Stéatose, fibrose : vais-je vers une cirrhose ?

/static/themes-v3/default/images/default/home/bg-generic.jpg?1516194360

Patients Hépatites et maladies du foie

5 réponses

106 lectures

Sujet de la discussion



Posté le

Bonjour et merci pour votre site qui m'a appris beaucoup de choses ! J'ai 40 ans et j'ai été diagnostiqué avec une stéatose accompagnée d'une tres probable Fibrose (10,2 kpa au Fibroscan ) dû à l'alccolisme .Mon spécialiste m'a juste dit d'arreter de boire et surveiller dans un an mais rien d autre ! Ma grande crainte est : à ce stade est ce que ça peut encore finir en Cirrhose ou se stabiliser si j'élilmine tout alccol : je ne bois plus une goutte depuis 1 mois et la simple vu d'une bouteille me dégoute

J'ai prix conscience du problème mais j'ai peur du futur
Merci pour votre aide

Début de la discussion - 02/08/2020

Stéatose, fibrose : vais-je vers une cirrhose ?


Posté le

 @cedgalot‍ Bienvenue parmi nous.

A plus de 10kpa votre fibroscan indique une fibrose déjà importante du foie, mais vous êtes jeune, vous connaissez les raisons et vous pouvez remédier en faisant tout pour régénérer votre foie. Vous n'avez pas une maladie qui demande des médicaments qui font du mal à d'autres organes. Vous n'avez pas une maladie mal connue où les médecins se trouvent dans l'interrogation, à comment soigner. Votre foie a mal supporté des ingestions d'alcool trop importantes et  (ou) trop répétées, trop régulières. Donc la solution, vous l'avez. Il faut arrêter et définitivement.

Mais les personnes qui souffrent de cette addiction ont du mal à s'arrêter. Vous dites ne plus vous alcooliser depuis 1 mois, donc ce sevrage s'est plutôt bien passé, si vous n'avez pas ressenti le manque physique (tremblements, sueurs, fièvre ,déséquilibre ) et psychique (état un peu second, cerveau pas trop clair, voir agressivité. Il faut bien vous hydrater, boire beaucoup d'eau.

Donc si ce sevrage s'est bien passé, il reste que les raisons qui vous conduisaient à vous alcooliser restent. Soit un mal-être intérieur, une timidité qui semble arrangée avec l'alcool. Soit un bon somnifère pour ne pas penser et voir les problèmes de votre vie. Ou toute autre raison, y compris l'habitude, les relations avec des gens qui ont la même addiction. 

Pour arriver à dépasser la lutte qui vous ferait recommencer sans cesse, il serait peut être bon que vous preniez contact avec une association de malades qui, comme vous, se sont sortis de l'alcool pour chacun ses raisons, mais c'est le bon lien pour être soutenu, pour pouvoir en parler, pour oser en parler et pour se serrer les coudes dans la lutte quand le désir devient le plus fort.

C'est votre santé, votre vie, votre avenir qui sont en jeu, vous êtes venus à nous, vous pouvez aussi le faire chaque fois que vous le souhaitez, mais des personnes qui ont le même problème, qui habitent près de chez vous, que vous pouvez rencontrer où vous vous aidez mutuellement, je crois que ça vous aiderait.

Bravo de tout ce que vous avez déjà fait et continuez et donnez nous de vos nouvelles de temps en temps. Puis votre médecin sera aussi le bon interlocuteur pour vous accompagner et vous aider. 

Stéatose, fibrose : vais-je vers une cirrhose ?


Posté le

bonjour et merci pour votre message tout a fait juste ! Je pense pouvoir continuer en ce sens mais mon coté hypocondriaque me fait craindre le pire même avec l abstinence... je sais que chaque corps est différent et réagit de manière différente mais pensez vous qu en arretant définitivement je suis a l abri d une évolution négative de cette fibrose  ( cirrhose)et aller vers la stabilisation voire regression de cette dernière ?

Stéatose, fibrose : vais-je vers une cirrhose ?


Posté le

@cedgalot‍  Bonsoir,

Je ne suis pas médecin. Mais je sais que le foie se régénère. Un foie dont on retire une partie (opération) reprend sa taille normale. Des patients avec des maladies hépatiques retrouvent parfois un foie normal, surtout chez ceux qui n'ont pas de trouble associé avec la veine porte. Il y a une quinzaine d'années, des études avaient été faites prouvent cette aptitude de régénérescence du foie prouvée, à l'époque, par des biopsies hépatiques.

Donc oui, je crois, moi, que vous pouvez récupérer votre foie en faisant tout ce qu'il faut pour ça. Ne pas boire, mais aussi vous alimenter très correctement. Non plus ne pas remplacer l'alcool par des médicaments qui risquent de l'endommager tout autant.

Votre côté "hypocondriaque", c'est aussi un stress exagéré. Vous êtes jeune, si vous n'avez pas de gros problèmes de santé associés (sinon, il faut bien sûr les soigner) il faut apprendre à vous détendre, à prendre confiance en vous et savoir que le corps humain est une très belle machine ou des relais s'opèrent tout seuls, en cas de besoin. Le corps humain, même bien malmené , est résistant et il faut aussi faire confiance en la nature.

Aimez la vie, aimez vous et prenez soin de vous et croyez en vous. Sourires.

Stéatose, fibrose : vais-je vers une cirrhose ?


Posté le

Merci beaucoup pour vos encouragements !! Et vous avez raison hauts les coeurs !

Stéatose, fibrose : vais-je vers une cirrhose ?


Posté le

sourires...émerveillez-vous vous-même.

Discussions les plus commentées