Maladies de la peau: la scolarité trop souvent perturbée

/static/themes-v3/default/images/default/home/bg-generic.jpg?1516194360

Patients Maladies de la peau

1 réponse

34 lectures

Sujet de la discussion


• Animatrice de communauté
Posté le

La scolarité des enfants atteints d'une maladie de la peau est trop souvent perturbée, à cause d'un manque de connaissances et d'aides, selon une enquête publiée mardi par la Société française de dermatologie.

craies-"cole

Cette organisation scientifique avait lancé en 2017 une vaste enquête sur la perception des maladies ou problèmes cutanés (acné, eczéma, psoriasisvitiligo, taches brunes, naevus géant, etc.), qui suscitent beaucoup de préjugés. Selon elle, "55% des parents déclarent avoir eu des difficultés pour que l'enfant puisse suivre normalement sa scolarité".

"Ces maladies sont vécues comme un handicap. Or quand une famille remplit un dossier pour obtenir de l'aide, il y a des cases handicap moteur, handicap sensoriel et handicap psychique, mais rien sur la peau", a affirmé le chef de projet de l'étude, Charles Taieb, médecin et spécialiste en santé publique. 

L'enquête, appelée Objectifs peau, repose sur un échantillon de 20.000 Français représentatifs de la population. Parmi les parents, "60% ont réorganisé leurs horaires" et 71% ont "posé des RTT ou des jours de congés" en raison de la maladie. "Si ce n'est pas considéré comme un handicap, c'est parce qu'il n'y a pas de données. Mais certaines maladies nécessitent deux heures de soins par jour, avec des parents qui deviennent personnels soignants", a poursuivi M. Taieb.

D'après lui, "il y a une souffrance, parce qu'il y a altération de la qualité de vie, des arrêts de travail, un repli sur soi". Un premier volet de l'enquête publié en septembre montrait que 16 millions de Français, soit un tiers des adultes, souffraient d'une maladie de la peau.

-AFP-

Et vous, avez-vous souffert durant votre scolarité ou plus tard à votre travail ?

Début de la discussion - 29/05/2021

Maladies de la peau: la scolarité trop souvent perturbée


Posté le

Bonjour Après qu’n médecin m'ai prescrit un médicament pour une gale alors que je n’avais pas cette maladie mais une simple allergie à un vêtement , ma peau est malade mon torse me brule à un point que je ne peu plus mettre ma ceinture de sécurité en voiture , cela a modifié mon micro--biote   . Aucun dermato n'est capable d me soigner ils ont tous pensé à une acné de l'adulte puis une folliculite un staphylocoque une piqure d'insecte enfin bref la totale un an et demi d'anti biotique et des crèmes  , ras le bol de leurs incompétence je ne sais plus à qui m'adresser. Pour couronner le tout maintenant j'ai des plaques rouges derrière le cou sur la jambe et sous le bras. Si quelqu'un peu me donner une adresse ou je pourrai enfin rencontrer quelqu'un de compétent je suis preneur .Merci

Discussions les plus commentées