«
»

Top

Quels sont les bienfaits et les risques des huiles essentielles sur la santé ?

Publié le 19 avr. 2021 • Par Candice Salomé

L'aromathérapie désigne le traitement de douleurs, troubles et pathologies avec des huiles essentielles extraites de plantes. L’aromathérapie est un terme plutôt récent puisqu’il a été inventé au début du XXe siècle par le chercheur français René-Maurice Gattefossé.

Mais qu’est-ce qu’une huile essentielle ? Qu’en est-il réellement des bienfaits des huiles essentielles sur la santé ? Existe-t-il des risques à leur utilisation ? 

On vous dit tout dans notre article !

Quels sont les bienfaits et les risques des huiles essentielles sur la santé ?

Qu’est-ce qu’une huile essentielle ?

Les huiles essentielles s’obtiennent en distillant toute la plante ou une partie de cette dernière. On dénombre environ 4000 espèces de plantes dont on extrait des huiles essentielles pouvant être utilisées en aromathérapie.

Selon les plantes concernées et les troubles à traiter, les huiles essentielles peuvent être utilisées de différentes façons : par voie orale, par voie cutanée (pour des massages) ou par voie respiratoire (diffusion, inhalation, olfaction).

Selon la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF), l’huile essentielle est “une substance odorante volatile extraite principalement par distillation à la vapeur d’eau, à partir de plantes” pour laquelle il n’existe pas de définition réglementaire.

Il y a peu d’obligations juridiques concernant la qualité du produit. Il est néanmoins important de les choisir 100% naturelles et 100% pures. On peut se référer également au label “Ecocert” qui certifie que la matière première est sans pesticide

On retrouve les huiles essentielles en vente libre en pharmacie, en magasins spécialisés, sur Internet, en grande surface ou encore directement chez le producteur.

Quels sont les bienfaits des huiles essentielles sur la santé ?

Le manque d’études scientifiques ne permet pas encore de prouver les bienfaits des huiles essentielles. Cependant, un grand nombre de propriétés sont largement admises. L’usage se répand ainsi dans le monde médical avec l’ouverture de diplômes universitaires spécialisés en aromathérapie et réservés aux professionnels de santé.

L’aromathérapie bénéficie donc d’un recul d’utilisation suffisant et de nombreuses publications scientifiques que l’ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé) juge sécurisants.

Les huiles essentielles ont chacune leur(s) propriété(s) et bénéfice(s) sur la santé :

L’huile essentiel pour calmer les douleurs

L’huile essentielle de lavande a de nombreuses vertus. En effet, elle est reconnue pour ses vertus cicatrisantes, antiseptiques et antispasmodiques. Elle agit sur la peau pour calmer les brûlures, apaiser les coups de soleil et l’eczéma par exemple, mais permet aussi de réduire l'hypertension artérielle, les palpitations, les douleurs musculaires et les spasmes abdominaux. Elle soulage également les règles douloureuses.

Elle doit être diluée dans une huile végétale et appliquée sur la zone concernée en massant.

Les huiles essentielles contre la fatigue physique

Pour booster son organisme ou pour accompagner une convalescence, rien de mieux que les huiles essentielles d'épinette noire, de citron et d’encens oliban à utiliser en olfaction ou en massage (à diluer dans une huile végétale) au dessus des reins ou le long de la colonne vertébrale.

Les huiles essentielles contre la fatigue nerveuse

Pour lutter contre le stress ou le surmenage, les huiles essentielles de marjolaine à coquilles, d’orange douce ou de petitgrain bigarade vous aideront à vous sentir mieux. Ces dernières peuvent être utilisées en diffusion, en olfaction ou en massage sur le plexus solaire - sous le sternum et les côtes (à diluer avec une huile végétale).

Afin d’améliorer l’attention et la concentration, les huiles essentielles de menthe poivrée, de citron et de pin sylvestre sont à privilégier.

Les huiles essentielles pour préserver l’équilibre hormonal

Afin de soulager les bouffées de chaleur, de lutter contre les insomnies et la prise de poids liées à la ménopause, certaines huiles essentielles peuvent se montrer efficaces comme le basilic, la réglisse ou encore le citron

Ces huiles essentielles sont à utiliser en diffusion ou en olfaction.

Les huiles essentielles peuvent-elles être dangereuses ?

Le fait que les huiles essentielles sont d’origine naturelle et végétale peut, à tort, nous faire penser qu’elles sont inoffensives. En effet, les huiles essentielles sont des préparations très concentrées et peuvent provoquer des symptômes d’intoxication en cas de surdosage.

Les symptômes et la gravité d’une intoxication par ces dernières varient selon le type d’exposition (ingestion, contact oculaire…), le type d’huile essentielle mise en cause et la concentration du produit.

