«
»

Top

Les conseils beauté pour lutter contre le cancer du sein

Publié le 19 janv. 2021 • Par Gilda Teissier

La capacité à se sentir soi-même peut être l'un des traitements les plus efficaces de tous. C'est pourquoi, lorsque vous luttez contre le cancer du sein, il est vraiment important que vous puissiez conserver certaines de vos anciennes habitudes, comme celles de la beauté.

Alors, comment pouvez-vous retrouver votre teint ? Comment utiliser les faux cils ? Comment prendre soin de votre peau et de vos ongles ?

On vous dit tout dans notre article !

Les conseils beauté pour lutter contre le cancer du sein

Le cancer du sein touche majoritairement les femmes et se développe à partir du tissu mammaire. Il survient lorsque les cellules commencent à se reproduire de manière incontrôlée en raison de mutations et finissent par former une tumeur de cellules infectées. Il est traité de plusieurs façons et dépend du type de cancer du sein et de son degré de propagation.

Les traitements peuvent impliquer :

  • la chirurgie,
  • la chimiothérapie,
  • l'hormonothérapie,
  • les thérapies ciblées,
  • la radiothérapie.

Quel que soit le traitement ou la série de traitements suivis, le corps sera affecté de différentes manières : perte de cheveux, changement de couleur de la peau, perte d'ongles, éruptions cutanées, etc. S'il est difficile de se sentir bien dans sa peau et de se sentir à l'aise dans un environnement normal, cela devient encore plus difficile lorsque vous suivez un traitement.

L'objectif n'est pas de devenir des top-modèles préoccupées uniquement par leur apparence alors que vous êtes déjà entrain de vous battre contre le cancer. Il s'agit plutôt, comme le dit le maquilleur et auteur Ramy Gafni, de "se ressembler avant de commencer le traitement". Cela vous permettra de vous sentir mieux malgré les défis quotidiens auxquels vous serez confrontée à cause du traitement. 

Les conseils beauté

Les cheveux jouent un rôle énorme dans la formation de l'identité et dans la façon dont on se présente visuellement au monde. Le fait de savoir que l'on peut les perdre est un vrai traumatisme. 

Voici quelques conseils pour les cheveux, les sourcils et les cils :

editor_meta_bo_img_3b9bef47bf6381e64f6a67a7f9a41e70.png Les cheveux : Toutes les chimiothérapies ne provoquent pas la chute des cheveux. Certains traitements ne font que les amoindrir. Il existe des remèdes qui peuvent soit, réduire la perte de cheveux soit, simplement vous aider à vous sentir mieux :

  • Utilisez le casque réfrigérant : il s'agit d'une technique qui aide à réduire la perte de cheveux. Le refroidissement a pour effet de diminuer la circulation sanguine dans le cuir chevelu et donc réduire le passage des molécules du traitement dans les bulbes. Ainsi, les cellules des cheveux sont protégées. De plus, ces « bonnets glacés » permettent également de favoriser la repousse.
  • Brossez doucement : parfois, le problème n'est pas de devenir chauve, mais simplement de perdre une partie de sa masse capillaire. Dans ce cas, vous devez brosser vos cheveux correctement pour éviter de les faire tomber ou de les abîmer davantage. Une bonne technique consiste à utiliser un peigne à dents larges sur les cheveux secs, à placer une main juste sous les racines et, de l'autre main, à faire passer le peigne lentement et doucement dans les cheveux jusqu'aux pointes.
  • Lavez-vous moins les cheveux : essayez d'attendre deux semaines entre chaque shampoing. De cette façon, vous conserverez plus longtemps les huiles nourrissantes dont votre cuir chevelu a besoin. Essayez également d'utiliser des shampoings sans parfum, sans parabène et sans silicone. 
  • Optez pour une perruque : c'est un choix très personnel, et cela peut aussi être l'occasion d'essayer un look dont vous avez toujours rêvé. N'oubliez pas de mettre un bonnet à perruque qui protégera votre cuir chevelu des démangeaisons de la perruque.

editor_meta_bo_img_f272cbf668bf55d1aa108250a34f44b8.png Sourcils : Lorsque vous perdez vos sourcils, vous pouvez avoir l'impression que le visage qui vous regarde dans le miroir n'est plus le vôtre. En attendant que les sourcils repoussent, l'utilisation de produits pour sourcils tels que la pommade, les poudres, les crayons et les pochoirs peut vous aider. Certaines femmes planifient même ce genre de choses à l'avance et se font tatouer les sourcils avant la chimiothérapie. Si vous optez pour le crayon, le crayon à base de cire peut être votre meilleure option, car il restera en place même si vous souffrez de bouffées de chaleur pendant le traitement.

Voici un petit tutoriel d'Oncovia pour apprendre à dessiner ses sourcils :


editor_meta_bo_img_2bff12f340eaa2d59fcb3cca6eb50936.png Les cils : Vous pouvez utiliser des faux cils pour combler les vôtres pendant qu'ils repoussent. Les sérums de croissance des cils peuvent également vous aider à les faire repousser plus rapidement et plus sainement. Si vous ne savez pas comment appliquer correctement les faux cils, vous pouvez suivre le tutoriel créé par The fighting Kit by Charlotte :


Le maquillage, les ongles et la peau sont également des éléments importants pour se sentir comme avant et prendre soin de soi.

editor_meta_bo_img_45a80faf29c9ab6a05cd53263e824b1d.png Le rouge à lèvres et le blush : une patiente actuellement en rémission a dit : "J'ai perdu toute couleur sur mon visage, alors je suis allée acheter un tas de rouges à lèvres brillants qui m'ont fait me sentir beaucoup mieux". Si vous en avez envie, porter du rouge à lèvres et du fard à joues peut vous aider à retrouver un peu de couleurs et de confiance en vous. Choisissez des produits sans composants chimiques ni parfum et qui ont une texture crème.

