«
»

Top

L'activité physique est bonne contre la dépression, même le ménage !

9 août 2018 • 25 commentaires

L'activité physique est bonne contre la dépression, même le ménage !

L'exercice physique paraît un bon moyen de réduire le risque de dépression, qu'il s'agisse de pratiquer un sport, de marcher ou même de faire le ménage, selon une étude parue jeudi.

exercice-depression

Selon les auteurs, "tous les types d'exercice physique ont été associés à une amélioration de la santé mentale". Mais cette amélioration est la plus marquée avec "les sports collectifs, le cyclisme, l'aérobic et le sport en salle de musculation". L'étude publiée dans The Lancet Psychiatry se fonde sur des questionnaires soumis à plus de 1,2 million d'adultes américains entre 2011 et 2015.

Ces questionnaires dressaient une liste de 75 types d'activité physique, de la marche à la musculation, en passant par le jardinage, la pêche ou le yoga. Les sondés devaient indiquer le nombre de fois par semaine ou par mois où ils s'adonnaient à cette activité, et combien de temps en moyenne. Une autre question était: "Si vous pensez à votre santé mentale, ce qui comprend le stress, la dépression et des problèmes émotionnels, combien de jours lors des 30 derniers n'a-t-elle pas été bonne?" Résultat: "les personnes qui ont une activité physique font état de 1,5 jour de moins de mauvaise santé mentale par mois par rapport à celles qui n'ont pas d'activité", ont résumé les auteurs dans un communiqué. Les sondés déclaraient en moyenne avoir environ 3 jours et demi de "mauvaise santé mentale" par mois

45 minutes d'activité trois à cinq fois par semaine

La dose idéale d'exercice physique est de "45 minutes trois à cinq fois par semaine". Au-delà, le bénéfice baisse. Et les sondés atteignant trois heures d'activité physique par jour déclaraient avoir une santé mentale moins bonne que ceux sans aucune activité physique.

Coordonnée par un chercheur en psychiatrie de l'université de Yale (États-Unis), Adam Chekroud, l'étude fait une observation statistique, sans établir de lien de cause à effet. La relation entre exercice physique et réduction de la dépression ou du stress "pourrait aller dans les deux sens: par exemple l'inactivité pourrait être un symptôme et un facteur de mauvaise santé mentale, et l'activité pourrait être un signe de résilience ou y contribuer", selon les chercheurs. 

Et vous, faites-vous de l'activité physique ?
Si oui, combien de temps par semaine ? Cela vous aide-t-il ? 

AFP

Commentaires

le 19/01/2019

@pseudo-masqué 

Tu as totalement raison 😊

le 19/01/2019

Ah ! Ben tu vois que c'est bon le jardin. Et en plus tu verras c'est même pas ringard ... essaye la Permaculture, tu ne le regrèteras pas  !

N'hésite pas, je reste à ta disposition. Bye bye !!

Serge

le 21/01/2019

Bonjour à tous !

Je voulais également vous dire que le jardinage peut se décliner sous forme de loisir créatif à réaliser à la maison, et donc sans nécessairement avoir un jardin. En effet, samedi j'ai réalisé, lors d'un atelier de groupe, un tableau végétal. Il s'agissait d'une composition végétale réalisée principalement avec des succulentes (plantes grasses) qui ne demandent pas d'entretien et très peu d'arrosage. Le principe est relativement simple. On doit planter selon son inventivité et son inspiration des succulentes dans une boite étanche (dont on aura enlevé le couvercle et que l'on utilisera pas), ou dont on aura rendue l'intérieur étanche. Auparavant, on aura remplie cette boîte de terre du jardin, de terreau de plantation ou de compost. Puis on recouvrira la surface de la terre de mousse végétale que l'on aura récupéré au jardin ou en forêt. Une fois la boîte remplie, on s'arrangera pour la couvrir d'un grillages à petites mailles en métal ou en matière plastique, afin de bien maintenir le tout dans la boîte quand on placera celle-ci à la verticale. Puis on passe à la plantation des plantes proprement dite. Pour se faire, on découpe légèrement le grillage au droit de l'emplacement choisi pour la plantation de chaque plante, afin d'introduire à travers le grillage la plante dans le substrat contenu dans la boîte. Et on tasse légèrement la terre pour bien fixer l'ensemble. On recommence ainsi l'opération pour chaque plante. Succulentes, lierre et mousse feront ainsi une jolie composition selon votre inspiration du moment. Puis il faudra légèrement asperger d'eau l'ensemble avec un spray, afin d'humidifier votre composition sans excès. N'oubliez pas que ce sont des succulentes qui ne nécessitent pas beaucoup d'eau, car elles proviennent de contrées arides. Arroser 1 fois par semaine en moyenne, ou selon la sécheresse de la terre si vous avez beaucoup de chauffage dans votre logement, mais jamais en excès car cela ferait mourir vos plantes. Attendez une bonne semaine avant que vos plantes aient refait des racines bien ancrées dans le substrat de votre boîte. Puis placer votre boîte à la verticale, accrochée au mur avec un petit système d'accroche, ou posée sur un meuble, une étagère ... Voilà vous avez réalisé votre premier tableau végétal.

