«
»

Top

Alerte à la canicule !

26 juil. 2018 • 3 commentaires

Alerte à la canicule !

Les premiers appels "annonciateurs" de la canicule ont été enregistrés à partir de mercredi par le Samu de Paris, a indiqué Pierre Carli, chef de service du Samu de Paris, lors d'une visite de la ministre de la Santé à l'hôpital Necker Enfants-malades.

"Le premier symptôme, c'est la température, la fièvre, (...) ensuite c'est une grande fatigue, et puis c'est mal à la tête, et des sueurs profuses, ça veut dire que votre organisme réagit, et ensuite plus de sueurs", explique M. Carli, chef de service au Samu de Paris 75 AP-HP. Il a toutefois précisé qu'il n'y avait pas encore de réelle "affluence d'appels liés à la chaleur au Samu".

Dix-huit départements en vigilance orange

La ministre de la Santé Agnès Buzyn a assisté mercredi, alors que l'Ile-de-France était placée en vigilance orange canicule par Météo France depuis 24 heures, à une table ronde en présence d'associations et d'organismes de prévention et d'actions en cas de fortes chaleurs. "Nous allons faire des messages sur les autoroutes (...), nous verrons s'il est nécessaire la semaine prochaine, s'il y a une deuxième vague de chaleur qui se confirme, de faire des messages dans les grands médias nationaux. Pour l'instant, nous activons notre numéro vert et des messages ciblés dans les transports", a-t-elle déclaré. Le 0.800.06.66.66 est joignable gratuitement du lundi au samedi, de 9 heures à 19 heures. Il permet d'obtenir des conseils pour se protéger et protéger son entourage, en particulier les plus fragiles.

Météo-France a placé mercredi neuf départements supplémentaires en vigilance orange à cause de la canicule, qui s'ajoutent à neuf départements de la région parisienne et du Nord déjà en vigilance. Il s'agit de l'Aisne (02), l'Ardèche (07), la Côte-d'Or (21), la Drôme (26), la Marne (51), le Pas-de-Calais (62), le Rhône (69), la Saône-et-Loire (71) et la Somme (80) s'ajoutent au Nord (59) et aux huit départements d’Île-de-France : Paris, la Seine-Saint-Denis, le Val-de-Marne, les Hauts-de-Seine, la Seine-et-Marne, les Yvelines, l'Essonne et le Val-d'Oise.

Eviter le coup de chaud

AFP

Commentaires

Etiennou
le 26/07/2018

Merci pour tous ces conseils car nous avons tendance à les oublier et par exemple ouvrir les fenêtres en grand pensant que il va faire plus frais. Grosse erreur. Le matin, j'ouvre les fenêtres de chaque pièce et à midi je referme tout. Ainsi je passe un après-midi sans souffrir de la chaleur.

Marie-France

Totor644
le 26/07/2018

@Etiennou‍ 

Bonjour,

Vous pouvez aussi avoir des thermomètres à l'intérieur et à l'extérieur (l'idéal est d'avoir un seul appareil donnant les températures intérieure et extérieure à l'aide de sondes judicieusement placées) et n'ouvrir les fenêtres que lorsque la température extérieure est inférieure à celle de l'intérieur (en général en fin de nuit et jusqu'à 9 à 10 heures).

Bien à vous,

Philippe

natachou
le 18/09/2018

Oui merci

Pareil et c vrai que c mieux de fermer fenetr e et volet...mon fils a lyon ettouffe il a essayer la journée et c bien mieux...coool🐈😻

Vous aimerez aussi

COVID-19 et biothérapies : les patients partagent leur expérience

COVID-19 et biothérapies : les patients partagent leur expérience

Lire l'article
Le diagnostic du cancer du poumon raconté par les membres Carenity

Cancer du poumon

Le diagnostic du cancer du poumon raconté par les membres Carenity

Lire l'article
Le diagnostic de l'asthme raconté par les membres Carenity

Asthme

Le diagnostic de l'asthme raconté par les membres Carenity

Lire l'article
La sexualité avec une maladie chronique

La sexualité avec une maladie chronique

Lire l'article