editor_meta_bo_img_a300cdc6bed7b19822797286f4ed54c9.png Le primer (base de maquillage) : la texture et la couleur de la peau peuvent changer au cours du traitement, mais avec un primer approprié, vous pouvez couvrir cela. Assurez-vous tout d'abord d'en choisir un qui a une texture fluide. L'astuce consiste à appliquer d'abord votre crème hydratante et votre écran solaire, puis votre primer. Cela vous aidera à uniformiser la couleur de votre visage et vous donnera un éclat naturel. Vous pouvez choisir de vous arrêter là, ou ce produit peut également être une bonne base pour le reste de votre maquillage.

editor_meta_bo_img_2f13aa3cae45ac2992229f2f6ccb2009.pngLe correcteur : pour effacer les cernes sous les yeux, couvrir une tache ou aider à sculpter les pommettes, le correcteur est le produit parfait. Optez pour un produit dans des tonalités jaunes, qui neutralisent les rougeurs et couvrent parfaitement les taches sombres. Les correcteurs de couleurs sont également une option. Encore une fois, assurez-vous qu'il est fluide et hydratant.

editor_meta_bo_img_74838a358e4e96b088c6cfda1c3e8b3f.png Les ongles : la chimiothérapie, plus particulièrement celle qui a recours au taxane (comme le Taxotere), peut rendre vos ongles plus secs, plus friables et fragiles. Ils peuvent également se décolorer ou développer des lignes ou des rainures et dans le pire des cas, se détacher. Pour éviter toute infection, vous pouvez faire un trempage antibactérien quotidien. Dans un bol, mélangez à parts égales de l'eau et du vinaigre blanc distillé, faites tremper vos ongles pendant 10 à 15 minutes. Si vous voulez les vernir, allez-y, mais choisissez un vernis à base d'eau

editor_meta_bo_img_13d428d3e5b43e5b51a2e9c538c5bb16.png L'hydratation : les chimiothérapies ont tendance à abimer la peau et il est essentiel de la maintenir saine et hydratée. Principalement parce qu'une peau sèche peut provoquer de la desquamation, des infections ou des démangeaisons. 

  • Si vous avez de l'acné, vous pouvez essayer les antibiotiques qui peuvent réduire l'inflammation et accélérer la guérison. 
  • Si vous avez des plaques de sécheresse ou une éruption cutanée, essayez l'huile de coco ou d'olive. Ce ne sont pas seulement des produits de cuisine sains, mais aussi des hydratants polyvalents. Elles peuvent être appliquées de la tête aux pieds et font des merveilles sur les peaux sèches.


Quel conseil avez-vous le plus apprécié ? 

Avez-vous d'autres conseils à partager ? 

N'hésitez pas à échanger avec la communauté en commentaire ci-dessous !

Prenez soin de vous !


avatar Gilda Teissier

Auteur : Gilda Teissier, Responsable Contenu et Partenariats

Gilda Teissier est responsable du contenu et partenariats chez Carenity. Sa mission est double.

D'une part, elle est en charge de la définition et de la mise en œuvre de la stratégie de contenu pour tous les... >> En savoir plus

Commentaires

Vous aimerez aussi

La sexualité après un cancer de la prostate : des solutions existent !

Cancer de la prostate

La sexualité après un cancer de la prostate : des solutions existent !

Lire l'article
Le diagnostic du cancer du sein raconté par les membres Carenity

Cancer du sein

Le diagnostic du cancer du sein raconté par les membres Carenity

Lire l'article
Le diagnostic du cancer raconté par les membres Carenity

Adamantinome
Astrocytome
Cancer
Cancer colorectal
Cancer de l'anus
Cancer de l'endomètre
Cancer de l'estomac
Cancer de l'oesophage
Cancer de l'ovaire
Cancer de la gorge
Cancer de la langue
Cancer de la parotide
Cancer de la peau
Cancer de la plèvre
Cancer de la prostate
Cancer de la thyroïde
Cancer de la vésicule biliaire
Cancer de la vessie
Cancer de la vulve
Cancer des os
Cancer du col de l'utérus
Cancer du foie
Cancer du larynx
Cancer du palais
Cancer du pancréas
Cancer du poumon
Cancer du poumon à petites cellules
Cancer du rein
Cancer du sein
Cancer du testicule
Cancer du Thymus
Cancer endocrinien
Carcinome basocellulaire
Carcinome épidermoïde de la tête et du cou
Carcinome épidermoïde du palais
Carcinome papillaire de la thyroïde
Leucémie
Leucémie myéloide chronique
Lymphome à cellules du manteau
Lymphome anaplasique à grandes cellules
Lymphome cutané
Lymphome de Hodgkin
Lymphome diffus à grandes cellules B
Lymphome folliculaire
Lymphome non hodgkinien
Lymphome T cutané
Macroglobulinémie de Waldenstrom
Mastocytose systémique
Mésothéliome
Myélome multiple
Néoplasie endocrinienne multiple
Néphroblastome
Ostéosarcome
Phéochromocytome
Sarcome d'Ewing
Sarcome de Kaposi
Syndrome de Sézary
Tumeur au cerveau
Tumeur de Merkel
Tumeur gliale
Tumeur maligne de la trompe
Tumeur neuroendocrine
Tumeur neuroendocrine entéropancréatique
Tumeur osseuse rare
Tumeur péritonéale primaire
Tumeur rhabdoide
Tumeur stromale gastro-intestinale

Le diagnostic du cancer raconté par les membres Carenity

Lire l'article
Cancer : la sophrologie aide à supporter les traitements

Cancer

Cancer : la sophrologie aide à supporter les traitements

Lire l'article

Fiches maladies