Amygdalite : tout savoir

/static/themes-v3/default/images/default/info/maladie/intro.jpg?1516194360

Amygdalite

L’amygdalite : définition 

L’amygdalite correspond à l’inflammation des amygdales (deux glandes au fond de la gorge), on parle communément d’angine, rouge ou blanche en fonction de la présence ou non d’un dépôt blanc sur les amygdales. Ces dernières, aussi appelées “tonsilles palatines” ou "amygdales palatines", interviennent dans la défense de l'organisme contre les agents extérieurs. 

En effet, elles font partie du système lymphatique (aussi composé de la rate, des ganglions lymphatiques, du thymus et des vaisseaux lymphatiques). Ce système permet d’une part l’évacuation de la lymphe (liquide qui passe du sang au système lymphatique puis à nouveau au sang) et d’autre part à la défense de l’organisme en agissant comme un filtre face aux pathogènes (bactéries, virus…).

Lors d’une infection, les amygdales vont gonfler afin de bloquer l'accès au reste de l’organisme. Les cellules du système immunitaire contenues dans celles-ci s’activent alors et des anticorps sont sécrétés afin de lutter contre les pathogènes.

Symptômes de l’amygdalite 

Le symptôme principal de l'amygdalite est le mal de gorge.

Les amygdales rouges et enflées, l’inflammation de la gorge et du larynx, des douleurs lors de la déglutition, une température supérieure à 38 ° C (fièvre), de la toux, un maux de tête, de la fatigue et une douleur dans les oreilles ou le cou sont d’autres symptômes de l’amygdalite.

Des taches blanches sur les amygdales, un gonflement des ganglions lymphatiques (glandes) dans le cou, une perte de la voix ou des changements de ton peuvent aussi survenir.

Les symptômes moins fréquents de l'amygdalite peuvent inclure la mauvaise haleine (due au caséum : un agrégat de cellules, de reste alimentaires et de bactéries), une difficulté à ouvrir la bouche et un mal de ventre.

Causes et facteurs de risque de l’amygdalite 

Il existe deux types d’angine : virale et bactérienne. Pour près de 8 cas sur 10, l’amygdalite est causée par une infection virale.

Les virus provoquant des amygdalites sont les virus responsables d’infections des voies respiratoires (rhume, grippe) ou encore le virus herpes simplex (responsable de l’herpès). Dans de rares cas, l'amygdalite peut être causée par le virus d'Epstein-Barr qui engendre la mononucléose infectieuse. Cette forme d’amygdalite se manifeste en particulier chez les enfants.

Par ailleurs, une infection bactérienne peut également être responsable d’une amygdalite. Des streptocoques bêta-hémolytiques du groupe A seront principalement incriminés.

La distinction entre ces deux formes d’amygdalite est importante. En effet, le traitement de l’amygdalyte virale n’impliquera pas d’antibiotique. Ces derniers étant inutiles face aux virus. Il est important de réserver les antibiotiques pour les maladies infectieuses pour lesquelles ils sont réellement efficaces. Leur mésusage peut causer des résistances bactériennes rendant leur traitement plus difficile (baisse d’efficacité des antibiotiques).

L’amygdalite se développe de la même façon que le rhume et la grippe. La maladie se transmet donc par voie orale et nasale lorsqu'une personne infectée éternue ou tousse. L’infection peut également se contracter par la manipulation d'une surface ou d’un objet contaminé, si le malade se touche ensuite le visage.

Pour les amygdalites chroniques, le tabac, l’alcool, la pollution et une mauvaise hygiène bucco-dentaire sont des facteurs qui les favorisent. L’amygdalite chronique fait souvent suite à des angines fréquentes et incorrectement traitées. 

Diagnostic de l’amygdalite 

Après un examen clinique du patient, le principal outil diagnostic de l’amygdalite est le TROD angine (test rapide d’orientation diagnostic de l’angine). A l’aide d’un écouvillon, le médecin va pouvoir réaliser un prélèvement au niveau des amygdales du patient. Après réalisation, le prélèvement est placé dans un tube contenant un réactif. Une bandelette est ensuite introduite dans le tube. En fonction de la couleur de la bandelette, le généraliste pourra identifier la présence ou non de Streptocoques de groupe A.

En cas de résultat positif il s'agira donc d’une angine bactérienne, sinon d’une angine virale.

Traitement de l’amygdalite 

Dans le cas d’une angine virale, le traitement sera uniquement symptomatique : traitement de la fièvre et de la douleur. En l’absence de contre indication (allergie…) du paracétamol pourra par exemple être utilisé. Des anesthésiques locaux comme HumexⓇ gorge ou LysopaïneⓇ, par exemple, peuvent être prescrits (attention au risque de fausse route). 

A noter que les AINS (anti-inflammatoires non stéroïdiens), comme l’ibuprofène, devraient être évités du fait de l’augmentation du risque de complications loco-régionales (phlegmon : abcès).

Dans le cas d’une infection bactérienne, un traitement antibiotique sera mis en place. 

Dans ce cas, l’antibiotique de première intention sera l’amoxicilline. En cas d’allergie ou de contre-indication, des céphalosporines (autre famille d’antibiotiques) pourront être introduites ou des macrolides si cette deuxième famille ne peut être utilisée. 

Dans le cas d’amygdalites chroniques, une amygdalectomie (ablation des amygdales) peut être proposée par le médecin après évaluation de la balance bénéfice risque. De plus, seuls les patients ayant des symptômes lourds à supporter pourront en bénéficier.

Vivre avec l’amygdalite

Que l’amygdalite soit causée par un virus ou une bactérie, le système immunitaire du malade va éliminer l'infection en quelques jours

En attendant, il y a certaines actions possibles pour aider l’amygdalite à passer.

Par exemple, si l’enfant a une amygdalite, il faut s'assurer qu'il a suffisamment à manger et à boire, même si cela reste pénible à avaler. En effet, être affamé et déshydraté peut provoquer d'autres symptômes, tels que maux de tête et fatigue.

Si l’amygdalite est récurrente, pour l’enfant ou l’adulte, la chirurgie peut être envisagée comme traitement.

avatar Équipe éditoriale de Carenity

Auteur : Équipe éditoriale de Carenity, Rédaction

L'équipe éditoriale de Carenity est composée de rédacteurs expérimentés et spécialistes du domaine de la santé qui ont pour objectif de proposer une information impartiale et de qualité. Nos contenus éditoriaux sont... >> En savoir plus

Amygdalite sur le forum

Voir le forum Amygdalite

Les médicaments pour Amygdalite

Médicament

CEFPODOXIME

En savoir plus
Médicament

AUGMENTIN

En savoir plus
Voir plus de médicaments