«
»

Top

Adolescents : une génération plutôt optimiste

13 mars 2015 • 18 commentaires

Adolescents : une génération plutôt optimiste
Une vaste enquête coordonnée par l'Inserm dresse le tableau de la génération des adolescents d'aujourd'hui. Confiants dans l'avenir, ils sont tout de même plus de 10 % à être déprimés.

L’adolescence est une période charnière dans la vie. Un moment de bouleversements psychologiques mais aussi corporels. Pour certains adolescents, le passage de l’enfance à l’âge adulte peut être source mal-être, de déprime voire de dépression.

Une grande enquête, coordonnée par l’Unité Inserm 1178 « Santé mentale et santé publique » et le pôle Universitaire de la Fondation Vallée, dresse un tableau de « la complexité des problématiques des adolescent aujourd’hui. » L’étude aborde leur santé physique et mentale, leurs consommations de tabac, drogues et alcool, leur scolarité ou encore la perception de leur corps et la sexualité.

Plus de 15 000 jeunes de 13 à 18 ans ont répondu à un auto-questionnaire anonyme concernant leur propre adolescence. L’enquête « Portraits d’adolescents » montre que près de 50 % des adolescents français, surtout les garçons, ont confiance dans l’avenir.

Une génération confiante dans l'avenir

Souvent présentée comme insouciante, désenchantée et dépendante des objets plus que des liens avec les autres, la génération d’aujourd’hui démontre pourtant le contraire. Le moitié des répondants se déclarent confiants dans l'avenir (58,6 des garçons et 39 % des filles) et 88 % considèrent que leur propre valeur ne dépend pas du nombre d’objets qu’ils possèdent. « La valeur qu’ils s’accordent est liée à l’image qu’ils donnent aux autres, à leurs résultats scolaires mais aussi à leur créativité », expliquent les auteurs.

Par ailleurs, une grande majorité se sent bien dans ses relations avec ses parents et pense que ceux-ci posent un regard positif sur eux. Par ailleurs, plus de 70 % estiment que les adultes en général sont trop inquiets pour eux. Bien que la moitié des jeunes estime que les adultes posent trop de limites, les trois quarts reconnaissent en avoir besoin. Une maturité qui va à l'encontre des clichés véhiculés par certains.

Idées noires et dépression

Toutefois, la représentation des limites chez les 13-18 ans met en évidence « l’ambivalence bien connue des adolescents ». En effet, 77 % des personnes interrogées reconnaisent que les limites poussent à prendre des risques et plus d’un tiers considère que « pour bien vivre, il faut prendre des risques sans les calculer ».

L’enquête s’est aussi penchée sur la vulnérabilité psychopathologique des adolescents « propices aux conduites à risques ». Les auteurs révèlent que les tentatives de suicide sont plus fréquentes qu’auparavant : 7,8 % ont déjà tenté une fois de se suicider. La dépression touche 16,8 % des filles et 7 % des garçons.

« Des chiffres alarmants, d'autant que 74,5 % de filles et 57,6 % de garçons privilégient l'isolement » quand ils souffrent. Ce repli sur soi rend le repérage du mal être encore plus difficile, d’autant que les adolescents considèrent leurs amis comme la 3e ressource, derrière l'écoute de la musique (surtout les filles) ou les jeux vidéo (surtout les garçons). »

Pourquoidocteur.fr

Commentaires

le 14/03/2015

Hello Tu sais un adolescent déprimé tous les parents ne le voient pas car absents la journée boulot etc... et le soir rapides retrouvailles à table en général où l' ado cache au maximum... et les parents oqp doivent être d'autant + attentifs (+ de tps avec ses écouteurs branchés ,seul ds sa chambre , addict aux jeux vidéo consoles etc....toujours seul ?) inquiets car absents...parfois s'en fichant royalement. ..Nos ados ressentent forcément cette inquiétude à travers les questions etc... et ça les saoule ! Quand parent à la maison (la maman en général) c + facile mais pas toujours.....de nombreux exemples mais débat trop  long maintenant ici...

Un ado ne prend pas de risques devant son écran en faisant sport sur sa wii  , ou sur FB MSN il y a peu encore...c'est à nous de l'aider bien avant ses 13 ans à préparer l'approche de cette période critique la majeure partie du temps , critique car tous les dangers et tentations s'y présentent . Aider en lui donnant le goût à tellement d'autres choses et essentiellement à un sport préféré...mais aussi un instrument musical la peinture ou que sais je ? L'aider en veillant toujours à savoir comment ça va avec les copains copines. ..

Quant à l'avenir ils ont confiance (pour ma part j'en côtoie pas mal)  mais sont nés ds un siècle oú ils ont tout ce que nous n'avions pas sans vraiment le réaliser , dc ils nous en veulent pour ce qu'ils voient de moche  et je les comprends ! 

