SPA et arret maladie dans le privé

https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/spondylarthrite-ankylosante.jpg

Patients Spondylarthrite ankylosante

2 réponses

84 lectures

Sujet de la discussion



Posté le

Bonjour,

Je suis nouvelle sur ce site, mes premiers signes de spa ont débutés en 2007, première mise en évidence de la maladie en 2009 et quasi certitude à ce jour.

De 2009 à fin 2013 j’étais sous monoalgic 300 et anti inflammatoire mais en janvier mon état s'est agavé brutalement, plus possible de bouger la tête du tout, épaules douloureuses, poignets, coudes, hanches, le dos.Maintenant je suis sous morphine et ma rhumatologue souhaite me mettre un traitement de fond( j'ignore lequel)

Je suis donc en arrêt maladie depuis la mi janvier et mon arrêt va au moins jusqu'à la mi avril.Je travaille dans un supermarché, je fais essentiellement de la caisse mais aussi l'accueil, la presse et les locations de véhicule.Soit je suis assise durant une longue période et je me sers énormément de mes bras (gestes répétitif soit je suis debout à piétiner pendant 6 heurs sans possibilité de me mettre assise.

J'ai de la chance de travailler dans une bonne ambiance, je suis en cdd, je ne fais que des remplacements (13 mois de suite actuellement) et 3 ème année dans cette entreprise. Normalement mon contrat doit prendre fin en juin vu que la durée maximum est de 18 mois et ja sais que la personne que je remplace ne reviendra plus.Depuis janvier, j'ai fait une croix sur le fait être embauché en cdi (ce qui peut se comprendre, mon employeur a besoin de quelqu'un d'opérationnelle)

Vu mon lien assez proche avec la chef de caisse et mon employeur, je pense demander à rester par la suite sur des petits remplacements d'un mois maxi histoire garder une activité et une vie sociale (j'ai 41 ans et 3 enfants)

Je me pose pas mal de question,

Quelle sera mon état général avec mon traitement de fond?

Mon travaille n'est pas indiqué quand on a des soucis d'épaules ou de poignet, est ce que la médecine du travail ne vas pas me mettre inapte?

Quelqu'un d'autre ici travaille dans un supermarché ou travaille en caisse ?

Je ne sais pas si je dois demander le statut de TH, est ce un plus également pour l'employeur (réduction de charge ou autre) ou une contrainte pour lui.

Que faire, quelles démarches si je suis toujours en arrêt maladie à la fin de mon cdd.

Merci d'avance

Début de la discussion - 29/03/2014

SPA et arret maladie dans le privé


Posté le

bonjour.

je travail aussi dans un supermarché ca fait 1 ans 1/2 qu'on ma déclarée cette maladie. moi mon poste de travail c'est la vente de fromage et la mise en rayon de la crèmerie ( lait crème liquide...). c'est très dur.

je me pose aussi la même question que toi, quels sont les démarches que je peux effectue pour arrêter ma profession et voir pour un autre travail moins pénibles.

Et si déjà je peus être reconnu travailleur handicapé qui allait voir.

merci d'avance.

SPA et arret maladie dans le privé


Posté le

bonjour,

avez vous commencé un traitement de fond?

en avez vous eu des bénéfices?

je dois moi même passer à un traitement de fond dans peu de temps et je ne sais pas lequel j'aurai.

la SPA ne me gène pas dans mon travail mais j'ai tout de même fait une demande de travailleur handicapé.

ça a permis à mon employeurs d'avoir des aides de l'état et pour moi un CDI... de plus, grâce à la médecin du travail, je vais avoir un siège ergonomique.

grâce à la RQTH, tu peux bénéficier de contrats aidés (CUI CAE) et de contrat cdd dans la fonction publique sans concours.

voilà mon expérience.

bon courage,

lilymer

Discussions les plus commentées