/static/themes-v3/default/images/default/home/bg-generic.jpg?1516194360

Patients Endométriose

Traitement par médecine douce
Membre Carenity
Posté le

Bonjour,

Je connais l"endométriose parce qu'une de mes proches en est atteinte. Ce qui veut dire que chaque fois que je rencontre quelque chose qui peut lui être utile, je me documente. Une des plantes à laquelle on pense rarement et  qui pourtant est absolument remarquable, c'est l'ortie piquante. Je vous mets en fichier- joint un lien pour un site qui donne de très bonnes informations. J'ai vérifié auparavant sur un Larousse consacré aux plantes, écrit en collaboration avec des médecins et tout corrobore. Je sais, pas par expérience, mais parce que j'ai pu constater la place que cela peut prendre  dans une vie !

En résumé, l'idéal est de prendre une tisane tous les jours (pas après 16 heures) car c'est une plante très riche en vitamine C et cela troublerait votre sommeil. Il n'y a aucun risque d'excès, aucune contre-indication. Je pense que vous ne perdrez pas votre temps en allant jeter un coup d’œil sur ce site. Je l'ai découvert hier et j'ai déjà commencé aujourd'hui ma première tisane.

Dans le seul espoir que cela pourra vous aider, même un minimum.

Bonne soirée à toutes et ne perdez pas courage La recherche progresse sans cesse.

Martpe

Je vous copie le lien : https://mr-ginseng.com/ortie/

Traitement par médecine douce
Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Bonsoir, 

J'ai été aux urgences fin mars, des douleurs insupportables 2 jours de suite.

J'appelle les urgences le dimanches, On m'a dit mettez de la glaces et prenez un doliprane.

Le lundi, mon mari appelle le médecin. Personne que le soit le samu ou le docteur n'a pris la peine de se déplacer.

Donc allez direction les urgences, alors  examen irm et j'en passe.

Une horde de médecin, j'ai rien compris au film médecin des urgences, gynéco urologue et anesthésiste sont arrivés dans le box.

Branle bas de combat, urgence au bloc en plus d'avoir découvert une endométriose profonde cela avait occasionné une hémopéritoine.

L'anesthésiste gentiment me dit c'était moins 2.

2 jours après direction un autre hôpital avec le samu, un merdier total, arrêt en court de trajet, la perf avait sauté

Arrivée dans l'autre hôpital 3 heures aux urgences 2 heures dans une chambre et re bloc opératoire.

10 jours d'hospit, maintenant, je me retrouve avec des sondes. je ne sais pas le pourquoi du comment.

Je suis retournée voir la gynéco, bon en même temps, j'ai 49 ans. Voilà ce qu'elle m'a dit " une opération c'est pas cool cela risque d'endommager d'autres organes, le traitement pour accélérer la ménopause, plein d'effets secondaires donc arrêter la contraception noter votre cycle et revenez dans 3 mois.

Pour l'instant plus de douleurs au niveau du ventre mais j'ai eu pendant 2 semaines du mal à marcher.

Par contre, suivant l'évolution et l'état de la pathologie, la sécu peut prendre en charge en ald hors liste (31).

J'ai un peu de change, je suis proche de la ménopause peu être que cela le fait.

Bonne soirée à toute

Véro

Traitement par médecine douce
Membre Carenity
Posté le

Oula ce n'est pas facile ce que vous avez vécu. Et on se rend compte une fois de plus que même si on a des douleurs, tant qu'on agonise pas c'est dur de faire bouger les médecins. Et je trouve ça dingue qu'ils ne vous ont rien expliqué...

J'espère que pour vous ça va quand même mieux. Après la maladie étant liée aux oestrogènes, quand vient le jour la ménopause, leur taux diminue et donc la maladie n'est plus nourrit et donc on en guérit. Selon ma naturopathe ça peut continuer un peu après la ménopause, tout dépend de la réserve d'oestrogènes que notre corps à fait.

Traitement par médecine douce
Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Maintenant plus cool sauf les sondes qu'on ma posé trois avis de medecin difèrent. Je vais donc trancher.

Je sais pas ce que les médecins ont tchappoter mais plus cool.

J'ai du mal a monter quelques marches