Coronavirus et schizophrénie : est-ce que vous vous sentez bien ?

/static/themes-v3/default/images/default/home/bg-generic.jpg?1516194360

Patients Schizophrénie

7 réponses

128 lectures

Sujet de la discussion


• Animatrice de communauté
Posté le

Bonjour à tous et à toutes,

@chocop@Varicelle@Azert58@Oceane497@gentiane@Vanessa@Rapha23@Ludigaga@Fab20137@Alexandrine1@Kiri13@Lua2412‍ 

Comment allez-vous en ce moment ? emoticon bashful

Cela fait maintenant plus d'un mois que nous sommes confinés. Cela fait partie des gestes barrières permettant la non propagation du virus du COVID-19. 

Comment vivez-vous cette période ? Êtes-vous entouré ou confiné seul ? Comment organisez-vous vos journées ?
Continuez-vous à voir vos médecins et à suivre vos traitements ? Ou avez-vous peur de les déranger durant cette crise sanitaire ? 

Cette discussion a pour but de vous permettre d'échanger, de vous conseiller et de partager sur vos émotions et ressentis du moment. 

Prenez bien soin de vous,

Candice

Début de la discussion - 16/04/2020

Coronavirus et schizophrénie : est-ce que vous vous sentez bien ?


Posté le
De moins en moins bien. J'ai plus de psychiatre bien que je prenne toujours mon traitement. Le CMP de ma ville est réticent car je ne sors pas de l'HP. Bref, c'est pas simple...
Coronavirus et schizophrénie : est-ce que vous vous sentez bien ?


Posté le

Bonjour,

Je me sens rejetée. J’avais progressé en allant à la rencontre des personnes, mais depuis le 17 mars et la mise en place du confinement, les voisins portent des masques ce qui parfois me déroute car j’ai l’impression de retourner dans mon monde. Je ne peux plus me rendre au cinéma, c’était le seul endroit normal où je pouvais m’évader. J’ai conscience d’avoir la chance de ne pas être en H.P, simplement j’aimerais beaucoup que la psychiatrie cesse d’être le parent pauvre de la médecine !

Le personnel soignant, les personnes du nettoyage sont oubliés dans cette pandémie.

J’ai travaillé pendant vingt-cinq ans, payé des impôts, aider des gens à hauteur de mes moyens.

Il n’empêche que le regard des humains face aux malades qui souffre de psychose et la gêne, le mépris, l’indifférence et même l’agressivité !

Sinon, je lis beaucoup de revues médicales.

Le gluten serait favorable à l’aggravation de certaines maladies, l’autisme par exemple.

L’aluminium que l’on retrouve dans les vaccins, dans les dentifrices, etc etc ...

Est-ce que vous en parlez dans cette communauté ?

Les apparences sont très pesantes dans notre société, est-ce que vous aidez les gens pour qu’ils prennent soin d’eux ? De leur cheveux, de leur dents, nous aider à ne pas manger n’importe quoi.

Dans les H.P les ateliers bien être sont quasi inexistants.

J’ai été interné trois fois en H.P (une fois pour un T.S après ma sortie de coma, et deux fois pour me désintoxiquer des benzo).

Nous aider à prendre confiance en nous, à nous sentir utiles, il est urgent de ne pas nous isoler avec des camisoles chimiques.

Le monde est fou, viole la terre, mange trop ou pas du tout, et ce sont nous qui sommes les méchants ...

La connerie ne connaît pas de frontières, et bien que je ne sois pas une lumière, je ne suis ni raciste, ni une acharnée de la surbouffe.

Voilà.

Essayez de contempler la vie autour de vous, battons-nous en pacifistes.

LaDivineMadeline

Coronavirus et schizophrénie : est-ce que vous vous sentez bien ?


Posté le

Bonjour à tous, merci de vos témoignages, mon fils schizophrène, a fait une TS hier, il a sauté du 4 eme étage, il a une fracture de la colonne vertébrale il a été opéré dans la nuit, et je ne sais pas quelles seront les suites ... il aura 27 ans demain. Il souffre beaucoup de sa maladie et surtout du manque de considération, de confiance, de compréhension de la part des médecins, qui ne veulent pas changer son traitement, qui lui fait mener une vie bien plus désagréable avec le traitement que sans. Cela fait onze ans qu’il veut se suicider et malheureusement si je ne trouve pas un bon psychiatre rapidement, un vrai, pas un profiteur de la détresse humaine, il finira par arriver à ses fins.

cette maladie a déjà bousillé 11ans de sa vie, à essayer les traitements les uns après les autres, puis être catalogué comme résistant et lui imposer la clozapine comme médicament « miracle » mais lui ne supporte pas cette molécule.

les médecins ont fait des études, mais sans bon sens, deviennent très dangereux..... comment peut-on infliger à un autre être humain des substances qui crispent qui démangent dans tout le corps qui font baver qui font encore plus de bizarreries dans le corps et le cerveau, que la maladie....
Avec une grande confiance dans leurs égos, ils croient connaître ces médicaments mieux que le patient !!!! On marche sur la tête dans ce pays !!! Que d’études pour ça !!????? Leurs patients sont des numéros, et eux ne risquent rien, ils peuvent vous zombifier pendant toute une vie, et raccourcir celle-ci avec tous ces médicaments, enrichir les laboratoires, au détriment de l’être humain. Eux ne sont jamais remis en question, et si par malheur on ose les contrer, eux de toute leur suffisance nous remettent vite à notre place de prolo, ou inculte en la matière.....

si vous connaissez un psy sur Paris qui soigne autrement je suis preneuse.

bon courage à tous 

marielle

Coronavirus et schizophrénie : est-ce que vous vous sentez bien ?


Posté le

Bonjour

je vie la même chose que vous.

Nous avons personnes pour nous aider à surmonter cela.

Quand pourrons nous ouvrir des centres de soins pour ses malades soufrant de ses troubles la  sckizophrénie.

Des jours bons et des jours moins bons, des traitements lourds les empêchant de travailler, des gens vulnérables qu'ils faut occuper.

C bien triste .

Coronavirus et schizophrénie : est-ce que vous vous sentez bien ?


Posté le

salut,

la psychiatrie est le parent pauvre de la médecine tout le monde le sait. Quand en plus tu tombes sur un psychiatre malsain ça devient l'enfer...

Coronavirus et schizophrénie : est-ce que vous vous sentez bien ?


Posté le

Bonjour à vous, 

Je suis schizophrène et je suis vulnérable mais je reprends confiance en moi. Moi le confinement c'était difficile et agréable en même temps. Les chats font partient de mon histoire, ma vie et mon quotidien. Je suis un traitement loxapac akinéton et Séresta. J'ai l'impression d'avoir de plus en plus de haine et de difficultées envers mes proches d'amis et de famille. Mon psychiatre tout le monde dit que j'ai de la chance d'en avoir un si bien. Je me gêne pas pour apeller les infirmières de nuits comme de jours à l'hôpital  comme mon médecin traitant quand besoin est. J'ai l'impression de revivre des histoires de mon passé. J'ai une entière confiance en mes chats. Je souhaite aussi que la médecine évolue et qu'on arrête d'être jugés dans la maladie de schizophrène et critiqués. Je pratique les méditations, bonne journée 

Mlle Guérin. Charlène

Coronavirus et schizophrénie : est-ce que vous vous sentez bien ?


Posté le

C'est exactement vrai pour ce qui est de la psychiatrie !!!

Les psychiatres sans commentaires !

Discussions les plus commentées