Intérêt d'un séjour en clinique psychiatrique pour les troubles bipolaires vos avis

https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/trouble-bipolaire.jpg

Patients Trouble bipolaire

Intérêt d'un séjour en clinique psychiatrique pour les troubles bipolaires vos avis
Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

@pseudo-masqué 

Et Oui, Il parait que Le zoloft c'est pas le top Si on veut éviter les insomnies.

Sinon pour les problèmes de sommeil, Il y a les centres du sommeil éventuellement.

Sinon le mieux arrêter le zoloft avec son psy qui augmentera peut être également Le Lamictal.

Intérêt d'un séjour en clinique psychiatrique pour les troubles bipolaires vos avis
Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Bonjour Clash,

Effectivement le Zoloft m'a dangereusement fait basculer tout près d'une phase "up". Connaissant maintenant parfaitement (depuis le temps !) quand je bascule en up ou en down j'ai préféré éliminer cet AD qui me rendait énervée, volubile, agressive, ne dormant plus, etc.... Donc stop en faisant doucement avant de téléphoner lundi à mon psy. Et voir éventuellement à augmenter le Lamical ce serait je pense la bonne solution.

C'est bon lundi arrivera vite et j'aurai enfin un avis éclairé.

Intérêt d'un séjour en clinique psychiatrique pour les troubles bipolaires vos avis
2

Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Alors la TCC consiste simplement à comprendre quels sont les shémas que l'on a mis en place et qui nous "bouffent" la vie.

C'est une psychothérapie active. On travaille évidement sur le passé, mais les conclusions et prises de conscience viennent plus vite car le travail est énormément basé sur l'analytique. Le patient est vraiment acteur de son soin, et il fait une vraie pair avec son thérapeute.

Exemple, j'ai appris à repérer les différentes phases clefs qui entrainent un comportement.

Situation --> émotion --> pensée automatique --> comportement

"Je ne peux changer que ce que je connais !"

Ces étapes et réactions sont propres à chacun, et nous n'en avons pas forcément conscience. Il nous est difficile d'être lucide sur un shéma trop ancré.

Au travers d'exercices simples à réaliser (tableaux, journal de bord...) on va apprendre à trouver des solutions alternatives, qui s'inscrivent progressivement dans les automatismes. "Ce n'est pas la situation qui pose problème, c'est la représentation qu'on s'en fait !"

Même si la bipo est une maladie définitive, on peut tout de même apprendre à vivre mieux avec elle.

Je conseille vivement le livre "La TCC pour les nuls", qui me rend bien des services.

Intérêt d'un séjour en clinique psychiatrique pour les troubles bipolaires vos avis
Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Bonjour Manon Jeanne,

Merci pour vos explications concernant la TTC.

Je vais essayer de me procurer le livre que vous recommandez "la TTC pour les nuls".

A bientôt !

Intérêt d'un séjour en clinique psychiatrique pour les troubles bipolaires vos avis
Membre Carenity
Posté le

Bonjour

Concernant mon ressenti, mes expériences en clinique psychiatrique, mes traitements :

Il est pas du tout agréable de se faire hospitaliser mais j'étais en phase maniaque et il le fallait. On cohabite avec d'autres patients qui ont d'autres pathologies et c'est parfois difficile parce qu'une fois la phase maniaque soignée, on se sent normal. Mais gros bénéfice ca a permis de mettre en place un traitement par injection d'Abilify une fois par mois et je suis totalement stable pour le moment. C'est plus facile pour l'observance ;  au lieu de prendre un comprimé tous les jours.

Intérêt d'un séjour en clinique psychiatrique pour les troubles bipolaires vos avis
1

Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Pour ma part, mes visites à l'hôpital ont été plutôt positives. J'étais pas dans une clinique privée et c'est sûr qu'au niveau du suivi psychologique c'est naze. Leur objectif c'est te faire bouffer suffisamment de médocs pour te faire sortir le plus vite possible. J'avais des permissions pour voir mon psychothérapeute, du coup comme j'avais un suivi extérieur, cela m'a permis d'avoir un soin complet.

