«
»

Top

Cannabis thérapeutique : l’expérimentation va enfin débuter en France !

16 oct. 2020 • 8 commentaires

Les premières expérimentations du cannabis thérapeutique (à usage médical) ont été autorisées dans un décret paru au Journal officiel le 9 octobre 2020. Ce décret autorise 3000 malades volontaires à être traités avec du cannabis à usage médical pour soulager leurs douleurs.

Mais qui pourra réellement utiliser le cannabis thérapeutique ? Sous quelles formes ? Quels en sont les bienfaits pour les patients atteints de maladies chroniques ? Y a-t-il des effets secondaires ?

Cannabis thérapeutique : l’expérimentation va enfin débuter en France !

C’est officiel : 3 000 personnes devraient bénéficier, à titre expérimental, d’un traitement à base de cannabis médical en France. Selon le gouvernement, le test devra commencer avant mars 2021, pour une durée de deux ans.

Cette expérimentation permettra de déterminer si l’utilisation du cannabis thérapeutique dans le cadre de maladies chroniques est pertinente ou non.

Le 25 septembre 2019, l’Assemblée Nationale avait déjà autorisé l’expérimentation de l’usage du cannabis thérapeutique. L’expérimentation devait débuter en septembre 2020 mais a finalement été reportée en raison de la pandémie actuelle de Covid-19.

Qui aura l’autorisation d'utiliser le cannabis thérapeutique ?

L’utilisation thérapeutique du cannabis avait été validée par un comité d’experts mis en place par l’Agence française de sécurité du médicament (ANSM) qui estimait cette utilisation pertinente dans certaines situations cliniques ou lorsque le traitement est mal toléré par le patient.

L’usage du cannabis thérapeutique est déjà autorisé dans 22 pays européens comme l’Allemagne et les Pays-Bas par exemple ainsi qu’au Canada et aux Etats-Unis.

Selon les experts de l’ANSM, le cannabis médical aurait plusieurs intérêts thérapeutiques :

  • Pour soulager les douleurs chroniques qui ne seraient pas réceptives aux thérapies actuellement accessibles, 
  • Pour traiter certaines formes d’épilepsies sévères et pharmacorésistantes,
  • Dans le cadre de maladies neurologiques comme la sclérose en plaques ou dans les séquelles de l’AVC,
  • En soins palliatifs dans la prise en charge du cancer notamment comme stimulant de l'appétit afin d'éviter la perte de poids.

Le cannabis thérapeutique ne pourra être consommé que sur ordonnance sécurisée du médecin (les mêmes ordonnances sont utilisées pour prescrire les médicaments stupéfiants comme la morphine par exemple).

Sous quelles formes est-il administré durant l’expérimentation ?

Les médicaments seront administrés sous la forme d'huiles, de gélules ou de fleurs séchées à vaporiser. Le cannabis à fumer est exclu du protocole.

Les médicaments à base de cannabis thérapeutique sont fournis à titre gratuit par les entreprises participant à l'expérimentation. Ils font l'objet d'une prescription initiale par des médecins volontaires et formés exerçant dans les structures retenues pour l'expérimentation et peuvent être dispensés par des pharmaciens également volontaires et formés.

Le décret paru au Journal Officiel précise également les modalités d'importation, de transport, de stockage, de détention et d'offre portant sur les médicaments utilisés pendant l'expérimentation.

Quels sont les bienfaits ressentis de l’usage de cannabis médical ?

Les bénéfices de l’utilisation du cannabis thérapeutique sont nombreux et agissent différemment selon les pathologies :

Sur l’épilepsie :

Une étude de 2003 réalisée par l’APSET, et menée sur des rats, a montré que le cannabis pouvait prévenir les crises d'épilepsie. Certains composés du cannabis seraient anti-convulsifs.

Pour stimuler l’appétit et les effets secondaires des chimiothérapies :

En France, le dronabinol est un médicament déjà autorisé pour lutter contre les anorexies et la perte d’appétit. Le dronabinol contient du delta-9-tétrahydrocannabinol (THC), un psychotrope du cannabis. La molécule se fixe sur un récepteur cannabinoïde, ce qui augmente l'appétit.

Ce même médicament est également prescrit en France pour limiter les effets secondaires des traitements anticancers, à savoir les nausées et vomissements liés aux chimiothérapies. Le THC diminue les vomissements en se liant aux récepteurs cannabinoïdes de type CB1.

Pour lutter contre les douleurs chroniques :

En janvier 2017, l'académie nationale de sciences, d'ingénierie et de médecine des États-Unis a publié un rapport sur les utilisations thérapeutiques du cannabis. Pour les auteurs, il existe des preuves substantielles de l'efficacité du cannabis médical pour traiter les douleurs chroniques de l'adulte.

