«
»

Top

Chirurgie de l’obésité et reprise de poids : quand faut-il s’inquiéter ?

Publié le 6 déc. 2021 • Par Candice Salomé

L’obésité est une maladie chronique qui nécessite un suivi à long terme. La chirurgie bariatrique apporte une aide importante dans le traitement de l’obésité. Cependant, un certain nombre de patients rechutent après l’opération et reprennent du poids. 

Quelles sont les différentes chirurgies existantes dans le traitement de l’obésité ? Pourquoi certains patients reprennent du poids après la chirurgie ? Quels sont les risques ? Comment y faire face ? 

On vous dit tout dans notre article ! 

Chirurgie de l’obésité et reprise de poids : quand faut-il s’inquiéter ?

Quels sont les différents types de chirurgie bariatrique ? 

La chirurgie bariatrique, aussi appelée chirurgie de l’obésité, vise à modifier l’anatomie du système digestif. Les modifications entraînées par la chirurgie apportent une aide mécanique et métabolique au patient qui tend à diminuer la quantité d’aliments consommés (principe de restriction) et/ou l’assimilation des aliments par l’organisme. 

La chirurgie de l’obésité répond à deux objectifs principaux : 

  • La perte de poids de manière durable, 
  • La réduction des comorbidités liées à l’obésité et l’amélioration de la qualité de vie des patients. 

Il existe deux grandes catégories de chirurgies bariatriques : les techniques dites “de restriction pure” et les techniques mixtes restrictives et malabsorptives.  

Le but des opérations chirurgicales restrictives pures est de réduire le volume de l’estomac et donc de limiter la capacité du patient à ingérer des aliments. Il existe deux types d’opérations : 

  • La “Sleeve gastrectomie” : elle consiste en l’ablation partielle des 2/3 de l’estomac et notamment la partie sécrétant la ghréline (hormone stimulant l’appétit). 
  • L’anneau gastrique : cette technique permet de poser un anneau ajustable sur la partie supérieure de l’estomac ralentissant ainsi le passage du bol alimentaire. Cette technique nécessite un suivi post-opératoire plus lourd.  

Quant à la technique mixte, elle consiste en la restriction gastrique et la création d’une dérivation du tube digestif. Elle est appelée “Bypass” (pour malabsorption). Cette technique permet de raccorder la partie haute de l’estomac à la partie centrale de l’intestin grêle, empêchant ainsi l’absorption des aliments. 

Prise de poids après une chirurgie bariatrique : quels sont les éléments déclencheurs ? 

Il est fréquent de constater une légère reprise de poids quelques mois après une chirurgie de l’obésité. Néanmoins, cette prise de poids reste bien souvent marginale au vu de la masse pondérale perdue grâce à l’opération. 

Toutefois, il arrive que la reprise de poids soit importante.  

Plusieurs causes peuvent expliquer une prise de poids après une chirurgie bariatrique : 

  • Une alimentation non adaptée en quantité et en qualité, 
  • Une absence d’activité physique régulière, 

Il peut également s’agir d’un traumatisme psychologique, d’une baisse progressive de la motivation ou encore d’un problème technique chirurgical.   

Un suivi post-opératoire régulier et à long terme peut permettre d’en déceler les causes et d’enrayer le phénomène. Une équipe pluridisciplinaire peut alors accompagner le patient vers une solution adaptée et vérifier que les recommandations diététiques soient suivies et que le degré de motivation soit maintenu afin de diminuer les risques de reprise de poids.  

Quels sont les risques d’une reprise de poids après une chirurgie bariatrique ? 

Des scientifiques de l'Université de Pittsburgh (États-Unis) se sont penchés sur les conséquences physiologiques des changements corporels après une chirurgie de l’obésité. 

D’après les résultats de leurs recherches, ils ont pu identifier que le taux de reprise de poids était plus élevé au cours de la première année suivant la perte de poids maximale, en moyenne dans les deux ans suivant la chirurgie.  

Toujours selon cette étude, publiée dans JAMA, la reprise de quelques kilos après une chirurgie de l’obésité aurait pour conséquence un risque accrue de diabète de type 2 et une altération générale de l’état de santé du patient

Durant cette étude, 1406 patients opérés pour leur obésité morbide ont été suivis. Pendant les 6 années qui ont suivi la chirurgie, les patients ont été pesés de façon annuelle.  

Les chercheurs se sont basés sur des calculs de gain de poids. Dans leurs résultats, ils donnent l’exemple d’un patient qui a perdu environ 70 kg puis en a repris 13. Ainsi, le patient a repris 19% de son poids maximum perdu.  

Cette reprise de poids était associée à un risque accru de progression du diabète de 51% et à un risque plus élevé de dégradation de la qualité de vie liée à la santé physique de 28%. Des hausses de taux de cholestérol et de la tension ont également été enregistrées. 

