Fiche Paralysie du sommeil

La paralyse du sommeil est un type de parasomnie caractérisé par l'incapacité du sujet à faire de mouvements de maniére volontaire. A ceci s'ajoutent des hallucinations et le fait de ne pas pouvoir appeler à l'aide et prévenir son entourage, donnant au patient un sentiment de danger et peur.

Paralysie du sommeil

Survenant au moment de s’endormir ou lors de l’éveil, la paralysie du sommeil est un trouble du sommeil qui empêche le patient de bouger.

C’est l’atonie musculaire (absence de tonus des muscles), naturelle durant la phase de sommeil paradoxal (avec rêves), qui est à l’origine de ce phénomène. Le trouble apparait lorsque les muscles sont paralysés mais la conscience éveillée. Immobilisé dans ses mouvements, l’individu est alors en proie à un véritable stress.

Ce sentiment de paralysie peut durer jusqu’à quelques minutes et s’accompagner d’hallucinations. Cette maladie fait partie de la catégorie des parasomnies.

Les causes exactes de la paralysie du sommeil ne sont pas bien connues.

Cependant, on a constaté que cette maladie est parfois l’un des symptômes de la narcolepsie.

Plusieurs facteurs viennent cependant favoriser la paralysie du sommeil :

- Des horaires de sommeil non fixes
- Le stress
- Des modifications du mode de vie
- Des siestes fréquentes
- Une position de sommeil sur le dos
- Un surmenage

Les symptômes de la paralysie du sommeil sont très caractéristiques. Il s’agit des hallucinations visuelles et auditives, de la peur, et aussi d’un sentiment de danger. Les hallucinations peuvent prendre les formes suivantes : impression de la présence d ‘un « intrus », sensation de flottement, sensation d’un poids faisant pression sur le torse, etc.

La paralysie du sommeil reste une maladie qui n’est pas grave. Néanmoins du fait de son caractère fortement anxiogène et stressant, elle a des conséquences psychologiques sur le malade. Celui-ci pouvant être en proie à une véritable panique car il n’a plus le contrôle de son corps lors de la paralysie du sommeil.

En savoir plus sur la paralysie du sommeil

Il n’y a pas de traitement précis pour soigner ce trouble du sommeil. Le repos, la relaxation sont des solutions pour diminuer la paralysie du sommeil. Un sommeil à heures fixes et se changer les idées aident aussi.

De même, lorsque le phénomène de paralysie du sommeil survient, faire des exercices de respiration, tenter de se détendre peut stopper la paralysie.

Les hallucinations liées aux paralysies du sommeil peuvent être bien vécues. Il faut alors que les patients les orientent s’il le peut afin qu’elles prennent un caractère agréable. On peut même parfois entrer dans ce qu’on appelle un rêve lucide. Le caractère stressant et effrayant des paralysies du sommeil tient donc plus à l’appréhension du patient. Se débattre, stresser et les redouter contribue à aggraver les paralysies du sommeil. C’est pourquoi il est bénéfique de tenter de les voir sous un autre angle et essayer de les maîtriser ou du moins de les orienter positivement.

Comme le contact avec une autre personne permet d’arrêter la paralysie du sommeil, informer ses proches pour qu’ils vous aident à sortir de cet état est utile.

Une autre solution est d’essayer de bouger les petits muscles de notre corps comme plier les doigts, cligner des paupières. L’atonie musculaire ne concerne que les muscles principaux et bouger certains muscles, si on le peut, permet de mettre fin à la paralysie du sommeil.

En cas de crises répétées, il faudra vérifier si celles-ci ne sont pas un symptôme de la narcolepsie. Soigner la narcolepsie permettra d’y mettre fin.

Sources : INSERM

Paralysie du sommeil sur le forum

Forum
19/12/2016 à 17:12

Un membre a réagi à la discussion Les terrifiants effets du manque de sommeil

Voir sa réponse
Forum
23/11/2016 à 09:44

Un membre a réagi à la discussion Diabete et sommeil

Voir sa réponse
Voir le forum Paralysie du sommeil

Enquêtes Paralysie du sommeil

  • Je partage mon expérience
  • J'échange avec d'autres patients
  • J'obtiens des informations

La communauté Paralysie du sommeil

  • 9 membres

  • 0 traitements

  • 9 membres

  • 9 membres

Ils ont rejoint la communauté Carenity

Isabelle67

“En m'inscrivant sur ce site j'espère pouvoir partager des solutions et des histoires avec...”

charlot

“Je viens d'être diagnostiqué de cette maladie. J'ai beaucoup de questions sur les...”

choukran

“J'aimerais en savoir un peu plus, avoir des témoignages sur cette maladie, son évolution et sur...”

Rejoignez les 136 000 patients

inscrits sur la plateforme

Rejoindre

C'est gratuit