«
»

Top

En savoir plus sur le Méthotrexate

Publié le 13 mai 2020 • Mis à jour le 22 oct. 2020 • Par Courtney Johnson

L’effet anti-inflammatoire et modulateur de la réponse immunitaire du méthotrexate est utilisé pour le traitement des maladies inflammatoires de la peau ou des articulations. Ce traitement est ainsi utilisé dans la prise en charge de la polyarthrite rhumatoïde, la spondylarthrite ankylosante, la maladie de Crohn, le psoriasis ou encore certains cancers.

En savoir plus sur le Méthotrexate

Quelle est la posologie du méthotrexate ?

Veillez à toujours respecter la  posologie prescrite par votre médecin. Le traitement peut être adapté pendant plusieurs mois, le temps d’évaluer le bon dosage.

Attention, le méthotrexate est toujours pris une fois par semaine et jamais au quotidien. 

La dose optimale est d’au moins 20 mg par semaine ou d’au moins 0,3 mg/kilo/semaine. Le méthotrexate peut être administré soit par voie orale (comprimés), soit par voie sous cutanée (injection sous la peau généralement effectuée par le malade lui-même). Nombre de médecins et de malades préfèrent généralement commencer par la voie orale. 

Parfois, l'acide folique est prescrit avec du méthotrexate pour réduire les effets secondaires, mais ce n'est pas nécessaire. En effet, le méthotrexate n'est pas un analgésique mais un antimétabolite, il peut ainsi être couplé à des anti-inflammatoires et autres analgésiques. A noter également que le méthotrexate étant éliminé par le rein, il faut diminuer la dose en cas d’insuffisance rénale. 

En combien de temps le traitement agit-il ?

Le traitement agit lentement. Il faut donc parfois attendre plusieurs semaines avant de constater une amélioration, ne vous découragez donc pas. Une fois que le traitement sera stabilisé, vous pourrez en bénéficier pendant des mois, voire des années.

Y a-t-il des effets secondaires à connaître ?

Comme tous les médicaments, le méthotrexate peut provoquer des effets indésirables chez un petit nombre de personnes. La plus fréquente est cette “sensation d’être malade” et des vomissements très occasionnels qui surviennent environ un jour après la prise des comprimés.  Ceux-ci peuvent disparaître avec un traitement continu ou être atténués par des antinauséeux. D'autres effets secondaires peuvent inclure des éruptions cutanées ou des ulcères de la bouche. Si cela se produit, vous devez contacter votre médecin et ne pas attendre la prochaine visite. De même, en cas de fièvre persistante, toux sèche ou essoufflement, contactez votre médecin pour arrêter le traitement et signalez l'effet secondaire à l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé.

Au début du traitement, il faudra faire une radiographie pulmonaire et une analyse d'urine. Un test sanguin hebdomadaire ou toutes les deux semaines sera ensuite nécessaire le premier mois, puis une fois par mois par la suite. Il s'agit de s'assurer que le méthotrexate ne supprime pas votre moelle osseuse, ne nuit pas à vos foie, reins et cellules sanguines. 

Quels sont les médicaments à ne pas prendre avec ce traitement ?

Certains médicaments ne doivent pas être associés avec le méthotrexate :

  • les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) comme l'ibuprofène ou les remèdes contre la toux et le rhume contenant des AINS
  • les antibiotiques pour les infections bactériennes comme le cotrimoxazole ou le triméthoprime
  • les diurétiques (augmentation de la sécrétion urinaire) tels que l'indapamide et le bendroflumethiazide
  • les médicaments contre l'épilepsie tels que la phénytoïne ou le lévétiracétam
  • certains traitements contre l'asthme comme la théophylline
  • les médicaments utilisés pour traiter l'indigestion tels que l'oméprazole 

Attention, vous ne devez pas non plus prendre de médicaments, de vitamines ou de suppléments minéraux contenant de l'acide folique si votre médecin vous en a prescrit ; vérifiez donc les ingrédients sur les étiquettes. Les enfants prenant du méthotrexate ne doivent pas avoir de vaccin antigrippal "vivant" (de 2 à 17 ans). Les adultes reçoivent un vaccin contre la grippe “inactivé” qui ne cause généralement pas de problèmes avec le méthotrexate. 

