«
»

Top

BPCO : sports et exercices adaptés pour mieux vivre avec la maladie

Publié le 13 oct. 2022 • Par Rahul Roy

Une personne souffrant de BPCO peut avoir du mal à mener une vie active, mais le sport et l'exercice jouent un rôle important dans la santé et l'esprit positif d'une personne. 

Mais qu'est-ce que la BPCO ? Comment se manifeste-t-elle ? Quelles activités physiques pouvons-nous pratiquer pour aider à lutter contre la BPCO ? 

On vous dit tout dans notre article !

BPCO : sports et exercices adaptés pour mieux vivre avec la maladie

L'exercice peut sembler être la dernière option pour une personne souffrant de BPCO, mais une activité physique régulière contribue grandement à renforcer le système respiratoire et à atténuer la respiration sifflante. 

Mais avant de nous plonger dans les activités qui nous aident à mieux respirer, il est important de comprendre ce qu'est la BPCO et comment elle est contractée par un individu. 

Qu'est-ce que la BPCO ?

La BPCO ou bronchopneumopathie chronique obstructive est une maladie pulmonaire commune et progressive qui affecte la capacité d'un individu à respirer correctement. Selon l'OMS, il s'agit de la troisième cause de décès dans le monde. En France, la BPCO touche environ 7,5 % de la population adulte, soit 3 à 3,5 millions de personnes.

Il existe principalement 2 types de BPCO :

  • La bronchite chronique - Elle est due à une inflammation des bronches, qui transportent l'air vers et depuis les poumons. Elle est souvent observée chez les fumeurs et les personnes touchées ont tendance à être plus sensibles aux infections pulmonaires. Elle se caractérise par une production anormale de mucus et une toux sur une longue période.
  • L'emphysème - Contrairement à la bronchite chronique, l'emphysème est dû à des lésions des bronches. Les petits espaces d'air se transforment alors en grands espaces d'air, ce qui réduit la surface globale des poumons, d'où une réduction de la quantité d'oxygène entrant dans le sang.

Quelles activités physiques peut-on pratiquer pour aider à lutter contre la BPCO ? 

L'exercice ne peut pas inverser les dommages causés par la BPCO, mais il peut aider une personne atteinte de BPCO à acquérir la force physique nécessaire pour s'engager dans des activités exigeantes sans pour autant ressentir un essoufflement rapide. 

Il est évident que le meilleur moyen d'agir est d'arrêter de fumer ou de s'exposer aux fumées, mais l'exercice peut ralentir cette érosion. 

Examinons donc quelques activités physiques qui peuvent être bénéfiques aux patients atteints de BPCO. 

La marche

C'est un choix assez évident, mais la marche est une activité physique très facile à pratiquer et qui n'est pas non plus très éprouvante. C'est un excellent moyen de commencer une routine et même un rythme lent peut faire du bien à une personne. La marche peut également être pratiquée n'importe où - dans les parcs, les gymnases, les centres commerciaux, etc. Cela permet d'améliorer la respiration d'une personne, car la circulation est améliorée et l'oxygène est mieux utilisé. Sans parler des niveaux de forme physique qui s'en trouveront grandement améliorés. 

La natation

La natation est une excellente forme de cardio qui est également bénéfique pour les articulations. La respiration est très importante dans la natation et c'est un bon moyen de développer la capacité pulmonaire et l'endurance respiratoire. Il est recommandé de commencer lentement, en se mettant d'abord à l'aise dans l'eau, puis en s'exerçant à retenir sa respiration sous l'eau plusieurs fois jusqu'à ce que la personne soit prête à nager. La natation est censée réduire les symptômes de l'asthme et même améliorer la force de base d'un individu. 

Le vélo

Le cyclisme est un bon moyen de développer son endurance et sa force. Il est recommandé de commencer lentement et de s'entraîner sur une pente avant de progresser lentement vers des parcours plus difficiles. Si l'achat d'un vélo semble coûteux, il existe de nombreux services permettant de louer des bicyclettes à des prix assez abordables. Il s'agit d'une activité qui peut être pratiquée à l'intérieur si l'on n'a pas envie de sortir. Elle améliore la forme cardiovasculaire - en favorisant la rétention d'oxygène - et contribue également à la perte de poids ! 

La danse

La danse n'est peut-être pas considérée comme un sport, mais c'est une excellente activité physique pour faire bouger le corps. C'est un exercice amusant qui améliore la capacité pulmonaire fonctionnelle et dont il a été prouvé qu'il procure de larges avantages psychosociaux. S'inscrire à des cours de danse de groupe pour la BPCO est un excellent moyen de rencontrer d'autres personnes dans le même cas et d'acquérir une nouvelle compétence par la même occasion. Le plus intéressant est que la personne est libre de choisir le type de danse qu'elle souhaite pratiquer ! 

Le yoga

Le yoga est un excellent moyen d'améliorer la respiration et de nombreux patients atteints de BPCO ne jurent que par son utilité. Il s'agit d'une activité à faible impact qui a un effet positif sur l'individu, tant sur le plan physique qu'émotionnel. Il se compose principalement de deux parties : les asanas (mouvements physiques) et les pranayamas (techniques de respiration). La méditation et la pleine conscience sont des éléments essentiels du yoga, tandis que les techniques de respiration aident à optimiser l'utilisation des poumons et à renforcer leur endurance. 

La corde à sauter

La corde à sauter est un excellent moyen de faire de l'exercice cardiovasculaire et il a été prouvé qu'elle présente de nombreux avantages pour la santé, notamment en ce qui concerne la perte de poids, l'endurance et, bien sûr, le renforcement du cœur et des poumons. Comme pour toute activité physique, les patients atteints de BPCO doivent commencer l'activité lentement, en commençant par quelques sauts jusqu'à ce qu'ils développent lentement leur endurance. C'est un moyen rapide de faire travailler les poumons et, bien que cela puisse être difficile au début, ses avantages pour le système respiratoire ne doivent pas être négligés. 

