Arrêt brutal d'un traitement

https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/sclerose-en-plaques.jpg

Patients Sclérose en plaques

5 réponses

84 lectures

Sujet de la discussion



Posté le
Bon conseiller

Bonjour,

Avez-vous déjà arrêté un traitement alors même que votre prescription médicale était encore en cours ? Si oui, pour quelles raisons ? En avez-vous parlé à votre médecin avant de prendre cette décision ?

Bonnes discussions

Julien

Début de la discussion - 17/05/2013

Arrêt brutal d'un traitement


Posté le

Bonjour, 

g arrété avant hier mon gilenia! J'en ai parlé au neuro avant ...ce dernier m'a laisser le choix de le faire ou pas.... Je reconnais le confort de ce traitement, mais je le prend depuis decembre dernier et je fais infections sur infection depuis fevrier... Elle sont urinaire, vaginale, et explosion des lesion de la maladie de verneuil que je developpe en paralele.... C usant !! Alors je n'ai pas arreter pour ca en priorité et je pense le reprendre dans quelques semaines.G arreter sur demande de mon orthopediste, qui a programmé un prothese de hanche bientot, et comme pour toute internvention souhaite ne pas voir se developpé avant ou ou apres la moindre infection ! Alors de deux risk, je choisit le moindre , celui de la poussé plutot que celui de l'infection de la prothese...j'ai mis 3 mois a cicatriser (sous gylénia) d'une simple internvention d'un kist de verneuil, alors j'ose pas imaginer sur une PTH !! 

bon courage a tous

Arrêt brutal d'un traitement


Posté le
Bon conseiller

Bonjour,

@Mumu16: Merci beaucoup à vous pour ce retour !

D'autres personnes souhaitent-elles partager leur expérience sur cette thématique ?

Bonnes discussions.

Julien

Arrêt brutal d'un traitement


Posté le

Bonjour,

J'ai arrêté le rebif en plein mois d'août en 2009, je me suis senti très bizarre, j'ai donc été faire une prise de sang et mes lymphocytes étaient en chute libre bien en dessous de la moyenne et mon neuro en vacance j'ai donc stoppé et quand je l"ai revu en septembre il m a dit que j'avais bien fait.

depuis je suis sous copaxone et je n'en peux plus j'ai des trous partout dans le ventre, alors je ne fais plus que dans les fesses mais ça commence aussi à se creuser. Je pense à tout arrêter car mon neuro ne me prend pas au sérieux quand je lui dit que je suis déformée de partout à cause des piqûres... Il existe bien 1 médicament oral maintenant ??

Arrêt brutal d'un traitement


Posté le

Il y a quelques années j'ai arrêté l'Avonex car mes défenses immunitaires était au plus bas, j'étais donc très fatigué, très faible et souvent malade. En plus je n'arrivais plus à me piquer, j'avais des hématomes partout qui restaient plusieurs semaines.

Après l’arrêt de l'Avonex, je me suis très vite senti mieux. Quelques mois plus tard j'ai repris un traitement (Rebif) et la même chose s'est produite au bout de quelques années.

Aujourd'hui je prends du Gilenya depuis 6 mois et ça va ! (enfin pour le moment)

Arrêt brutal d'un traitement


Posté le

J'ai été sous coppaxone ,durant 3 mois!  outre le fait de se piquer ts les jours pas au meme endroit, j'ai  arrete le traitement quand j'ai vu que je vomissais et  que mes yeus et ma peau étaient tres jaune! resultat une hépatite medicamenteuse severe ,avec tous ces inconvénients!

ensuite je me suis sentie mieux et mon neuro  a abandonné  ces traitements! il dit que c'est hyper rare ce fait! pourtant  j'ai déjà vu des personnes ne supportant pas la coppaxone?   du coup je prefere stopper tout ces traitements de fond,

depuis a part le "lioresal "et le fampyra je n'ai rien repris.

Discussions les plus commentées