«
»

Top

Pourquoi certains pensent encore que la fibromyalgie est une maladie psychosomatique ?

Publié le 18 juin 2021 • Par Candice Salomé

La fibromyalgie touche 1,6% de la population française. Dans plus de 80 % des cas, la fibromyalgie touche les femmes entre 30 et 55 ans. C’est une pathologie qui associe douleurs musculaires et articulaires permanentes, troubles du sommeil, fatigue chronique, troubles anxieux et symptômes dépressifs. Malheureusement, l’idée selon laquelle la fibromyalgie serait une maladie psychosomatique résonne encore.

Mais alors, qu’en est-il réellement ? Pourquoi certains pensent encore que la fibromyalgie est une maladie psychosomatique ?

On vous dit tout dans notre article !

Pourquoi certains pensent encore que la fibromyalgie est une maladie psychosomatique ?

La fibromyalgie est une pathologie se caractérisant par des douleurs chroniques, diffuses et persistantes qui peuvent s’aggraver par l’effort, l’humidité ou encore le froid. A ces symptômes s’ajoutent une sensation de brûlure diffuse et une fatigue profonde. Les personnes atteintes de fibromyalgie sont aussi nombreuses à souffrir de troubles digestifs, de troubles du sommeil, de troubles de la cognition ou encore de perturbations émotionnelles.

Les personnes souffrant de cette pathologie se plaignent d’avoir mal partout et ce, sans interruption, pendant des mois. Certaines stimulations, habituellement indolores, peuvent provoquer des douleurs et des douleurs normalement supportables peuvent être ressenties comme intenses.

Il existe deux types de fibromyalgie : la fibromyalgie primaire ou primitive (lorsque le patient n’est touché que par la fibromyalgie) et la fibromyalgie secondaire ou concomitante (lorsque le patient est atteint de plusieurs pathologies).

Quelles sont les causes de la fibromyalgie ?

Les causes de la fibromyalgie ne sont, à ce jour, pas encore complètement élucidées. Plusieurs hypothèses sont évoquées mais n’ont pas encore été validées.

Cette pathologie pourrait être le signe d’un dysfonctionnement au niveau des zones du cerveau en charge de la perception et de l’analyse de la douleur. 

Les patients touchés par la fibromyalgie sont sensibles à des stimulations qui sont normalement indolores. On appelle cela l’allodynie. Elles ressentent également la douleur plus rapidement et de façon plus intense. Cela s’appelle l’hyperalgésie. 

Certains scientifiques pensent que la fibromyalgie pourrait trouver son origine dans un défaut d’adaptation au stress

D’autres chercheurs suggèrent que les troubles du sommeil, symptômes largement observés dans la fibromyalgie, seraient présents bien avant l’apparition des symptômes douloureux et pourraient donc en être la cause. En effet, il est reconnu que le manque de sommeil réparateur entraîne des troubles dépressifs et une plus grande sensibilité à la douleur.

Enfin, certains scientifiques suggèrent que la fibromyalgie pourrait apparaître à la suite d’un traumatisme psychique comme un accident, une rupture ou encore un décès, ou à la suite d’un accouchement, d’un surmenage ou d’une infection sévère.

Plusieurs facteurs comme le stress, l’anxiété ou la perte de masse musculaire à cause de l’inactivité due aux douleurs pourraient entretenir une fibromyalgie déjà existante.

La fibromyalgie serait-elle une maladie psychosomatique ?

En 1992, la fibromyalgie fait son apparition dans la classification internationale des maladies de l’OMS

Malgré le fait que la fibromyalgie touche plus de 2 millions de personnes en France, elle reste une maladie peu connue et souvent méprisée y compris par le corps médical.

Selon le Docteur Jean-François Marc, rhumatologue, les causes de la fibromyalgie n’ont pas encore été découvertes et le diagnostic reste donc encore difficile à poser.