Le Pilates

Comme le yoga, le Pilates est un exercice à faible impact qui vise à renforcer le tronc, à améliorer la respiration et à libérer les mouvements des membres. La respiration est un point central et est utilisée pour amener le corps à mieux utiliser l'oxygène. L'accent est mis sur le développement des niveaux d'énergie afin de pouvoir en faire plus sans s'essouffler. 

Le Tai Chi

Le Tai Chi est un type d'exercice calme et fluide qui a été popularisé en Chine. L'activité met l'accent sur le mouvement des parties supérieures et inférieures du corps dans une transition douce, et sur la conscience contrôlée de la respiration. La respiration rythmée permet d'améliorer l'apport en oxygène et contribue au développement de la fonction cardio-vasculaire respiratoire. Elle prône également la méditation qui permet de mieux gérer le stress. 

Avant de vous engager dans l'une de ces activités, nous vous encourageons à en parler à votre médecin car il est important qu'il puisse évaluer votre santé physique et mentale liée à la BPCO pour voir si cette option est réalisable. Il est toujours préférable de faire de l'exercice en groupe ou avec une autre personne afin d'obtenir de l'aide si nécessaire. Il est évident que se fatiguer inutilement fait plus de mal que de bien et il est important de se fixer des objectifs réalistes et de travailler progressivement pour les atteindre

Le premier pas est toujours le plus difficile, mais le secret pour avancer est de commencer. Prenez donc l'initiative de prendre soin de votre corps, et votre corps prendra soin de vous. 


  Cet article vous a-t-il été utile ?  
  
Cliquez sur J’aime ou partagez votre ressenti et vos interrogations avec la communauté en commentaire ci-dessous !  
      
Prenez soin de vous !  

15

Sources :
COPD - Symptoms and causes - Mayo Clinic.com
Physical Activity and COPD | American Lung Association.com
10 Smart Exercises for People With COPD (webmd.com)
COPD and exercise: does it make a difference? - PMC (nih.gov)
Chronic Obstructive Pulmonary Disease (COPD) - French (healthinfotranslations.org)
[Recommendations for sports in chronic obstructive pneumopathy (COPD)] - PubMed (nih.gov)
Chronic obstructive pulmonary disease (COPD) - NHS (www.nhs.uk)
Chronic Obstructive Pulmonary Disease (COPD) | CDC.com
Chronic obstructive pulmonary disease (COPD) (who.int)
Support for people with chronic obstructive pulmonary disease - House of Commons Library (parliament.uk)
Chronic Bronchitis | Johns Hopkins Medicine.com
Emphysema - Symptoms and causes - Mayo Clinic.com
The best calisthenics workout plan for all fitness levels (medicalnewstoday.com)
5 Things You Should Know About Exercise if You Have COPD | Everyday Health.com
Meet the COPD Athlete: Never Let Your Disease Define You (inofab.health.com)
10 Smart Exercises for People With COPD (webmd.com)
Top 3 Exercises for COPD Patients | SmartVest.comTop 3 Exercises for COPD Patients | SmartVest.com
8 Great Exercises for COPD: Which Is Best for You? (healthline.com)
9 Exercises Suitable for People With COPD - COPD News Today.com
How Cycling Affects Your Lungs - Cycle Savvy | The Cycleplan Blog.com
5 Reasons Why Swimming is Great for Lung Health | U.S. Masters Swimming (usms.org)
Dance as a rehabilitative strategy for patients with COPD | European Respiratory Society (ersjournals.com)
Yoga for COPD: Benefits, Techniques, and More (healthline.com)
Your Guide To The Best Exercises For Lungs | Decathlon.com
Pilates for COPD – The Pilates Edge (pilates-edge.com)
Tai chi: Promising for COPD - Harvard Health.com

avatar Rahul Roy

Auteur : Rahul Roy, Rédacteur Santé

Rahul est créateur de contenu chez Carenity, spécialisé dans la rédaction d'articles santé. Rahul poursuit son master en management à l'EDHEC Business School. Pendant son temps libre, il aime jouer au football et... >> En savoir plus

Qui a revu : Candice Salomé, Rédactrice Santé

Créatrice de contenus chez Carenity, Candice est spécialisée dans la rédaction d’articles santé. Elle a une appétence particulière pour les domaines de la psychologie, du bien-être et du sport.

Candice est... >> En savoir plus

1 commentaire


Hervé49
le 13/10/2022

Merci pour cet article . Il est toujours interessant d'avoir quelques rappels et quelques conseils pour savoir comment lutter contre l'aggravation de la BPCO

La 1ère chose que j'ai faite lorsque j'ai été diagnostiqué c'est l'arrêt du tabac et puis je marche chaque jour , selon le temps ou je fais du vélo . Je jardine aussi pour faire un peu d'exercices physiques

Vous aimerez aussi

BPCO : l’alimentation peut-elle jouer un rôle dans le mieux vivre avec la maladie ?

BPCO

BPCO : l’alimentation peut-elle jouer un rôle dans le mieux vivre avec la maladie ?

Lire l'article
Définition, diagnostic et traitements d’une bronchite grave méconnue : la bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO).

BPCO

Définition, diagnostic et traitements d’une bronchite grave méconnue : la bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO).

Lire l'article
Le diagnostic de la BPCO raconté par les membres Carenity

BPCO

Le diagnostic de la BPCO raconté par les membres Carenity

Lire l'article
BPCO - Affronter l'isolement et la dépression

BPCO

BPCO - Affronter l'isolement et la dépression

Lire l'article

Discussions les plus commentées

Fiche maladie