant une sécheresse des yeux et de la bouche), une affection qui provoque également des lésions nerveuses douloureuses. Mais d'autres recherches sont nécessaires pour établir la même conclusion entre la fibromyalgie et la neuropathie à petites fibres nerveuses.

D'autres recherches suggèrent que le système immunitaire des patients atteints de fibromyalgie présente un certain nombre d'irrégularités, notamment une suractivité chronique. Certains chercheurs pensent que cela prouve qu'il s'agit d'une maladie auto-immune, mais des recherches supplémentaires sont nécessaires pour approfondir cet aspect.

Conclusion

On ne sait pas encore si la fibromyalgie est une maladie auto-immune. Pour l'instant, elle ne peut être classée comme une maladie auto-immune en raison de l'absence d'anticorps auto-immuns ou de lésions tissulaires, mais avec le temps et les progrès de la recherche, nous espérons avoir une meilleure compréhension dans les années à venir.

Cet article vous a-t-il été utile ?

N’hésitez pas à partager et à réagir en commentaire !

Prenez soin de vous !


avatar Courtney Johnson

Auteur : Courtney Johnson, Rédactrice Santé

Courtney est créatrice de contenu chez Carenity et se concentre sur la rédaction d'articles santé. Elle a une appétence toute particulière pour les thèmes de la nutrition, du bien-être et de la... >> En savoir plus

6 commentaires


Pascaloiso
le 12/05/2021

comme d'habitude, on dit plein de choses pour dire qu'on ne sait rien du tout !

à quand une véritable étude sur notre maladie ?  et puis...

Y'en a marre ! raz le bol de ce mot de "fibromyalgie", il est dévoyé ! nous sommes atteints, souvent gravement mais aucune administration ne veut reconnaître cette maladie. parce qu'elle porte ce nom dont l'histoire est marquée par une connotation de "maladie psychologique". la fatigue chronique fait partie de ce problème. Je porte les deux !


Sophie40
le 12/05/2021

Je suis du même avis que @Pascaloiso‍ à savoir que cet article n'apporte rien de neuf ni aucun espoir de quoi que ce soit quand on lit que les deux études réalisées à ce sujet datent de 2007 et 2013 soit il y a 8 et 14 ans pour en conclure que "peut-être mais on n'est pas sûr mais peut-être ou peut-être pas". J'aurais de loin préféré un article qui nous parle des nouvelles pistes exploitées en cette journée mondiale de la fibromyalgie.


catbury
le 12/05/2021

Merci pour cet article.

Mais c est vrai que j' aimerais qu une pose de diagnostic soit plus rapide, qu on arrête de nous prendre pour des malades imaginaires....

Pourquoi pas former des médecins a poser ce diagnostic au lieu qu on attende des années sans être sur que l on va nous diagnostiquer comme tel....

Je suis en attente de diagnostique a cheval sur deux centre antidouleurs et quelle sera la réponse!? 


maya78
le 12/05/2021

il y a eu d'autres études depuis 2013! le dernier en date sur l'insuline et les petites cellules nerveuses  . les chercheurs cherchent toujours les bio marqueurs et ils vont trouver !

ma fille est atteinte et elle a eu beaucoup de chance d'avoir trouvé un rhumato compétent . bien sur il ne peut soulager toutes ses douleurs mais au moins il prend les choses au sérieux sans tenter de mettre ça sur la psychologie ! même si bien sur le mental joue beaucoup .

de mon coté je suis persuadée que c'est une maladie auto immune ou une déficience en quelque chose car mes  filles sont atteintes de différentes maladies auto immune ou déficience  alors pourquoi celle là serait autre chose ?

je vous souhaite à toutes et tous (il y en a aussi ) beaucoup de courage . 


Sophie40
le 16/05/2021

@maya78 Merci Je me pose aussi la question de la maladie auto-immune depuis longtemps ou liée aux hormones, je ne sais pas si c'est ce que vous entendez par "une déficience" et dans les deux cas avec un terrain génétique parce que dans ma famille, par exemple, nous sommes quatre filles à en souffrir et toutes les quatre du même côté de la famille. Bref, j'espère qu'ils finiront par au moins trouver l'origine de cette maladie.

Vous aimerez aussi

Interdire le cannabis thérapeutique, un refus de soins ?

Fibromyalgie

Interdire le cannabis thérapeutique, un refus de soins ?

Lire l'article
Le cannabis thérapeutique, autorisé à la fin de l'année 2018 ?

Fibromyalgie

Le cannabis thérapeutique, autorisé à la fin de l'année 2018 ?

Lire l'article
Voir le témoignage
Fibromyalgie et confinement : se sentir seule face à la maladie

Fibromyalgie

Fibromyalgie et confinement : se sentir seule face à la maladie

Voir le témoignage

Fiche maladie