Que faire pour ne pas reprendre de poids après une chirurgie bariatrique ? 

Dans le cas de figure où la reprise de poids est avérée, les médecins vont tout d’abord chercher à comprendre les raisons pour lesquelles les patients reprennent en masse corporelle. 

Ils vont ainsi chercher à savoir si le patient a traversé une période durant laquelle son alimentation aurait pu être anarchique et les facteurs déclenchants de ces prises alimentaires. Est-ce apparu de façon subite ou progressive ? Quels types d’aliments ont été majoritairement absorbés ? Existe-t-il des troubles du comportements alimentaires ? 

Une fois que le médecin aura pu répondre à toutes ces questions et aura pu déterminer la cause précise de la reprise de poids post-chirurgicale, il pourra prodiguer un traitement sur-mesure au patient

Ce traitement peut passer de la prise en charge diététique à l’accompagnement psychologique, en passant par la remise au point technique d’une défaillance pouvant parfois mener à une nouvelle chirurgie. 

Alimentation après une chirurgie de l’obésité 

Il est recommandé d’opter pour une alimentation saine (en quantité et en qualité) et être à l’écoute de son corps. 

En cas de reprise de poids à la suite de l’opération, le chirurgien vérifiera si le cadre de vie recommandé est respecté : 

  • Il ne faut pas grignoter entre les repas, 
  • Il ne faut pas consommer de sucres raffinés/ ajoutés, de sodas, de produits hypercaloriques. 

Reprise d’une activité physique régulière 

Le parcours de remise en forme des patients consiste en une reprise progressive et encadrée d’une activité sportive adaptée aux personnes souffrant d’obésité. Les disciplines violentes, pouvant occasionner des blessures, sont proscrites. Il peut donc s’agir, par exemple, d’une marche rapide de 45 minutes 5 fois par semaine. 

S’assurer qu’il ne s’agit pas d’une complication due à la chirurgie 

La reprise de poids peut aussi s’expliquer par la dilatation de la poche gastrique. La consommation de boissons gazeuses ou d’aliments en grande quantité et ce, de façon rapide, favorise cette dilatation. 

Plusieurs examens complémentaires au suivi global sont réalisés. En effet, si les règles hygiéno-diététiques sont respectées sur le long terme, une opération peut être envisagée suite à l’échec de la première chirurgie, par exemple : 

  • Un bypass après une Sleeve, 
  • La révision du bypass. 

Cette décision doit être prise de façon réfléchie. De fait, le patient devra toujours répondre à des critères spécifiques tels qu’un IMC (Indice de Masse Corporelle) supérieur à 35 en cas d’échec d’une technique chirurgicale. 


Cet article vous a-t-il été utile ? 

Cliquez sur j’aime ou partagez votre ressenti et vos interrogations avec la communauté en commentaire ci-dessous !
   
Prenez soin de vous !  


4
avatar Candice Salomé

Auteur : Candice Salomé, Rédactrice Santé

Créatrice de contenus chez Carenity, Candice est spécialisée dans la rédaction d’articles santé. Elle a une appétence particulière pour les domaines de la psychologie, du bien-être et du sport.

Candice est... >> En savoir plus

Qui a revu : Charlotte Avril, Pharmacienne, Data Scientist

Charlotte est docteur en pharmacie et diplômée du mastère spécialisé en management pharmaceutique et des biotechnologies de l’ESCP. Elle a une forte appétence pour la e-santé, la Health Tech ainsi que pour les... >> En savoir plus

2 commentaires


aquarella
le 07/12/2021

eh bé ! je suis contente de ne pas avoir fait le bypass ou la sleeve car en gros ce n'est pas la faute de l'opération c'est la faute des obèses, bien sûr ! je préfère manger sans gluten, sans produit laitier et sans sucre parce que j'ai guéri de toutes les maladies en "comorbidité" , je suis heureuse même si je continue à être obèse, et même si j'ai repris des kilos depuis l'AVC de mon père, j'imagine que je les perdrais le jour ou il mourra et que je ne me sentirais pas obligée de le voir, le plus important c'est que les maladies ne sont pas revenues malgré la reprise de poids...


jmagnoux
le 28/01/2022

@marie-gabrielle+p-fr1

Vous aimerez aussi

L’insulino-résistance : qu’est-ce que c’est ?

Obésité

L’insulino-résistance : qu’est-ce que c’est ?

Lire l'article
Quel est l’impact de l’obésité sur la santé et le mental ?

Chirurgie bariatrique
Obésité

Quel est l’impact de l’obésité sur la santé et le mental ?

Lire l'article
NASH, ou maladie du foie gras : comprendre le traitement

Obésité

NASH, ou maladie du foie gras : comprendre le traitement

Lire l'article

Discussions les plus commentées

Fiches maladies