«
»

Top

Interdire le cannabis thérapeutique, un refus de soins ?

30 nov. 2018

Interdire le cannabis thérapeutique, un refus de soins ?

Selon le Comité éthique et cancer, il n'existe aucune raison de s'opposer à la consommation de cannabis thérapeutique par des adultes atteints d'une maladie grave qui disent en tirer un bénéfice, même si ce bénéfice n'est pas démontré de façon rigoureuse.

 

Y-a-t-il des raisons éthiques à s'opposer au cannabis thérapeutique ?

Le Comité éthique et cancer, une instance consultative, n'a pas trouvé de raison de s'opposer à l'usage du cannabis par 
des adultes atteints d'une maladie grave qui disent en tirer un bénéfice, même si ce bénéfice n'est pas démontré de façon rigoureuse. Une patiente atteinte d'un cancer, qui affirme que la consommation de ce produit la soulage de douleurs intenses et chroniques et de ses nausées, avait saisi le Comité en l'interrogeant sur le caractère éthique ou non de l'interdiction du cannabis dans un contexte thérapeutique. Pour cette patiente, l'interdiction actuelle est un refus de soins.

Malgré les données encore insuffisantes sur les effets thérapeutiques du cannabis, le Comité s'est attaché à déterminer s'il existe des raisons éthiques de s'opposer à la consommation de cannabis par des malades qui s'en disent soulagés. Suite à leur étude, aucun des arguments possiblement en défaveur d'une telle consommation ne lui est apparu de nature à continuer de l'interdire. Aucun effet néfeste avéré ne leur semble assez sérieux pour s'opposer à cette pratique chez des adultes atteints d'une maladie grave et potentiellement mortelle. Néanmoins, le Comité recommande de ne pas le fumer mais de privilégier d'autres formes de consommation.

Encadrer l'accès au cannabis par les autorités de santé

Selon le Comité, il conviendrait que l'accès au cannabis ou à ses substances actives puisse être encadré par les autorités de santé, afin d'apporter aux personnes malades les garanties nécessaires quant à la qualité, aux concentrations et aux modalités d'utilisation optimale du cannabis ou de ses substances actives. Cet encadrement permettrait de surcroît aux personnes malades de se dispenser de faire appel à des circuits parallèles pour s'en procurer et leur éviterait également de risquer des poursuites pénales du fait de leur consommation. 

Un comité d'experts de l'Agence du médicament ANSM remettra ses premières conclusions d'ici à la fin de l'année sur l'intérêt de mettre en place en France un accès à du cannabis thérapeutique, au-delà de l'huile de CBD.

 

Qu'en pensez-vous ?
Seriez-vous prêt(e) à essayer le cannabis thérapeutique ?

À en consommer plutôt que de l'huile de CBD ?

avatar Louise-B

Auteur : Louise-B, Content & Community Manager

Community Manager de Carenity en France, Louise est également rédactrice en chef du Magazine Santé pour proposer des articles, vidéos et témoignages centrés sur le vécu des patients et qui portent leur voix. Forte d'une formation pluridisciplinaire axée sur le journalisme, elle coordonne la rédaction des contenus des plateformes Carenity et facilite l'expérience des membres sur le site.

Commentaires

le 17/02/2019

@pseudo-masqué non non je n'y vais pas seule nana m'emmène et viens me chercher 👍 dac des que j aurais immergée je te donne des news t'inquiète pas gros bisous 💋 ❤️

le 17/02/2019

@pseudo-masqué non non je n'y vais pas seule nana m'emmène et viens me chercher 👍 dac des que j aurais immergée je te donne des news t'inquiète pas gros bisous 💋 ❤️@pseudo-masqué coucou ouiiiiiii pareil j'en ai passé une il y a env 25 ans sans anesthésie 😁😅 rien trouvé à l'époque mais tu as raison quand je fais le bilan de touts les trucs chelous que j'ai eu je me dit que c'était la spa du coup c'est sur 👍 😉 alors et toi comment vas tu aujourd'hui un peu mieux ?? 

le 17/02/2019

@pseudo-masqué  non toujours la crève avec des hauts et des bas + les douleurs périphériques qui reviennent un peu plus fortes car je ne prend plus mon anti inflammatoire suivant le conseil de mon MT car je prend de l ibuprofene pour calmer mes symptômes grippaux. Quand ça ira mieux, on verra ça. 

Demain matin , je vais zapper la Balneo pour ne pas chopper , en plus, un coup de froid .🤒🤒🤒 Je sors déjà pour l ophtalmo 🤔🙄

Bonne soirée, ne boit pas de trop 😁😁😁 ou sinon sur les 🚽🚽🚽🚽

le 17/02/2019

@pseudo-masqué ouah sans anesthésie !!!! Comme ça a du être l'angoisse... !! Tu as du déguster ! J'imagine même pas !! 😱

le 17/02/2019

@pseudo-masqué au secours 4 litres mais c'est des grand malade c'a m 'à pas l' air d'être un grand cru 😂 😅😅 je mange 2 œufs la et c'est parti mon kiki 😂😅🤣 tu as raison de ne pas allez à la balneo et ton œil pas d'évolution alors ?  tant mieux 😉👍

Vous aimerez aussi

Quels symptômes sont les plus contraignants pour les patients ?

Quels symptômes sont les plus contraignants pour les patients ?

Lire l'article
Quelles maladies et quels médicaments sont incompatibles avec le paracétamol ?

Quelles maladies et quels médicaments sont incompatibles avec le paracétamol ?

Lire l'article
Rencontrez Louise, votre animatrice de communauté

Rencontrez Louise, votre animatrice de communauté

Lire l'article
Vie professionnelle et maladie chronique : le vécu et les solutions des membres Carenity

Vie professionnelle et maladie chronique : le vécu et les solutions des membres Carenity

Lire l'article