Causes de la dépendance à la drogue

Les causes qui amènent à la consommation de drogues sont diverses.

/static/themes-v3/default/images/default/info/maladie/intro.jpg?1516194360

Une cause génétique peut favoriser la dépendance à la drogue chez certains individus. Les antécédents familiaux ont ainsi un impact réel dans le phénomène de la dépendance à la drogue. Ainsi, on ne peut pas parler de potentialité égale chez les individus qui sont susceptibles de devenir dépendants à la drogue.

L’environnement de l’individu joue aussi un rôle déterminant dans le phénomène de dépendance à la drogue. La famille, les amis, les collègues de travail, etc. sont les gens qui nous entourent au quotidien. Dans le cas de la dépendance à la drogue, l’influence de ces personnes, positive ou négative, peut amener ou prévenir un individu à consommer de la drogue. La consommation de drogues pourra ainsi être débutée par les jeunes comme une sorte d’expérience ou rite d’intégration dans un groupe d’amis. Face à la tension familiale, professionnelle ou conjugale, la consommation de drogues peut être vue comme un moyen de décompresser. Elle peut être considérée par le malade comme une solution qui lui permet de faire face aux difficultés qu’il rencontre dans sa vie et comme un moyen de se détendre pour mieux « tenir le coup ».

La consommation de drogues et ses causes

A l’occasion de sorties et soirées la consommation de drogues pourra être banalisée. Les individus se disent dans ces situations que leur consommation reste occasionnelle et limitée aux fêtes. Mais il peut arriver que, progressivement, ils ressentent le besoin de consommer de la drogue en dehors des occasions de sorties. Petit à petit, ils vont alors augmenter leur fréquence de consommation et devenir dépendants.

Les situations de précarité vont aussi amener certaines personnes à consommer de la drogue avec le risque sous-jacent de la dépendance. La drogue est, là aussi, vue comme un moyen de gérer ses problèmes ou de les oublier.

Une autre cause possible de la dépendance à la drogue est le désir de stimuler ses capacités physiques ou psychiques. Les individus pensent alors à tort que la drogue peut leur permettre d’être plus performant dans leur vie professionnelle ou pour la pratique d’un sport en particulier.

Enfin, la dépression et le stress font partie des troubles psychologiques qui peuvent amener certaines personnes à une dépendance à la drogue. Face à un état de profonde tristesse, d’absence de motivation et la désillusion, la drogue peut être vue comme une bouée apportant des sensations de plaisir que la personne ne ressent plus du fait de sa maladie psychologique ou de son état de déprime.

Sources : Inserm

Dernière mise à jour : 28/09/2018

avatar Équipe éditoriale Carenity

Auteur : Équipe éditoriale Carenity, Rédaction

L'équipe éditoriale de Carenity est composée de rédacteurs expérimentés et spécialistes du domaine de la santé qui ont pour objectif de proposer une information impartiale et de qualité. Nos contenus éditoriaux sont... >> En savoir plus

Fiches maladies