J'ai beaucoup apprécié les activités qui me permettaient de faire des choses sans avoir un retour négatif sur ce que je faisais, l'important étant de faire, ce qui n'existe pas dans le domaine professionnel ou quand on suit des cours dans n'importe quelle structure. Beaucoup n'apprécient pas le contact avec des patients "lourds" mais humainement ça apporte beaucoup. Chacun fait part de son expérience sans avoir peur du jugement d'autrui, on s'encourage entre nous. Il y a une forme d'humilité qu'on rencontre malheureusement rarement à l'extérieur. Bref, j'ai apprécié même si globalement le manque de moyens des structures publiques sont un vrai problème (merci l'Etat)...

Intérêt d'un séjour en clinique psychiatrique pour les troubles bipolaires vos avis
Membre Carenity
Posté le

Bonjour à tous

Je ne connaissais pas le mindfullness, alors je suis allée sur internet pour acquérir des informations, Il est vrai que cela semble convenir aux problèmes des bipolaires , connaissance de soi , relaxation, sérénité. C'est certainement, ce que l'on à le plus besoin , " la sérénité". mais quand j'ai vu le prix pour des ateliers exclusifs de mindefulness animés par le Dr Denis Lamboley, sérénité du corps et d'esprits,anti-stress & bien-être sur la base  d'un Tarif du séjour : 1 665 € par personne, Cela me paraît exubérant et loin d'être à la porté de tout le monde.

Alors si vous connaissez, comment on peut profiter de ce bien être au prix abordable dans le département de l'ALLIER, merci de me faire profiter de vos connaissances.

Merci à vous pour votre attention.

Intérêt d'un séjour en clinique psychiatrique pour les troubles bipolaires vos avis
Membre Carenity
Posté le

Bonjour, j'ai pensé et je pense de plus en plus a faire un séjour en psychiatrie pour me reposer, me ressourcer et trouver le traitement ou les soins, activités, méthodes, techniques qui pourront m'aider a vivre mieux avec ma pathologie. Des fois, je ne me sens pas assez folle pour y être et parfois je me dit que peut être ça aurait évité des débordements qui deviennent intolérables et invivables pour ma famille. Je suis perdue et j'aimerais vos conseils ...

Intérêt d'un séjour en clinique psychiatrique pour les troubles bipolaires vos avis
Membre Carenity
Posté le

@pseudo-masqué Bonjour, Le prix est excessif ? pour combien de temps ? une ALD peut prendre en charge cet hospitalisation en clinique privée ? 

Intérêt d'un séjour en clinique psychiatrique pour les troubles bipolaires vos avis
2

Membre Carenity
Posté le

Voyons voir : l'intérêt de faire un séjour à l'hp...

Déjà, on est coupé de la société. On n'est plus sujet au rythme imposé par la vie. C'est un temps de pause, une rupture d'avec le monde extérieur.

Après, sur le plan pratique, on est suivi, en clinique psychiatrique ( à l'hp? ), par des infirmiers, un psychiatre que l'on ne voit pas souvent, qui ne nous connait pas, et bien souvent on nous impose un traitement de cheval. Le traitement qu'on avait avant, on ne l'a plus. On en a un autre, qui nous fait voir double ( vécu! ).

Troisièmement, la nourriture est non-comestible, et on dort dans la même chambre que des dingos du ciboulot, quand on n'a pas de chance. ( Vécu ).

L'avantage, c'est qu'entre patients, on s'entraide. On fait connaissance avec les moins tarés...et ils sont généralement sympathiques, malgré leurs problèmes. 

Quatrièmement, au début, on est content, et à la fin du séjour, on a hâte de sortir, de quitter la "prison"...

On n'apprécie pas toujours les visites, ça dépend qui vient...parce qu'on a parfois le droit à des sermons culpabilisants, ou à des gros coups de stress via téléphone portable...mais vu que l'on n'arrive plus à digérer la nourriture ni certains patients, on est vraiment content de sortir...jusqu'à la prochaine hospitalisation, ou pas. 

Pour ma part, après y être allé à trois reprises, je me suis promis de ne plus y mettre les pieds, et jusqu'ici j'ai tenu parole, envers et contre tout.

Salut!