Ayons confiance en eux moi c le cas , aidons les et AIMONS LES ....tu as 1000 fois raison verveine

le 14/03/2015

PAS D ACCORD !!!!!!MOI AUSSI JE BOSSAIS ET TOUTE LA JOURNÉE CELA NE M EMPÊCHAIS PAS DE VOIR MA FILLE 

SEULE ET PAS BIEN DS SES BASKETS ET PAS D ORDI PAS DE WII ET POURTANT BEAUCOUP D AMIES 

LES JEUNES SONT Paumés C EST TOUT 

le 14/03/2015

Bonjour, cela dépend du caractère des enfants ! Pour ma fille, j'ai tjrs vu quand elle ne va pas bien (ado et adulte !!), quant à mon fils aîné, je n'ai rien vu venir pourtant, il s'est fait des coupures volontairement à se recoudre tt seul avec du fil à coudre !! dur-dur quand ns l'avons découvert ! Pourtant, ns avons tjrs été des parents avec lesquels ils pouvaient parler !! Chacun vit son adolescence selon son caractère !! Chaque être est UNIQUE !!!

le 14/03/2015

oui chaque être est unique c est vrai lorka ,et les adolescents sujet a de nombreux débats ......

le 14/03/2015

j ai deux jeunes chez moi,et il faut dire que l avenir qui s ouvre a eux n est pas rejouissant!!de plus,de nous voir nous serrer la ceinture de plus en plus,cela n a rien de tres encourageant pour eux,car ils se disent"mes deux parents bossent et ne s en sorte pas!!"et que voulez vous repondre a cela!!!!! 

que l on soit present a leurs cotes la journee ou non,ne change rien,ils veulent de l expoir!!!

Vous aimerez aussi

Le diagnostic de la dépression raconté par les membres Carenity

Dépression
Dépression post partum

Le diagnostic de la dépression raconté par les membres Carenity

Lire l'article
Sécurité informatique, améliorations du site… Rencontrez Jérémy, responsable technique

Sécurité informatique, améliorations du site… Rencontrez Jérémy, responsable technique

Lire l'article
Quelles maladies et quels médicaments sont incompatibles avec l’aspirine ?

Quelles maladies et quels médicaments sont incompatibles avec l’aspirine ?

Lire l'article
Les traitements du cancer : biothérapie et immunothérapie

Adamantinome
Astrocytome
Cancer
Cancer colorectal
Cancer de l'amygdale
Cancer de l'anus
Cancer de l'endomètre
Cancer de l'estomac
Cancer de l'oesophage
Cancer de l'ovaire
Cancer de la bouche
Cancer de la gorge
Cancer de la langue
Cancer de la parotide
Cancer de la peau
Cancer de la plèvre
Cancer de la prostate
Cancer de la thyroïde
Cancer de la vésicule biliaire
Cancer de la vessie
Cancer de la vulve
Cancer des os
Cancer du col de l'utérus
Cancer du foie
Cancer du larynx
Cancer du nasopharynx
Cancer du palais
Cancer du pancréas
Cancer du poumon
Cancer du poumon à petites cellules
Cancer du rein
Cancer du sein
Cancer du testicule
Cancer du Thymus
Cancer du vagin
Cancer endocrinien
Carcinome basocellulaire
Carcinome épidermoïde de la tête et du cou
Carcinome épidermoïde du palais
Carcinome papillaire de la thyroïde
Chondrosarcome myxoide extrasquelettique
Chordome
Choriocarcinome
Dermatofibrosarcome de Darier-Ferrand
Esthésioneuroblastome
Glioblastome
Leucémie
Leucémie lymphoïde aigue
Leucémie lymphoïde chronique
Leucémie myéloide aigue
Leucémie myéloide chronique
Lymphome à cellules du manteau
Lymphome anaplasique à grandes cellules
Lymphome cutané
Lymphome de Hodgkin
Lymphome diffus à grandes cellules B
Lymphome folliculaire
Lymphome non hodgkinien
Lymphome T cutané
Macroglobulinémie de Waldenstrom
Mastocytose cutanée
Mastocytose systémique
Mésothéliome
Myélofibrose
Myélome multiple
Néoplasie endocrinienne multiple
Néphroblastome
Neuroblastome
Ostéosarcome
Phéochromocytome
Rétinoblastome
Sarcome d'Ewing
Sarcome de Kaposi
Schwannome vestibulaire
Syndrome de Sézary
Syndromes myélodysplasiques
Tumeur au cerveau
Tumeur de Merkel
Tumeur gliale
Tumeur maligne de la trompe
Tumeur neuroendocrine
Tumeur neuroendocrine entéropancréatique
Tumeur osseuse rare
Tumeur péritonéale primaire
Tumeur rhabdoide
Tumeur stromale gastro-intestinale

Les traitements du cancer : biothérapie et immunothérapie

Lire l'article