«
»

Top

Comment prendre soin de votre audition ?

Publié le 5 nov. 2023 • Par Somya Pokharna

Environ 360 millions de personnes dans le monde, dont 32 millions d'enfants, vivent avec une perte auditive invalidante. En outre, 1,1 milliard de jeunes adultes risquent de perdre leur audition à cause du bruit, alors que 3 cas sur 5 de perte auditive chez l'enfant peuvent être évités.

Ces données alarmantes soulèvent des questions : Quelles sont les causes de la perte auditive ? Comment la détecter à temps et la prévenir ?

Parcourez cet article pour découvrir les réponses !

Comment prendre soin de votre audition ?

Comment fonctionne l'audition ?

L'oreille est un organe remarquable responsable du sens de l'audition et joue un rôle crucial dans notre capacité à communiquer et à interagir avec le monde. L'audition est un processus complexe qui fait intervenir de multiples composants :

editor_meta_bo_img_168000227c736ef7d549350768dbb1c4.pngSources : Sereniti

L'oreille externe - Elle se compose du pavillon et du conduit auditif. Le pavillon, ou partie visible de l'oreille, recueille les sons de l'environnement et les achemine dans le conduit auditif.

L'oreille moyenne - Elle amplifie les vibrations sonores. Elle se compose du tympan et de trois petits os appelés osselets : le malléus, l'incus et l'étrier. Lorsque les ondes sonores atteignent le tympan, celui-ci vibre et ces vibrations sont transmises par les osselets, ce qui amplifie encore le son.

L'oreille interne - Elle contient la cochlée, une structure en forme de spirale remplie de liquide. À l'intérieur de la cochlée, de minuscules cellules ciliées tapissent la membrane basilaire. Ces cellules ciliées sont chargées de convertir les vibrations en signaux électriques.

Le système nerveux auditif - Les signaux électriques générés par les cellules ciliées sont ensuite captés par le nerf auditif, qui les transmet au cerveau.

L'interprétation par le cerveau - Le cerveau reçoit les signaux électriques et les interprète comme des sons spécifiques. C'est dans le cerveau que nous donnons un sens aux informations auditives, ce qui nous permet d'entendre et de comprendre les sons de notre environnement.

L'ensemble du processus, depuis l'entrée du son dans l'oreille jusqu'à l'interprétation par le cerveau, est une danse complexe et coordonnée entre ces différents composants de l'oreille.

Pourquoi la santé auditive est-elle importante ?

La santé auditive est d'une importance fondamentale pour notre bien-être général et notre qualité de vie.

Il s'agit avant tout de la pierre angulaire d'une communication efficace. Il est essentiel de pouvoir entendre et comprendre les mots prononcés pour engager des conversations, établir des liens significatifs avec les autres et participer pleinement aux interactions sociales.

L'audition joue également un rôle essentiel dans la sécurité, car elle nous permet de percevoir des signaux auditifs importants tels que les sirènes, les alarmes et les véhicules en approche, qui sont vitaux pour la sécurité personnelle. Outre l'audition, l'oreille interne joue également un rôle essentiel dans le maintien de l'équilibre et de l'orientation spatiale. Un système vestibulaire sain aide à prévenir les vertiges et les chutes.

En outre, la santé auditive a un impact significatif sur le bien-être émotionnel et cognitif. Lorsque l'audition est compromise, les individus ressentent souvent des niveaux accrus de frustration, de stress et même de dépression en raison des défis auxquels ils sont confrontés dans la vie quotidienne. En outre, la recherche suggère un lien entre la perte auditive non traitée et le déclin cognitif, soulignant l'importance de maintenir une audition saine pour la santé cognitive à long terme. Une audition saine contribue à une meilleure qualité de vie, nous permettant d'apprécier pleinement les sons de la musique, de la nature et des expériences quotidiennes.

Enfin, la santé auditive est essentielle à la réussite scolaire et professionnelle. Dans les établissements d'enseignement, la perte auditive peut entraver la réussite scolaire, car il est difficile de suivre les cours et de s'intéresser au matériel pédagogique. Sur le lieu de travail, une communication efficace et une écoute active sont des compétences essentielles pour l'avancement de la carrière. Les problèmes auditifs non traités peuvent entraver la croissance et la réussite professionnelles. Pour s'assurer une vie épanouie et équilibrée, donner la priorité à la santé auditive et la protéger est une nécessité fondamentale.

Quelles sont les causes et les signes de la perte auditive ?

La perte d'audition et la surdité peuvent être causées par divers facteurs à différents stades de la vie.

Pendant la grossesse, des facteurs tels que la génétique, les infections et l'utilisation inappropriée de médicaments peuvent entraîner des problèmes d'audition. Après la naissance, des complications telles que l'asphyxie (manque d'oxygène pour le fœtus immédiatement avant, pendant ou après l'accouchement), un faible poids à la naissance et la jaunisse peuvent également être à l'origine de ces problèmes. Pendant l'enfance et l'adolescence, l'accumulation de liquide dans l'oreille ou des affections telles que les infections chroniques de l'oreille et la méningite peuvent entraîner des problèmes d'audition.

