«
»

Top

Prix des médicaments : quand la morale justifie la hausse des prix

12 sept. 2018

Prix des médicaments : quand la morale justifie la hausse des prix

Incroyable mais vrai : le dirigeant d'une société pharmaceutique américaine a invoqué mardi "l'impératif moral" pour justifier la multiplication par cinq du prix d'un traitement contre l'infection de la vessie.

 

prix des médicaments

La polémique américaine du coût des médicaments 

La polémique sur le coût des médicaments aux Etats-Unis n'est pas prête de s'éteindre. Nirmal Mulye, le patron de la société Nostrum Laboratories, dans l'État du Missouri, a expliqué la flambée du prix d'une bouteille de l'antibiotique Nitrofurantoïne par "l'impératif moral de gagner de l'argent quand on le peut" et de "vendre le produit au prix le plus élevé possible", selon des propos rapportés par le Financial Times.

En effet, le prix du traitement aux Etats-Unis a bondi de 474,75 dollars en janvier 2017 à 2 392,32 dollars fin août 2018, selon les données de la société d'analyse Elsevier, soit une multiplication du prix par cinq.

>> Évaluez votre médicament sur notre plateforme dédiée 

M. Mulye a également justifié l'explosion du prix de ce traitement par l'augmentation du prix d'un produit concurrent, le Furadantin, vendu par le laboratoire américain Casper Pharma et dont le prix a été multiplié par trois de 2015 à 2018 (2 800 dollars en mars dernier). Une explication plus réaliste qui pose néanmoins la question du coût des médicaments, que le Président Trump cherche à faire baisser... avec un relatif succès puisqu'en juillet, le géant pharmaceutique Pfizer a reporté la hausse du prix de certains médicaments. 

Le prix des médicaments en France

En France, c'est le comité économique des produits de santé (CEPS), un organisme interministériel, qui est chargé par la loi de fixer les prix par boîte des médicaments remboursables par les régimes obligatoires d'assurance-maladie. 

En revanche, les prix des médicaments non remboursables sont déterminés librement par les pharmaciens d'officine.

On en discute ? Le prix des médicaments impacte-t-il votre traitement ? Que pensez-vous de la situation en France ? 

avatar Louise-B

Auteur : Louise-B, Content & Community Manager

Community Manager de Carenity en France, Louise est également rédactrice en chef du Magazine Santé pour proposer des articles, vidéos et témoignages centrés sur le vécu des patients et qui portent leur voix. Forte d'une formation pluridisciplinaire axée sur le journalisme, elle coordonne la rédaction des contenus des plateformes Carenity et facilite l'expérience des membres sur le site.

Commentaires

le 13/09/2018

ok en France le ceps fixe le prix des médicaments remboursables seulement ce ne sont pas toujours les plus efficaces ! certains médicaments  sont jugés trop chers alors les patients attendent ....... ou pas ......

le 15/09/2018

Moi je parlerai du déremboursement de certains médicaments , notamment ceux qui étaient nécessaires à stabiliser l'Alzheimer, ...

Comment voulez-vous qu'un petit ouvrier à la retraite  qui gagne à peine  1000 euros par mois pour avoir travaillé et cotisé toute une vie puisse s'en sortir à se soigner en payant ses charges, son loyer ,se nourrir....?...... Monsieur le Président a bien dit qu'il ne s'en sortait pas quand il était étudiant avec 1000 euros par mois.........Il nous pique tout !

Mon père est arrivé chez moi avec un début D'Alzheimer, il a été soigné avec un médicament deremboursé à ce jour, sa maladie n'a jamais évolué....... Aujourd'hui on nous fait croire que ces médicaments ne valent rien, et ne sont pas efficaces ? On nous raconte n'importe quoi,.....?  

Aujourd'hui c'est ça la France !

Vous aimerez aussi

Rencontrez Louise, votre animatrice de communauté

Rencontrez Louise, votre animatrice de communauté

Lire l'article
Vie professionnelle et maladie chronique : le vécu et les solutions des membres Carenity

Vie professionnelle et maladie chronique : le vécu et les solutions des membres Carenity

Lire l'article
Les aides financières contre la perte totale ou partielle de revenus

Les aides financières contre la perte totale ou partielle de revenus

Lire l'article
La thèse de Damien de Carenity : la plasticité, ou quand le cerveau se rééduque

La thèse de Damien de Carenity : la plasticité, ou quand le cerveau se rééduque

Lire l'article