«
»

Top

En savoir plus sur le Méthotrexate

Publié le 13 mai 2020 • Mis à jour le 22 oct. 2020 • Par Courtney Johnson

L’effet anti-inflammatoire et modulateur de la réponse immunitaire du méthotrexate est utilisé pour le traitement des maladies inflammatoires de la peau ou des articulations. Ce traitement est ainsi utilisé dans la prise en charge de la polyarthrite rhumatoïde, la spondylarthrite ankylosante, la maladie de Crohn, le psoriasis ou encore certains cancers.

En savoir plus sur le Méthotrexate

Quelle est la posologie du méthotrexate ?

Veillez à toujours respecter la  posologie prescrite par votre médecin. Le traitement peut être adapté pendant plusieurs mois, le temps d’évaluer le bon dosage.

Attention, le méthotrexate est toujours pris une fois par semaine et jamais au quotidien. 

La dose optimale est d’au moins 20 mg par semaine ou d’au moins 0,3 mg/kilo/semaine. Le méthotrexate peut être administré soit par voie orale (comprimés), soit par voie sous cutanée (injection sous la peau généralement effectuée par le malade lui-même). Nombre de médecins et de malades préfèrent généralement commencer par la voie orale. 

Parfois, l'acide folique est prescrit avec du méthotrexate pour réduire les effets secondaires, mais ce n'est pas nécessaire. En effet, le méthotrexate n'est pas un analgésique mais un antimétabolite, il peut ainsi être couplé à des anti-inflammatoires et autres analgésiques. A noter également que le méthotrexate étant éliminé par le rein, il faut diminuer la dose en cas d’insuffisance rénale. 

En combien de temps le traitement agit-il ?

Le traitement agit lentement. Il faut donc parfois attendre plusieurs semaines avant de constater une amélioration, ne vous découragez donc pas. Une fois que le traitement sera stabilisé, vous pourrez en bénéficier pendant des mois, voire des années.

Y a-t-il des effets secondaires à connaître ?

Comme tous les médicaments, le méthotrexate peut provoquer des effets indésirables chez un petit nombre de personnes. La plus fréquente est cette “sensation d’être malade” et des vomissements très occasionnels qui surviennent environ un jour après la prise des comprimés.  Ceux-ci peuvent disparaître avec un traitement continu ou être atténués par des antinauséeux. D'autres effets secondaires peuvent inclure des éruptions cutanées ou des ulcères de la bouche. Si cela se produit, vous devez contacter votre médecin et ne pas attendre la prochaine visite. De même, en cas de fièvre persistante, toux sèche ou essoufflement, contactez votre médecin pour arrêter le traitement et signalez l'effet secondaire à l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé.

Au début du traitement, il faudra faire une radiographie pulmonaire et une analyse d'urine. Un test sanguin hebdomadaire ou toutes les deux semaines sera ensuite nécessaire le premier mois, puis une fois par mois par la suite. Il s'agit de s'assurer que le méthotrexate ne supprime pas votre moelle osseuse, ne nuit pas à vos foie, reins et cellules sanguines. 

Quels sont les médicaments à ne pas prendre avec ce traitement ?

Certains médicaments ne doivent pas être associés avec le méthotrexate :

  • les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) comme l'ibuprofène ou les remèdes contre la toux et le rhume contenant des AINS
  • les antibiotiques pour les infections bactériennes comme le cotrimoxazole ou le triméthoprime
  • les diurétiques (augmentation de la sécrétion urinaire) tels que l'indapamide et le bendroflumethiazide
  • les médicaments contre l'épilepsie tels que la phénytoïne ou le lévétiracétam
  • certains traitements contre l'asthme comme la théophylline
  • les médicaments utilisés pour traiter l'indigestion tels que l'oméprazole 

Attention, vous ne devez pas non plus prendre de médicaments, de vitamines ou de suppléments minéraux contenant de l'acide folique si votre médecin vous en a prescrit ; vérifiez donc les ingrédients sur les étiquettes. Les enfants prenant du méthotrexate ne doivent pas avoir de vaccin antigrippal "vivant" (de 2 à 17 ans). Les adultes reçoivent un vaccin contre la grippe “inactivé” qui ne cause généralement pas de problèmes avec le méthotrexate. 

A éviter 

Ne buvez que peu (ou pas) d'alcool pendant le traitement car le risque de toxicité sur le foie est très élevé. Vous devez également savoir que le méthotrexate contient du gluten ; si vous avez une intolérance, demandez conseil à votre médecin. Enfin, la grossesse doit être évitée pendant la prise de méthotrexate et il est conseillé de ne pas procréer pendant six mois après l'arrêt du médicament.

Quel est l’avis des membres de Carenity ?

Notre communauté est globalement satisfaite de l'efficacité du méthotrexate mais beaucoup éprouvent des effets secondaires. 

Pour moi, associé au plaquenil, le méthotrexate a été un traitement miracle... Pour la tolérance, quand on a terriblement mal et qu'on a vécu le pire, même les nausées et vertiges sont acceptables car il est difficile de faire la part des choses entre les conséquences de problèmes articulaires cervicaux par exemple et le traitement en lui-même.”