Contact par ingestion

Différents symptômes peuvent apparaître après l’ingestion d’une huile essentielle :

  • Irritation des muqueuses de la bouche, 
  • Nausées,
  • Vomissements,
  • Diarrhées.

Selon l’huile essentielle ingérée, d’autres symptômes peuvent survenir comme des troubles de la conscience ou des convulsions, des problèmes respiratoires ou plus rarement une atteinte du foie ou des reins.

Ces symptômes surviennent dans les premières heures après l'ingestion voire, le plus souvent, dans la première demi-heure.

Contact par voie cutanée

Si l’huile essentielle a été utilisée pure, des irritations de la peau peuvent apparaître comme des rougeurs ou une sensation de brûlures. Les huiles essentielles peuvent également déclencher des réactions allergiques chez certaines personnes.

Contact oculaire

En cas de contact oculaire, des troubles de la vision et des atteintes de la cornée sont possibles. Ces lésions sont généralement réversibles.

Contact par voies respiratoires

L’inhalation de vapeurs peut parfois provoquer une légère irritation des voies respiratoires supérieures.

En cas d’accident avec une huile essentielle, contactez immédiatement votre médecin ou le Centre Antipoison :

- Angers : 02 41 48 21 21

- Bordeaux : 05 56 96 40 80

- Lille : 0800 59 59 59 (numéro vert gratuit)

- Lyon : 04 72 11 69 11

- Marseille : 04 91 75 25 25

- Nancy : 03 83 22 50 50

- Paris : 01 40 05 48 48

- Strasbourg : 03 88 37 37 37

- Toulouse : 05 61 77 74 47


Cet article vous a-t-il été utile ?

Partagez votre ressenti et vos interrogations avec la communauté en commentaire ci-dessous !

Prenez soin de vous !


avatar Candice Salomé

Auteur : Candice Salomé, Rédactrice Santé

Créatrice de contenus chez Carenity, Candice est spécialisée dans la rédaction d’articles santé. Elle a une appétence particulière pour les domaines de la psychologie, du bien-être et du sport.

Candice est... >> En savoir plus

20 commentaires


Carène
le 20/04/2021

En tant q’utilisateur d’huile essentielle (encalyotus citronnée avec de l’huile d’amande douce)  en massage de la colonne vertébrale (cause spondrylarthrite ankylosante) je ne peux pas en nier les bienfaits. Soulagement immédiat de la douleur qui revient plus tard malheureusement: il suffit alors de renouveler un autre massage.


boussafsafb
le 24/04/2021

Très bon article. Salut!


mailinette
le 24/04/2021

Merci beaucoup pour cet article  J'utilise un peu les huiles essentielles   Par exemple Pour le mal de tête Je masse mes tempes avec huile essentielle de menthe  😊


zorro
le 24/04/2021

Bonjour,

J’utilise l’huile essentielle de Lavande vraie « 3 gouttes, 1 derrière chaque oreille, et 1 au niveau du plexus »,

et je m’endors vite. En cas de fringale, 1 goutte HÉ mandarine sur cachet neutre « top ».

Très bons produits à utiliser avec précaution. Pour parfumer la maison aussi, HÉ ylang/ylang, menthe des

champs, pamplemousse « nickel » etc...

Bien cordialement 

PS : Sujet intéressant 👌👌👌


elec77
le 24/04/2021

A noter que l'eucalyptus citronné est encore plus efficace sur les douleurs de la spondyloartrite, si l'on ajoute au mélange huile d'amande douce, de la gaulthérie couchée. Cette dernière HE est assez odorante, mais son efficacité n'est plus à démontrer c'est pourquoi elle est employée dans les crèmes où huile utilisée par les kinésithérapeutes.

Les HE sont a manier avec précautions, aussi certaines sont photosensibles, comme celles d'agrumes ( citron, pamplemousse, orange. etc) aussi il faut attendre un minimum de 12h, avant d'exposer les parties du corps traitées au soleil ! 

Vous aimerez aussi

Quel est l’impact psychologique des douleurs chroniques ? Les membres Carenity témoignent !

Quel est l’impact psychologique des douleurs chroniques ? Les membres Carenity témoignent !

Lire l'article
Qu’est-ce que la zoothérapie ?

Qu’est-ce que la zoothérapie ?

Lire l'article
Les troubles du sommeil : ce qu’en pensent les membres Carenity !

Les troubles du sommeil : ce qu’en pensent les membres Carenity !

Lire l'article
Covid-19 : quels sont les effets indésirables liés au port du masque ?

Covid-19 : quels sont les effets indésirables liés au port du masque ?

Lire l'article