«
»

Top

La chimiothérapie : tout savoir !

Publié le 23 août 2021 • Par Aurélien De Biagi

En France, le cancer représente la première cause de décès chez l’homme et la deuxième chez la femme selon Santé Publique France. Dans le monde, en 2018, près de 18,1 millions de personnes ont reçu le diagnostic d’un cancer et 9,8 millions en sont morts.  

Différents traitements contre le cancer existent. Dans cet article, nous allons nous concentrer sur la chimiothérapie.

Mais alors, qu'est-ce que la chimiothérapie ? Quels sont ses effets secondaires ?

On vous dit tout dans notre article !

La chimiothérapie : tout savoir !

Qu’est-ce qu’un cancer ? 

Un cancer se définit comme une prolifération anarchique de certaines cellules de l’organisme. La cellule cancéreuse primaire perd sa sensibilité à l’apoptose (la mort cellulaire programmée), répare moins bien son ADN et ne contrôle plus son mécanisme de réplication. Ne pouvant plus mourir et se réplicant à l’infini, l’amoncellement de cellules cancéreuses forment la tumeur qui continue de grandir.  

Cette prolifération cellulaire anormale se fait d’abord au niveau local puis se propage aux tissus voisins et à d’autres organes (formation de métastases). Les métastases sont des cellules cancéreuses ayant migrées dans un autre organe. Ainsi, un cancer de la prostate avec des métastases pulmonaires se traduit par la migration de cellules cancéreuses prostatiques dans le poumon.  

Par ailleurs, le terme “cancer” est utilisé pour nommer un grand nombre de maladies hétérogènes. On parle, par exemple, de sarcome pour les cancers se développant à partir de cellules de soutien de l’organisme, de lymphome pour les cancers originaires de cellules lymphatiques, etc. 

A l’heure actuelle, il existe trois thérapies possibles pour traiter le cancer : la radiothérapie, la chimiothérapie et la chirurgie. Cette dernière reste la possibilité donnant les meilleurs résultats. Ces trois thérapies peuvent être utilisées ensemble. 

Qu’est-ce que la chimiothérapie ? 

La chimiothérapie ou “chimio” correspond à l’utilisation de molécules chimiques (de médicaments) dans le traitement du cancer. Il existe de nombreux médicaments différents, spécifiques pour chaque cancer. Ces médicaments visent à détruire toutes les cellules cancéreuses, peu importe leur localisation. On parle de traitement systémique.  

En fonction de la classe médicamenteuse utilisée, la chimiothérapie vise, soit à détruire les cellules cancéreuses, soit à inhiber leur réplication. Bien souvent, les séances de chimiothérapie sont des multi-thérapies, c’est-à-dire qu’elles sont composées de plusieurs molécules différentes. Le choix des molécules est adapté à chaque patient, en fonction du type et du stade de cancer, de la localisation de la tumeur, de l’état de santé général du patient, etc. 

Il existe également plusieurs types de chimiothérapies. On parle de : 

  • Chimiothérapie néoadjuvante qui s’administre dès le diagnostic du cancer, avant toute intervention chirurgicale. Son objectif principal est la diminution de la taille de la tumeur mais elle permet aussi d’évaluer l’efficacité du traitement sur la tumeur et de diminuer le risque de récidive ; 
  • Chimiothérapie adjuvante qui s’administre après une chirurgie afin d’éliminer toutes cellules cancéreuses restantes, la chirurgie ayant ôté toutes celles visibles. Elle permet également de limiter les risques de récidive et de formation de métastases. Elle complète la chirurgie ; 
  • Chimiothérapie métastasique qui vise à traiter les métastases du cancer. 

La chimiothérapie peut également être associée à la radiothérapie, on parle alors de radio-chimiothérapie ou utilisée seule, on parle alors de chimiothérapie exclusive. 

Quels sont les effets secondaires de la chimiothérapie ? 

Les molécules utilisées dans la chimiothérapie sont très agressives et non spécifiques des cellules cancéreuses. Ces dernières étant caractérisées par une réplication rapide, la chimiothérapie vise les cellules se réplicant rapidement y compris les cellules saines (celles des cheveux, du tube digestif, de la reproduction et de la moelle osseuse). Ces molécules peuvent donc entraîner des effets indésirables, peu importe la forme d’administration : voie orale (gélules, comprimés, ...), voie intraveineuse, etc. 

Si certains effets secondaires sont fréquents, cela ne veut pas dire qu’ils sont systématiques. De plus, l’efficacité du traitement ne dépend pas des effets secondaires. La chimiothérapie peut être efficace et ne pas donner d’effets secondaires. A l’inverse, la thérapie peut ne pas fonctionner et donner des effets indésirables. Ces derniers dépendent des molécules utilisées, de la dose, de l’état général du patient et de la réaction propre à chaque personne au traitement.  

Les effets secondaires les plus courants sont les suivants : 

  • Perte de cheveux ; 
  • Nausées et vomissements ; 
  • Diarrhées ; 
  • Lésions buccales (mucites ou aphtes) ; 
  • Fourmillements aux extrémités (mains et pieds) ; 
  • Douleurs musculaires ; 
  • Fragilisation et décoloration des ongles ; 
  • Fatigue. 

Ces effets peuvent venir avec différentes intensités et peuvent être différents d’une cure à l’autre. 

Comment limiter les effets indésirables ?  

Votre médecin peut vous conseiller des soins ou des règles hygiéno-diététiques afin de limiter et d’éviter ces effets secondaires.  

De plus, des médicaments peuvent être prescrits afin de les limiter. Par exemple, des molécules, comme le primperan, permettent de soigner les nausées et les vomissements occasionnés. 


Cet article vous a plu ?  

