anonymous avatar
Posté le 16/07/2017 à 18:38
Bon conseiller

Bonjour,

Je ne savais pas dans quelle catégorie postée, ne trouvant mon "cas" dans aucune rubrique.

Je suis atteinte d'une arthrose sévère précoce (36 ans) avec déformation au niveau de la sous-talienne (cheville) ainsi que de séquelles neuro au niveau d'une fracture de colonne. J'ai développé énormément de douleurs de compensations au niveau musculaire et ligamentaire dans l'ensemble des jambes et des douleurs de dos (qui sont du à l'atteinte de la colonne cumulé à ma mauvaise démarche).

Je vie avec la douleur depuis 8 ans, depuis 3 ans c'est pire. Je le supporte généralement plutôt bien, mais quand j'ai des grosses crises à ne plus pouvoir me bouger, j'avoue que ça me met en colère mais surtout dans une déprime profonde.

Je voulais savoir si la douleur, chez vous aussi, impactait le moral ou non, bien que vous ayez acceptez la maladie, le handicap?

Merci

anonymous avatar
Posté le 27/07/2017 à 10:13
Bon conseiller

J'ai des douleurs importantes du à la discopathie dégénérative du à l'usure des disques de la colonne vertébrale les lombaires qui s'éffritent et la fibre nerveuse qui s'éffrite équalement.

anonymous avatar
Posté le 09/08/2017 à 07:06
Bon conseiller

Bonjour,

J'ai 28 ans et je suis née avec une malformation très rare appelée maladie de Sprengel.

Cela correspond à une surélévation de l'omoplate et s'accompagne souvent de problèmes au coeur et/ou aux reins. (Dans mon cas je n'ai simplement qu'un rein donc coup de chance dans mon malheur :)). J'ai également une vertèbre en moins au niveau du cou.

J'ai été opérée très jeune afin de corriger cette déformation et vie très bien avec mais depuis quelques années je faisais moins de sport et j'ai commencé à contracter de fortes douleurs musculaires dû au manque d'exercice, à ma perte en souplesse et au fait que ma position n'est surement pas l'idéal à cause de cette malformation.

J'ai quelques conseils cela dit à propos des muscles en particulier, mis à part le fait bien sûre qu'il faut se remuscler petit à petit afin d'éviter d'entrer dans un cercle vicieux et que cela n'empire. (Car si les muscles cessent d'assurer alors c'est les ligaments qui supportent tout effort et c'est pas bon pour ces derniers):

- Boire beaucoup d'eau est crucial et c'est quelque chose que la plupart des gens ne font pas assez.

- Allez voir un kine (ou otheopathe d'abord si vous pensez que ça pourrait aider). Mon kine a été d'une aide précieuse en me faisant faire faire des excercices très spécifiques matin et soir. Attention il faut être très rigoureux dans ces exercices et s'attendre à ce que cela dure plusieurs mois mais l'effort et la régularité en valent la peine.

- Les crampes ou douleurs musculaires peuvent aussi être dû à une carence en magnésium. Cela arrive souvent quand on est pas assez exposé au soleil et c'est un élément qui se trouve notamment pas mal dans les crustacés (qui ne sont pas toujours dans nos menus habituels). Allez à la pharmacie et trouvez de quoi faire une cure de magnésium. Dans tous les cas vous n'aurez rien à perdre et ce ne sera que bénéfique. :)

- Evitez de vous bourrer d'anti-inflammatoires si vous le pouvez. Bien sûre prenez en si la douleur est vraiment insupportable car il ne faut pas non plus la laisser s'installer. Mais faites attention à ceux ci car ils sont très mauvais pour l'estomac et peuvent causer de gros dégâts si trop utilisés. Si vous en prenez mangez toujours quelque chose avant!

- Enfin même si c'est bien plus facile à dire qu'à faire, essayez de ne pas perdre espoir. Le rapport à la douleur et au fait de se sentir alité est loin d'être facile à gérer mais le mieux à faire est de relativiser et s'accrocher... elle devient alors plus "acceptable" parfois.

Voilà je ne connais rien de votre maladie n'étant pas médecin moi-même mais je voulais vous faire part de mon vécus et des conseils que je pouvais éventuellement vous véhiculer. J'espère que ça vous sera utile ou au moins que ça vous rassurera un temps soit peu.

anonymous avatar
Posté le 09/08/2017 à 09:46
Bon conseiller

je te remercie beaucoup pour tous ces détails précieux...

à suivre donc

amitié 

anonymous avatar
Posté le 07/09/2017 à 18:19

Merci pour tous ces conseils @CarolineLépée Ton témoignage est vraiment impressionnant. Surtout pour quelqu'un d'aussi jeune. J'avoue qu'il est souvent difficile de continuer à faire du sport et se muscler quand on a mal mais tu as raison il faut éviter ce cercle vicieux...
Bon courage à toi.

Rejoignez les 136 000 patients

inscrits sur la plateforme

Rejoindre

C'est gratuit