N'hésitez pas à me contacter si vous désirez plus de détails.

Bonne composition à vous.

Serge

le 09/02/2019

Bonjour,

J'ai aussi experimentė les bienfaits de l'activité physique sur le moral. Bouger fait du bien!

Seulement, aux pires moments de la dépression, on n'a plus d'énergie du tout. Alors merci aux antidépresseurs qui font sortir la tête de l'eau!

Et la reprise de l'activité vient ensuite, parce qu'on le peut de nouveau. Puis favoriser toutes les occasions d'activité permet de consolider la guérison et de renforcer le mental. Personnellement l'activité physique comme la marche ou la gym m'apporte beaucoup de détente.

Je la vois plus comme un renfort et/ou une solution de prévention.

Bon courage pour continuer les efforts dans ce sens, à tous ceux qui comme moi luttent contre cette saleté de dépression.

le 10/02/2019

@pseudo-masqué Bonsoir ! Activité physique, jardinage, activité manuelle ... Tout est bon, du moment que l'on y prend du plaisir, que l'on y trouve un intérêt, que cla nous apporte de la satisfaction, du réconfort, que cela change votre quotidien, vous fait rencontrer du monde et vous change les idées. Allez y, n'hésitez pas. Bravo en tout cas continuez, vous êtes sur la bonne voie. Bonne soirée à vous. Serge 

Vous aimerez aussi

Le diagnostic de la dépression raconté par les membres Carenity

Dépression
Dépression post partum

Le diagnostic de la dépression raconté par les membres Carenity

Lire l'article
Sécurité informatique, améliorations du site… Rencontrez Jérémy, responsable technique

Sécurité informatique, améliorations du site… Rencontrez Jérémy, responsable technique

Lire l'article
Quelles maladies et quels médicaments sont incompatibles avec l’aspirine ?

Quelles maladies et quels médicaments sont incompatibles avec l’aspirine ?

Lire l'article
Les traitements du cancer : biothérapie et immunothérapie

Adamantinome
Astrocytome
Cancer
Cancer colorectal
Cancer de l'amygdale
Cancer de l'anus
Cancer de l'endomètre
Cancer de l'estomac
Cancer de l'oesophage
Cancer de l'ovaire
Cancer de la bouche
Cancer de la gorge
Cancer de la langue
Cancer de la parotide
Cancer de la peau
Cancer de la plèvre
Cancer de la prostate
Cancer de la thyroïde
Cancer de la vésicule biliaire
Cancer de la vessie
Cancer de la vulve
Cancer des os
Cancer du col de l'utérus
Cancer du foie
Cancer du larynx
Cancer du nasopharynx
Cancer du palais
Cancer du pancréas
Cancer du poumon
Cancer du poumon à petites cellules
Cancer du rein
Cancer du sein
Cancer du testicule
Cancer du Thymus
Cancer du vagin
Cancer endocrinien
Carcinome basocellulaire
Carcinome épidermoïde de la tête et du cou
Carcinome épidermoïde du palais
Carcinome papillaire de la thyroïde
Chondrosarcome myxoide extrasquelettique
Chordome
Choriocarcinome
Dermatofibrosarcome de Darier-Ferrand
Esthésioneuroblastome
Glioblastome
Leucémie
Leucémie lymphoïde aigue
Leucémie lymphoïde chronique
Leucémie myéloide aigue
Leucémie myéloide chronique
Lymphome à cellules du manteau
Lymphome anaplasique à grandes cellules
Lymphome cutané
Lymphome de Hodgkin
Lymphome diffus à grandes cellules B
Lymphome folliculaire
Lymphome non hodgkinien
Lymphome T cutané
Macroglobulinémie de Waldenstrom
Mastocytose cutanée
Mastocytose systémique
Mésothéliome
Myélofibrose
Myélome multiple
Néoplasie endocrinienne multiple
Néphroblastome
Neuroblastome
Ostéosarcome
Phéochromocytome
Rétinoblastome
Sarcome d'Ewing
Sarcome de Kaposi
Schwannome vestibulaire
Syndrome de Sézary
Syndromes myélodysplasiques
Tumeur au cerveau
Tumeur de Merkel
Tumeur gliale
Tumeur maligne de la trompe
Tumeur neuroendocrine
Tumeur neuroendocrine entéropancréatique
Tumeur osseuse rare
Tumeur péritonéale primaire
Tumeur rhabdoide
Tumeur stromale gastro-intestinale

Les traitements du cancer : biothérapie et immunothérapie

Lire l'article