Pour soulager les patients atteints de sclérose en plaques :

Le cannabis soulagerait les douleurs et la spasticité musculaire liées à la sclérose en plaques.

Découvrez notre article : SEP et cannabis thérapeutique : quels sont les usages des patients en France et en Espagne ?

Existe-t-il des effets secondaires ?

Il existe cependant des effets secondaires à l’usage du cannabis médical. Ils sont principalement d’ordre neuro-psychiatrique et liés au THC (somnolence, crise d’angoisse, état paranoïaque). Il existe également un fort risque de dépendance en cas d’usage prolongé. 

Rejoignez et échangez avec les membres Carenity sur les différentes discussions existantes à ce sujet :

Découvrez également tous nos articles et témoignages sur le sujet :


editor_meta_bo_img_94edd7cbb935da8841e76c72c16c2c53.png

Le cannabis thérapeutique, autorisé à la fin de l'année 2018 ?

editor_meta_bo_img_0c97346972c55a05b3869a98aa401cb0.png

Le cannabis thérapeutique va être autorisé au Royaume-Uni

editor_meta_bo_img_09dcac1d07cf8578a702509419e71efc.png

SEP : les patients veulent un cannabis thérapeutique légal et remboursé

editor_meta_bo_img_fc0cafcebd5ecd9fd12c93efddbbcf01.png

Interdire le cannabis thérapeutique, un refus de soins ?

editor_meta_bo_img_0fd3c29bb7b6f84e5ea7b0164fbd91f9.png

Spondylarthrite ankylosante : plus de 15 ans de douleurs avant la révélation du cannabis thérapeutique

editor_meta_bo_img_bbb049167315a4520ed4356c78b9e147.png

SEP et cannabis thérapeutique : quels sont les usages des patients en France et en Espagne ?


Cet article vous a-t-il été utile ?

Partagez votre ressenti et vos interrogations avec la communauté en commentaire ci-dessous !

Prenez soin de vous !

avatar Candice Salomé

Auteur : Candice Salomé, Community Manager France

Candice Salomé est Community Manager France chez Carenity. Elle participe également à la rédaction d’articles du Magazine Santé. Responsable de l’engagement des membres... >> En savoir plus

Commentaires

MmeSALAHIbadiaa
le 20/10/2020

Parfait excellent 

Merci 

daysinette
le 20/10/2020

J'espère très fort que l'on va enfin avoir le droit d'utiliser ce médicament . Cet article est très encourageant car très explicite . J'utilise déjà du canabidiol en gouttes , les effets sur mes douleurs ne sont pas très convaincants ... même associé à de la morphine en patch ... 

BABARD
le 20/10/2020

Malgré les patchs les douleurs de Fibromyalgie, Hernie discale, sciatique, le bilan n'est pas celui qu'elle attendait ! Elle a tout arrêté pour éviter d'être dépendante. ... dommage, car au lit à 19 h et debout à 03 h du matin ! 

Lala-ange
le 20/10/2020

Il était temps que la France ce penche sur le sujet, j'espère qu'il y aura des bon résultat.

J'hésite régulier a prendre de la CBD pour mes douleurs , mais au prix j'ai peur d'être dessus.

Lincompris!
le 20/10/2020

Bonjour,

Ce test devait déjà etre fait,si mes souvenirs sont bon en février 2019,mais la France est en retard sur ce sujet car presque tout les pays de l UE y ont accès.Je pense que la France ne cedera pas de si tôt,les gens n y sont pas préparés, éduqués.

Bref moi j utilise de l herbe illégale car le cbd seul  (isolat) ne permet pas de s exprimer il lui faut aussi des terpenes(molécules aromatiques ) thc,cbc,cbn,cb........il y en a beaucoup des cannabinoides!!!

Cela s appelle l effet d entourage,donc si vous commandez des huiles ou autres Regardez bien le descriptif il doit y figurer

"Full spectrum"

Sachez aussi que le Thc est tres bénéfique pour ce qui est de la nociception (Perception douleurs).

Grace à l herbe et la meditation, je me soulage efficacement. 

Merci.

Vous aimerez aussi

Maladie de Castleman - Où en est la recherche ?

Maladie de Castleman

Maladie de Castleman - Où en est la recherche ?

Lire l'article
Toutes les questions que vous vous posiez sur la Covid-19 !

Toutes les questions que vous vous posiez sur la Covid-19 !

Lire l'article
Dysménorrhée  : comment soulager la douleur pendant les règles ?

Dysménorrhée : comment soulager la douleur pendant les règles ?

Lire l'article
La grippe saison hiver 2020-2021: que faut-il savoir avant de se faire vacciner ?

La grippe saison hiver 2020-2021: que faut-il savoir avant de se faire vacciner ?

Lire l'article