A éviter 

Ne buvez que peu (ou pas) d'alcool pendant le traitement car le risque de toxicité sur le foie est très élevé. Vous devez également savoir que le méthotrexate contient du gluten ; si vous avez une intolérance, demandez conseil à votre médecin. Enfin, la grossesse doit être évitée pendant la prise de méthotrexate et il est conseillé de ne pas procréer pendant six mois après l'arrêt du médicament.

Quel est l’avis des membres de Carenity ?

Notre communauté est globalement satisfaite de l'efficacité du méthotrexate mais beaucoup éprouvent des effets secondaires. 

Pour moi, associé au plaquenil, le méthotrexate a été un traitement miracle... Pour la tolérance, quand on a terriblement mal et qu'on a vécu le pire, même les nausées et vertiges sont acceptables car il est difficile de faire la part des choses entre les conséquences de problèmes articulaires cervicaux par exemple et le traitement en lui-même.”

Je veille à dormir suffisamment la veille et le jour de la prise, à avoir une activité modérée le jour et le lendemain de la prise, pas d'alcool la veille et jour de prise.”

Des débuts difficiles : extrême fatigue, nausées, vomissements, maux de têtes... Aujourd’hui, il ne me reste que des bourdonnements d’oreilles et saignements de nez. Le reste, mon corps a appris à gérer. Ma qualité de vie s’est tellement améliorée depuis la prise de ce médicament, 20 mg en injection une fois par semaine. Pour moi une solution géniale.”

Lisez la fiche médicament de Carenity sur le méthotrexate.

Article écrit avec la collaboration de Richard Eaton, membre ambassadeur de Carenity en Grande-Bretagne. Richard souffre d’une spondylarthrite ankylosante depuis vingt ans et est sous méthotrexate depuis dix-neuf ans.

Cet article vous a-t-il été utile ? Avez-vous d’autres choses à partager à la communauté ?
Bon courage à tous, prenez soin de vous !

1
avatar Courtney Johnson

Auteur : Courtney Johnson, Rédactrice Santé

Courtney est créatrice de contenu chez Carenity et se concentre sur la rédaction d'articles santé. Elle a une appétence toute particulière pour les thèmes de la nutrition, du bien-être et de la... >> En savoir plus

14 commentaires


Nathalie38
le 15/06/2020

@Frimousse95 coucou. Tout à fait OK avec toi. La 1ere année est difficile avec les nausées, vomissements, fatigues.... Mais le corps s'habitue et ces effets diminuent. Mais tanpis car avec un traitement immuno suppresseurs, biothérapie en injection journalière car le metho n'était plus assez fort, les douleurs et poussées inflammatoires ont diminué. Alors j'opte pour le metho et le garde. Courage 


le 14/07/2020

Pour ma part, au bout de six semaines, arrêt du méthotrexate en catastrophe pour ma PR. Dès la 3ème prise de comprimés, dégradation des gamma GT. Après 5 prises de comprimés, inefficaces, on passe au Métoject. Catastrophe, malgré l'acide folique, aphtes et une suture active qui explose sur ma cheville et qui n'est toujours pas guérie 6 semaines après l'arrêt. C'est un cytotoxique à la base, qui empêche le renouvellement des cellules, et le prendre à petites doses ne le rend pas moins dangereux donc ne vous laissez pas dire que les effets secondaires sont rares, mes sources disent que 50 % des patients doivent l'abandonner en raison de sa dangerosité.


Cathela
le 15/07/2020

Je prends Imeth 15 mg par semaine depuis 1 mois et je diminue la cortisone. Je suis très fatiguée, j'ai des nausées et surtout baisse de moral importante. Cela a supprimé mes douleurs rapidement mais il faut endurer les effets secondaires qui n'ont rien de bénins. Bon courage à tous.


PHIL03
le 25/08/2020

@Beaud30 Bonsoir, tout à fait en accord avec votre commentaire ! 

Vous aimerez aussi

Les faux souvenirs : notre mémoire peut-elle nous trahir ?

Les faux souvenirs : notre mémoire peut-elle nous trahir ?

Lire l'article
Quels sont les effets de l'alcool sur notre santé physique et mentale ?

Quels sont les effets de l'alcool sur notre santé physique et mentale ?

Lire l'article
Quel est l’impact sociétal des maladies chroniques invisibles ? Les membres Carenity répondent !

Quel est l’impact sociétal des maladies chroniques invisibles ? Les membres Carenity répondent !

Lire l'article
Que se passe-t-il quand nous dormons ?

Que se passe-t-il quand nous dormons ?

Lire l'article

Discussions les plus commentées