Je veille à dormir suffisamment la veille et le jour de la prise, à avoir une activité modérée le jour et le lendemain de la prise, pas d'alcool la veille et jour de prise.”

Des débuts difficiles : extrême fatigue, nausées, vomissements, maux de têtes... Aujourd’hui, il ne me reste que des bourdonnements d’oreilles et saignements de nez. Le reste, mon corps a appris à gérer. Ma qualité de vie s’est tellement améliorée depuis la prise de ce médicament, 20 mg en injection une fois par semaine. Pour moi une solution géniale.”

Lisez la fiche médicament de Carenity sur le méthotrexate.

Article écrit avec la collaboration de Richard Eaton, membre ambassadeur de Carenity en Grande-Bretagne. Richard souffre d’une spondylarthrite ankylosante depuis vingt ans et est sous méthotrexate depuis dix-neuf ans.

Cet article vous a-t-il été utile ? Avez-vous d’autres choses à partager à la communauté ?
Bon courage à tous, prenez soin de vous !

1
avatar Courtney Johnson

Auteur : Courtney Johnson, Rédactrice Santé

Courtney est créatrice de contenu chez Carenity et se concentre sur la rédaction d'articles santé. Elle a une appétence toute particulière pour les thèmes de la nutrition, du bien-être et de la... >> En savoir plus

14 commentaires


taliane
le 15/05/2020

@Beaud30 OUI VOUS AVEZ RAISON ,moi je l ais pris pendant 3 ans ,et j etais plus malade avec ,pleins d effets secondaire et a peine possible de monter des escaliers ,depuis que j ai decidé de ne plus le prendre je vais beaucoup mieux ,certe j ai mal au mains parfois ,mais ce n est rien par apport a l etat de fatigue ou j etais arrivé avec le meto,gonflement des seins egalement qui n etait pas normal ,donc a chacun de voir et de ne pas prendre de traitement lourd si on ne le supporte pas .


Liliane75
le 16/05/2020

Je suis un traitement avec Methotrexate cortancyl et ideos etc ...classique et bien supporté 


Lisette51
le 25/05/2020

J'ai pris du Methotrexat durant 3mois mais mon foie ne l'a pas supporté. Les effets secondaires au début venaient seulement le jour qui suivait la piqûre mais chaque semaine supplémentaire me rendait malade de plus en plus longtemps. Je n'ai pas eu d'amélioration et finalement les analyses ont  montré que mon foie s'altérrait.  Je l'ai donc arrêté sur les conseils de mon médecin. 

Je viens de commencer des piqures de Amgevita et jusqu'à présent je supporte mieux mais pas encore de résultats positifs pour ma SPA. .. ça ne fait qu'un mois!

Prenez bien soin de vous 


jihem26
le 01/06/2020

Polyarthrite sero négative depuis 2011. Aucun traitement efficace (biothérapies diverses et variés injectées mais non associées avec le methotrexate). . En 2017 au metho 20mg est associé le Kineret 100 en injection journalière. Vrai miracle. De douleur à 8/9 je passe à 1 ou 2 et ça dure. Seuls effets secondaires quelques fois des aphtes mais surtout une trombopenie ( baisse des plaquettes) importante . Je varie entre 50 et 80000 alors que le  minimum est de 140.000. Pas de pb de moelle osseuse les mielogrammes sont normaux et aucune gêne.  Mais quel bonheur ce traitement qui a réduit au minimum toutes douleurs sans effets secondaires graves.


Lydia06130
le 15/06/2020

Bonjour, Je suis diagnostiquée RS (sans psoriasis) depuis un peu plus d'un an. Après une très grosse poussée début 2019 pendant 4 mois, poignets, doigts et mains, impossibles à bouger pendant toute la matinée.  Ensuite mes douleurs ont beaucoup diminuées et à la vue de cette baisse, je n'ai pas pris  d'Imeth en accord avec ma rhumato. Depuis j'ai mal tous les matins au réveil, surtout les doigts, les chevilles ankylosées et depuis quelque temps le bas du dos et une hanche, douleurs malgré tout gérables avec du Doliprane ou du Spifen 400. Après déverrouillage, je vis presque normalement la journée. D'autres examens sont prévus prochainement, notamment IRM pour vérifier si pas de spondylarthrite. Tout ça pour vous demander : lorsque vous avez pris du Méthotrexate qui a provoqué des problèmes de foie, de moelle osseuse ...etc à l’arrêt de ce médicament ces effets secondaires ont ils disparus ou avez vous des séquelles. Merci pour vos réponses.

Bon courage à toutes et à tous.  

Vous aimerez aussi

Se réveiller tôt, quels sont les avantages pour la santé ?

Se réveiller tôt, quels sont les avantages pour la santé ?

Lire l'article
Vitamines et maladies chroniques : on vous aide à démêler le vrai du faux.

Vitamines et maladies chroniques : on vous aide à démêler le vrai du faux.

Lire l'article
Le burnout, qu’est-ce que c’est ?

Le burnout, qu’est-ce que c’est ?

Lire l'article
Journée mondiale du don du sang : quelle est l'histoire de la transfusion sanguine et du don de sang ?

Journée mondiale du don du sang : quelle est l'histoire de la transfusion sanguine et du don de sang ?

Lire l'article