La perte et la dégénérescence auditives liées à l'âge sont naturelles, mais tout au long de la vie, les personnes peuvent potentiellement perdre l'audition en raison de maladies chroniques comme le diabète, le tabagisme, l'obstruction du cérumen, les traumatismes de l'oreille ou de la tête, l'otospongiose (croissance osseuse anormale dans l'oreille moyenne ou interne qui empêche le son de passer), l'exposition à des bruits forts, certains médicaments, les déficiences nutritionnelles et les infections. Dans certains cas, une perte auditive d'origine génétique peut se développer progressivement.

Quels sont les premiers signes d'une perte auditive ?

Les premiers signes d'une perte auditive peuvent être subtils et progressifs, ce qui fait qu'il est facile de les ignorer.
Ces signes sont les suivants :

  • Difficulté à entendre dans les environnements bruyants,
  • Difficulté à entendre les conversations téléphoniques ou lorsque les personnes ne sont pas en face de vous,
  • Demande fréquente de répétition dans les conversations,
  • Perception des sons comme étouffés ou comme des marmonnements,
  • Difficulté à entendre les sons aigus ou hypersensibilité à certains sons,
  • Besoin d'un volume de télévision plus élevé que les autres,
  • Rater fréquemment des appels téléphoniques ou des sonneries de porte,
  • Ressentir des sons comme des bourdonnements ou des sifflements dans les oreilles (acouphènes),
  • Eviter les situations sociales en raison de difficultés auditives.

Chez les enfants, les signes peuvent se manifester par un retard d'élocution, une élocution peu claire, une préférence pour un volume de télévision élevé, un besoin de répéter et des difficultés à suivre les instructions ou à travailler à l'école.

Si vous remarquez l'un de ces signes, nous vous conseillons de vous faire examiner par un professionnel de la santé qualifié.

Comment prévenir la perte auditive ?

Pour prévenir la perte d'audition, il faut faire attention à l'intensité et à la durée du bruit. Voici quelques mesures clés pour préserver votre audition :

Éviter les environnements bruyants

Dans la mesure du possible, évitez les lieux ou les activités bruyants qui peuvent nuire à votre audition.

Baisser le volume

Baissez le volume d'appareils tels que la télévision, la radio ou la musique afin de réduire l'exposition aux sons forts.

Reconnaître un bruit excessif

Si vous ou d'autres personnes devez crier pour communiquer ou vous comprendre à bout de bras, le son est trop fort et peut entraîner des lésions auditives à long terme.

Faites des pauses

Si vous êtes exposé à un bruit fort pendant de longues périodes, faites des pauses régulières pour réduire la durée de l'exposition.

Protégez les enfants

Protégez les enfants de la musique ou des équipements bruyants à la maison et veillez à ce qu'ils ne soient pas exposés à des niveaux sonores élevés ou à des jouets très bruyants. Pendant la grossesse, évitez les sources de bruit et les vibrations.

Choisir des produits plus silencieux et entretenir l'équipement

Dans la mesure du possible, optez pour des produits moins bruyants tels que les outils électriques ou les équipements de loisirs. Veillez à ce que les machines soient bien entretenues et remplacez les pièces usées ou déséquilibrées pour réduire le bruit de l'équipement.

Utiliser des protections auditives

Recherchez des dispositifs de protection auditive tels que des bouchons d'oreille, des cache-oreilles ou des casques antibruit avec des indices de réduction du bruit (NRR) appropriés en décibels (dB). Choisissez des options confortables et pratiques que vous êtes prêt à porter régulièrement et gardez-les à portée de main.

Comment faire face et chercher du soutien en tant que personne souffrant d'une perte auditive ?

Pour faire face à une perte auditive, il faut demander l'aide professionnelle d'audiologistes ou d'ORL (oto-rhino-laryngologistes) pour évaluer l'ampleur de la perte auditive et recommander des interventions appropriées, telles que des aides auditives ou des dispositifs d'assistance.

L'apprentissage de stratégies de communication efficaces, telles que la lecture labiale, le sous-titrage et la langue des signes, peut améliorer considérablement la qualité de vie. Il est également essentiel d'apprendre à la famille et aux amis comment communiquer au mieux avec une personne malentendante.

La participation à des groupes de soutien, le conseil et le maintien d'une vie sociale active peuvent aider à traiter les aspects émotionnels et sociaux de la perte auditive. Se tenir informé des dernières technologies auditives et plaider pour les aménagements nécessaires au travail ou dans les établissements d'enseignement jouent également un rôle important dans la gestion efficace de la perte auditive.

A retenir !

La capacité d'entendre est essentielle pour une communication efficace, la sécurité, le bien-être émotionnel, la santé cognitive, la réussite scolaire et la réussite professionnelle. Il est donc important de prendre soin de notre audition pour assurer notre bien-être général et notre qualité de vie.