En effet, les douleurs et la fatigue sont des symptômes communs à tous les patients mais d’autres symptômes diffèrent d’un individu à l’autre. Cela rend le diagnostic encore plus complexe tant les cas sont particuliers.

Pourtant, depuis 2010, de nouveaux critères permettent aux médecins de poser un diagnostic plus précis.

La première étape consiste à éliminer toutes les autres maladies dont les symptômes sont aussi des douleurs diffuses.

Néanmoins, selon une étude canadienne, il y aurait encore 60% d’erreurs diagnostiques.

Les patients ne sont souvent pas pris au sérieux par le corps médical. La fibromyalgie a longtemps eu la réputation d’être purement psychosomatique.

Pourtant, selon le Docteur Charley Cohen, rhumatologue et auteur de “La fibromyalgie, un état douloureux enfin reconnu et pris au sérieux”, la fibromyalgie n’est assimilable à aucune maladie psychiatrique caractérisée

Dans 30 % des cas, les fibromyalgiques sont aussi traités pour dépression. La dépression reste un symptôme de la fibromyalgie et non l’inverse. A force de souffrir de douleurs, de ne pas être pris en considération, les patients finissent par subir la maladie au lieu de lutter contre celle-ci, cela conduisant bien souvent à un état dépressif.


Cet article vous a-t-il été utile ?

N’hésitez pas à partager et à réagir en commentaire !

Prenez soin de vous !


10
avatar Candice Salomé

Auteur : Candice Salomé, Rédactrice Santé

Créatrice de contenus chez Carenity, Candice est spécialisée dans la rédaction d’articles santé. Elle a une appétence particulière pour les domaines de la psychologie, du bien-être et du sport.

Candice est... >> En savoir plus

9 commentaires


jadetem
le 27/06/2021

bonjour,

certains articles sur la question disent que les personnes atteintes de cette maladie ont eu une enfance douloureuse, ou marquée à un moment de leur vie, la mémoire doit s'en souvenir alors, ce pourrait être CES TRAUMATISMES qui déclencheraient des douleurs, car ils ne sont pas effacés!

bonne journée


Debyrosa
le 29/06/2021

Merci pour cet article je souffre d'endométriose et de fybromyalgie deux pathologies invisibles mais tellement douloureuses!! Un cauchemar . Depuis 5ans ma vie n'est plus la même je vis en fonction de mes maux mais je crois que le pire dans tout ça n'est pas la douleur mais l'indifférence et le déni de certains membres du corps médical et de l'entourage face à ces maladies destructrices et sournoises. On nous écoute pas, on nous entend pas c'est ça le plus dur pour moi donc merci pour ces forums. J'en profite pour souhaiter à toutes les personnes qui ont des douleurs au quotidien force et bienveillance n'abandonnez pas le combat . À chaque jour suffit sa pene. Le soleil fini toujours par chasser la pluie même quelques secondes. Prenez soin de vous vous .


Nathou Nathy
le 19/07/2021

Au Canada ,une étude penche pour le fait que la fibromyalgie est une maladie auto-immune...à suivre 


aristo17
le 25/07/2021

fibromyalgie , pourquoi ne pas chercher si cela peut-être une maladie auto-immune  ? ou aussi un reflexe du corps contre un poison des vaccins ? (hepatite b) et savoir si se faire vacciner covid ne va pas agraver mes symptomes ?

Vous aimerez aussi

La fibromyalgie est-elle une maladie auto-immune ?

Fibromyalgie

La fibromyalgie est-elle une maladie auto-immune ?

Lire l'article
Interdire le cannabis thérapeutique, un refus de soins ?

Fibromyalgie

Interdire le cannabis thérapeutique, un refus de soins ?

Lire l'article
Le cannabis thérapeutique, autorisé à la fin de l'année 2018 ?

Fibromyalgie

Le cannabis thérapeutique, autorisé à la fin de l'année 2018 ?

Lire l'article
Voir le témoignage

Fiche maladie