«
»

Top

Movember : c'est le mois contre le cancer de la prostate !

31 oct. 2018

Movember : c'est le mois contre le cancer de la prostate !

Depuis presque 20 ans, le mois de novembre est consacré à la lutte contre les maladies typiquement masculines, comme le cancer de la prostate. Ce cancer est l’un des plus fréquents chez l’homme. Carenity vous propose un bref état des lieux pour entamer ce mois plus déterminés que jamais !

 

Movember : contre le cancer de la prostate

Les origines de Movember

Saviez-vous que Movember nous vient d’Australie ? C’est l’association Movember Foundation Charity qui, la première, a imaginé la contraction de « mo » (pour « moustache ») et « November » (pour « novembre »), en 2003. Les hommes du monde entier sont invités à se laisser pousser la moustache du premier au dernier jour du mois. Au-delà de ce symbole amusant, le but de l’opération est de récolter des fonds pour la recherche et de faire de la prévention.

Quelques chiffres sur le cancer de la prostate dans le monde

D’après l’Institut national français du cancer (Inca), le cancer de la prostate est le deuxième cancer le plus fréquent chez l’homme dans le monde. En 2012, il y avait 1,1 million de nouveaux cas estimés, dont environ 70% dans les régions du monde les plus développées. Les taux d’incidence (nombre de nouveaux cas) varient de 4,5 (Asie du Sud et centrale) à 111,6 pour 100 000 patients en Australie.

Le taux de mortalité est également variable selon la région du monde : il varie de 3 à 30 et est très faible en Asie. La survie nette à 5 ans est supérieure à 90% à Porto Rico, aux États-Unis, en France, en Autriche, en Belgique, au Brésil, au Canada, à Chypre, en Équateur, en Finlande, en Allemagne, en Israël, en Italie et en Lituanie. La survie nette a augmenté dans la plupart des pays du monde. Plus le dépistage est précoce et fréquent, et plus les cancers de la prostate ont de fortes chances d’être soignés.

Le cancer de la prostate en France

En France, le cancer de la prostate est le plus fréquent, représentant près de 23% de l’ensemble des cancers incidents masculins. Environ 70% de ces cancers touchent des hommes de plus de 65 ans. Le cancer de la prostate se place au troisième rang des cancers les plus meurtriers, derrière le cancer du poumon et le cancer colorectal. Près de 80% des décès concernent les hommes de plus de 75 ans, car plus le cancer est détecté tôt et plus les chances de survie sont élevées. On estime d’ailleurs que la survie standardisée à 5 ans se monte à 93% sur l’ensemble des hommes touchés.

Le cancer de la prostate sur Carenity

Que vous soyez touché par cette maladie, proche d’un homme atteint ou simplement intéressé, nous vous invitons à lire les discussions de nos forums dédiés.

>> Vivre au quotidien avec un cancer de la prostate   
>> Les symptômes du cancer de la prostate 
>> Ma bibliothèque cancer de la prostate 

>> Les témoignages de Jean-Louis (@fadada‍) sur le tabou du cancer de la prostate, d’Eugène sur les troubles sexuels ainsi que de Jean-Louis et sa combativité vous attendent sur notre page dédiée

 

Vous-aussi, apportez votre témoignage en écrivant à @Louise-B‍ pour proposer un thème qui vous tient à cœur !

 

Movember sur Carenity 

Quelle cause voudriez-vous défendre ? Quels sujets aimeriez-vous aborder ? Commentez cet article pour nous indiquer la marche à suivre !

 

Bon Movember à tous et n’hésitez pas à nous envoyer des photos de vos moustaches !

avatar Louise-B

Auteur : Louise-B, Content & Community Manager

Community Manager de Carenity en France, Louise est également rédactrice en chef du Magazine Santé pour proposer des articles, vidéos et témoignages centrés sur le vécu des patients et qui portent leur voix. Forte d'une formation pluridisciplinaire axée sur le journalisme, elle coordonne la rédaction des contenus des plateformes Carenity et facilite l'expérience des membres sur le site.

Commentaires

le 02/11/2018

@pseudo-masqué‍ @pseudo-masqué‍ @pseudo-masqué‍ @pseudo-masqué‍ @pseudo-masqué‍ @pseudo-masqué‍ @pseudo-masqué‍ bonjour ! Vous vous intéressez à Movember et aux événements organisés pour l'occasion ? Que feriez-vous pour améliorer la prévention contre le cancer de la prostate ?

Belle journée à tous 

le 02/11/2018

Je communiquerais des informations sur les essais cliniques en cours ou encore sur les conférences organisées sur ce thème dans les congrés internationaux?

le 02/11/2018

Bonjour

Moi , je rendrais obligatoire le contrôle du cancer de la prostate à 50 ans , ainsi celui des seins .Je sais que  c'est pas drôle de faire ces examens mais ça sauveraient des vies et les soins seraient moins longs et moins durs . C'est vrai aussi que c'est un tabou de se mettre nu devant sa doctoresse et des infirmières mais elles sont blasées de voir des zézettes petites ou longues , fines ou épaisses ,poilues ou chauves.

Prenez votre courage à deux mains et faîtes cet examen et en plus cela ne dure pas longtemps

A+

Vous aimerez aussi

La thèse de Damien de Carenity : la plasticité, ou quand le cerveau se rééduque

La thèse de Damien de Carenity : la plasticité, ou quand le cerveau se rééduque

Lire l'article
Les avantages de la téléconsultation

Les avantages de la téléconsultation

Lire l'article
Le fondateur de Carenity répond à nos questions

Le fondateur de Carenity répond à nos questions

Lire l'article
Fatigue chronique : le vécu et les solutions des patients

Fatigue chronique : le vécu et les solutions des patients

Lire l'article