La perte auditive peut résulter de divers facteurs, notamment la vieillesse, les causes liées à la grossesse, les infections de l'oreille, les maladies chroniques, l'exposition au bruit et les traumatismes de l'oreille. Pour prévenir la perte auditive, les individus doivent éviter les environnements bruyants, baisser le volume de leurs appareils, reconnaître les bruits excessifs, faire des pauses en cas de sons forts et veiller à ce que les enfants soient à l'abri des situations bruyantes.

Pour faire face à la perte auditive, il faut demander l'aide d'un professionnel, apprendre des stratégies de communication efficaces, éduquer la famille et les amis, participer à des groupes de soutien et rester informé sur les technologies auditives et les aménagements. Donner la priorité à la santé auditive et la protéger est essentiel pour mener une vie épanouie et équilibrée.



Cet article vous a plu ?  
  
Cliquez sur j’aime ou partagez votre ressenti et vos interrogations avec la communauté en commentaire ci-dessous !  
  
Prenez soin de vous ! 


36

6 commentaires


katy13072019
le 11/11/2023

Bonjour,

J'ai découvert mon otospongiose par surprise, il y deux ans et demi. Je mettais ma perte d'audition sur le compte de la fatigue et l'arrivée des masques (période covid). Très vite j'ai du me rendre à l'évidence que j'avais perdu énormément en audition. J'ai priorisé les appareils auditifs car perte de 40% d'audition avant de chercher la cause (je venais de changer de poste professionnel , je ne pouvais pas me permettre l'échec) puis j'ai pris le temps du scanner et l'on m'a diagnostiqué une otospongiose bilaterale , maladie dégénérative. L'opération serait possible à droite, mais pas à gauche, les risques sont trop importants. J'ai accepté difficilement au début les appareils, finalement je m'y suis faite, le regard des autres ne me gêne plus. J'essaie de voir si une formation langue des signes est envisageable car dans cette maladie on ne sait pas à quelle vitesse ni quelle perte d'audition on peut avoir.

Je me rends compte également, que les gens n'ont pas forcément conscience que d'être appareillée entraine beaucoup de conséquences, on entend différemment , les moindres bruits sont captés ce qui demande plus d'attention et entraine beaucoup de fatigue.


le 11/11/2023

hello,

Je crois que l'environnement a évolué : la possibilité d' écouter diverses sources sonores sous un casque est certainement un progrès puisqu'elle permet de ne pas importuner autrui avec le message auditif délivré par tout ce qui existe ( MP3...... ) , mais force est de reconnaitre qu'un son fort peut être source d'excitation ( c'est en ce sens que l'on peut expliquer l'émergence d'amplis, sonos, de + en + puissantes) ; les dégâts, hélas, sont constatés ultérieurement, souvent trop tard.....

Il faut avoir le bon sens de ne pas abuser de ces sources d'excitation, en se souvenant que les décibels ne remplacent pas la qualité parfois médiocre du message auditif .

Bon w-end à tous.


Babacalette
le 11/11/2023

Super article 👍


genevieve1212 • Membre Ambassadeur
le 11/11/2023

bonjour j ai aussi perdue pas mal d'audition sur l'oreille gauche je fais très attention au bruit fort ces vrai que les appareillages sont bien mais ne sont pas parfait. Souvent avec une journée de réunion de famille j'ai la migraine suite à l'appareil car j'essaye d'écouter tout le monde les personnes ne comprennent pas forcement la difficulté de pas entendre correctement. J'abandonne souvent de comprendre les conversations car à force de demander de répéter cela deviens pénible aussi bien pour la personne que pour moi


Hippolyte
le 12/11/2023

Bonjour à toutes et tous .

Je pense que je me répète : en clinique psy , une patiente ne mettait qu'un appareil sur 2 et m'avait demandé de ne plus siffler ! Dont acte . Je n'ai jamais osé lui demander de quel type de problème elle souffrait car de toute façon , mes cours d'acoustique remontaient à 39 ans en arrière....

Comme à l'époque de Septembre 1984 à Juillet 1986 , je roulais avec un 125 cm3 assez bruyant sur l'autoroute , je mettais du coton hydrophile dans mes oreilles ! Au fait , quelle est la différence entre un son et un bruit ? Hippolyte .

Vous aimerez aussi

En finir avec le stress chronique grâce à la sophrologie !

En finir avec le stress chronique grâce à la sophrologie !

Lire l'article
Ménopause : quel est son impact sur la vie intime et sexuelle des femmes ?

Ménopause : quel est son impact sur la vie intime et sexuelle des femmes ?

Lire l'article
L’intéroception : quand notre corps nous parle

L’intéroception : quand notre corps nous parle

Lire l'article
Supprimer le lactose de son alimentation : pour qui, pourquoi ?

Supprimer le lactose de son alimentation : pour qui, pourquoi ?

Lire l'article

Discussions les plus commentées