Chiffres clés et prévalence de l'insuffisance rénale

En France, on estime que 2 à 3 millions de personnes souffrent d’insuffisance rénale.
/static/themes-v3/default/images/default/info/maladie/intro.jpg

Il est très difficile d’évaluer exactement le nombre de personnes concernées par l’insuffisance rénale. Comme la maladie est silencieuse, les premiers symptômes sont perçus tardivement. C’est le problème récurrent des maladies silencieuses : leur prévalence et leur incidence sont souvent sous-évaluées. Une prise en charge précoce est donc difficile.

En France, en 2009, on estimait à 68 000 le nombre de personnes recevant un traitement de suppléance par dialyse ou par greffe. L’âge moyen au moment du dépistage est de 59 ans. Près de la moitié de ces 68 000 personnes est traitée par dialyse, l’autre moitié bénéficie d’un greffon rénal. Le nombre de personnes ayant débuté un traitement de suppléance en 2008 était d’environ 9 300, soit 147 personnes par million d’habitants par an.

Prévalence de l'insuffisance rénale

Avec une prévalence de 1 060 personnes traitées par million d’habitants, l’insuffisance rénale chronique terminale – au coût social et humain particulièrement élevé – constitue en France, comme dans la plupart des pays industrialisés, un problème majeur de santé publique, nécessitant de disposer d’un système d’information spécifique.

Article rédigé sous la supervision du Pr. Christophe Legendre, MD, service de transplantation adulte à l’hôpital Necker à Paris.

Sources : Bulletin épidémiologique hebdomadaire Mars 2010

Vous souhaitez en savoir plus concernant cette maladie ?

Rejoignez les 151 000 patients inscrits sur la plateforme, informez-vous sur votre maladie
ou celle de votre proche et échangez avec la communauté

Rejoindre

C'est gratuit & anonyme