Cliquez sur j’aime ou partagez votre ressenti et vos interrogations avec la communauté en commentaire ci-dessous !  

Prenez soin de vous !  


24
avatar Aurélien De Biagi

Auteur : Aurélien De Biagi, Rédacteur santé, étudiant en pharmacie

Aurélien est étudiant en 5ème année de pharmacie option industrie à l’université de Lorraine. Il rédige des articles santé au sein de Carenity. Il a une appétence particulière pour les domaines neuropsychiatrique et... >> En savoir plus

2 commentaires


bushido
le 26/08/2021

suite à la chimio 2011-2012 ,j'ai maintenant une neurophatie invalidante des membres inférieurs ,sans aucun traitements de guérisons proposés !!!!!!! j'ai tout essayer et j'en suis au canabis thérapeutique CBD ....sans résultats a ce jour ;

bon courage à tous

buschido


leurele
le 27/08/2021

bonjour bushido, quel type de chimios as tu reçu ? Moi RCHOP, dont sel de platine. En 2013, suite à une série de 8 chimios je ne savais tout simplement plus marché, et aucun spécialiste n'avait de solution à mon problème. J'ai dû me débrouiller seul en réapprenant à marcher seul en forêt.. Aujourd'hui j'ai toujours des crises invalidantes par périodes, comme en ce moment.

Vous aimerez aussi

Qu’est-ce que l’hormonothérapie ?

Cancer

Qu’est-ce que l’hormonothérapie ?

Lire l'article
Journée mondiale contre le cancer : tous concernés !

Adamantinome
Astrocytome
Cancer
Cancer colorectal
Cancer de l'anus
Cancer de l'endomètre
Cancer de l'estomac
Cancer de l'oesophage
Cancer de l'ovaire
Cancer de la gorge
Cancer de la langue
Cancer de la parotide
Cancer de la peau
Cancer de la plèvre
Cancer de la prostate
Cancer de la thyroïde
Cancer de la vésicule biliaire
Cancer de la vessie
Cancer de la vulve
Cancer des os
Cancer du col de l'utérus
Cancer du foie
Cancer du larynx
Cancer du palais
Cancer du pancréas
Cancer du poumon
Cancer du poumon à petites cellules
Cancer du rein
Cancer du sein
Cancer du testicule
Cancer du Thymus
Cancer endocrinien
Carcinome basocellulaire
Carcinome épidermoïde de la tête et du cou
Carcinome épidermoïde du palais
Carcinome papillaire de la thyroïde
Leucémie
Leucémie myéloide chronique
Lymphome à cellules du manteau
Lymphome anaplasique à grandes cellules
Lymphome cutané
Lymphome de Hodgkin
Lymphome diffus à grandes cellules B
Lymphome folliculaire
Lymphome non hodgkinien
Lymphome T cutané
Macroglobulinémie de Waldenstrom
Mastocytose systémique
Mésothéliome
Myélome multiple
Néoplasie endocrinienne multiple
Néphroblastome
Ostéosarcome
Phéochromocytome
Sarcome d'Ewing
Sarcome de Kaposi
Syndrome de Sézary
Tumeur au cerveau
Tumeur de Merkel
Tumeur gliale
Tumeur maligne de la trompe
Tumeur neuroendocrine
Tumeur neuroendocrine entéropancréatique
Tumeur osseuse rare
Tumeur péritonéale primaire
Tumeur rhabdoide
Tumeur stromale gastro-intestinale

Journée mondiale contre le cancer : tous concernés !

Lire l'article
Immunothérapie : le Prix Nobel de médecine pour deux chercheurs

Adamantinome
Astrocytome
Cancer
Cancer colorectal
Cancer de l'anus
Cancer de l'endomètre
Cancer de l'estomac
Cancer de l'oesophage
Cancer de l'ovaire
Cancer de la gorge
Cancer de la langue
Cancer de la parotide
Cancer de la peau
Cancer de la plèvre
Cancer de la prostate
Cancer de la thyroïde
Cancer de la vésicule biliaire
Cancer de la vessie
Cancer de la vulve
Cancer des os
Cancer du col de l'utérus
Cancer du foie
Cancer du larynx
Cancer du palais
Cancer du pancréas
Cancer du poumon
Cancer du poumon à petites cellules
Cancer du rein
Cancer du sein
Cancer du testicule
Cancer du Thymus
Cancer endocrinien
Carcinome basocellulaire
Carcinome épidermoïde de la tête et du cou
Carcinome épidermoïde du palais
Carcinome papillaire de la thyroïde
Leucémie
Leucémie myéloide chronique
Lymphome à cellules du manteau
Lymphome anaplasique à grandes cellules
Lymphome cutané
Lymphome de Hodgkin
Lymphome diffus à grandes cellules B
Lymphome folliculaire
Lymphome non hodgkinien
Lymphome T cutané
Macroglobulinémie de Waldenstrom
Mastocytose systémique
Mésothéliome
Myélome multiple
Néoplasie endocrinienne multiple
Néphroblastome
Ostéosarcome
Phéochromocytome
Sarcome d'Ewing
Sarcome de Kaposi
Syndrome de Sézary
Tumeur au cerveau
Tumeur de Merkel
Tumeur gliale
Tumeur maligne de la trompe
Tumeur neuroendocrine
Tumeur neuroendocrine entéropancréatique
Tumeur osseuse rare
Tumeur péritonéale primaire
Tumeur rhabdoide
Tumeur stromale gastro-intestinale

Immunothérapie : le Prix Nobel de médecine pour deux chercheurs

Lire l'article
Cancer colorectal : 2 millions de Français se sont fait dépister

Cancer colorectal

Cancer colorectal : 2 millions de Français se sont fait dépister

Lire l'article

Fiches maladies