Contre-indications de la chirurgie bariatrique

La chirurgie bariatrique est un type de traitement de l'obésité possible sous certaines conditions. Cependant, dans certains cas, l'intervention chirurgicale ne sera pas possible.
/static/themes-v3/default/images/default/info/maladie/intro.jpg

Les principales contre-indications de la chirurgie bariatrique sont :
- l’incapacité prévisible du patient à participer à un suivi médical prolongé ;
- les troubles cognitifs ou mentaux sévères ;
- l’absence de prise en charge médicale préalable identifiée ;
- les troubles sévères et non stabilisés du comportement alimentaire ;
- la dépendance à l’alcool et aux substances psychoactives licites (alcool, tabac, benzodiazépines) et illicites (cannabis, héroïne, cocaïne, etc.) ;
- les maladies mettant en jeu le pronostic vital à court et moyen terme ;
- les contre-indications à l’anesthésie générale.

Des critères d'empêchement non définitifs

Certaines de ces contre-indications peuvent être temporaires. L’indication de la chirurgie doit pouvoir être réévaluée après la prise en charge et la correction de ces contre-indications.

Enfin, il faut savoir qu'une perte de poids avant la chirurgie n’est pas une contre-indication à la chirurgie bariatrique déjà planifiée, même si le patient a atteint un IMC inférieur au seuil requis.

Vous souhaitez en savoir plus concernant cette maladie ?

Rejoignez les 151 000 patients inscrits sur la plateforme, informez-vous sur votre maladie
ou celle de votre proche et échangez avec la communauté

Rejoindre

C'est gratuit & anonyme