Symptômes des calculs rénaux

Les calculs rénaux sont souvent asymptomatiques ; généralement, le premier symptôme qui apparaît et qui trahit la présence d’un calcul rénal, est une douleur extrêmement intense qui se manifeste à l’improviste.
/static/themes-v3/default/images/default/info/maladie/intro.jpg

C'est le cas notamment quand le calcul se déplace dans les voies urinaires et obstrue le flux de l’urine (on parle alors de colique néphrétique).

L’obstruction peut s’effectuer à l’intérieur du rein même ou plus facilement dans le passage qui relie l’organe à l’uretère (petit canal qui relie le rein à la vessie). Le patient éprouve alors une douleur au rein aiguë et des crampes dans le dos et sur les côtés dans la zone du rein, ou encore dans le bas du ventre ; la douleur peut ensuite s’étendre vers le bas, à proximité de l’aine.

Le calcul rénal se manifeste par une douleur parfois intense

Dans les cas où le calcul rénal est de grande dimension et ne peut transiter facilement dans le canal, la douleur est plus intense : les muscles qui forment les parois étroites de l’uretère se contractent pour le pousser vers la vessie. Quand le calcul se déplace et que l’organisme cherche à l’expulser, du sang peut apparaitre dans les urines, qui peuvent alors devenir rosées. Lorsque le calcul rénal descend à travers l’uretère et se rapproche de la vessie, d’autres symptômes peuvent se manifester, comme la nécessité d’uriner plus fréquemment, ou encore une sensation de brûlure durant la miction. En plus de tous ces signes, d’autres troubles peuvent s’associer, comme la nausée, des vomissements et la présence d’urines troubles, souvent malodorantes. Dans certain cas, on peut observer une incapacité totale à uriner.

Si un ou plusieurs de ces symptômes sont accompagnés de fièvre et de frissonnements, il pourrait y avoir une infection. Dans ce cas-là, le patient doit immédiatement appeler un médecin.

Heureusement, tous les calculs rénaux ne se déplacent pas, et n’entrainent pas forcément de colique néphrétique. Même si certaines personnes ne perçoivent aucun symptôme, la plupart des patients affectés de calculs rénaux éprouvent quand même certains troubles prémoniteurs, comme des sensations de brulures et une stimulation fréquente pour uriner.

Vous souhaitez en savoir plus concernant cette maladie ?

Rejoignez les 151 000 patients inscrits sur la plateforme, informez-vous sur votre maladie
ou celle de votre proche et échangez avec la communauté

Rejoindre

C'est gratuit & anonyme