La glande pinéale et la découverte du Pr Foutillan

/static/themes-v3/default/images/default/home/bg-generic.jpg?1516194360

Patients Maladie de Parkinson

La glande pinéale et la découverte du Pr Foutillan


Posté le

@Pivouanne pourqoi ma neurologue ne m'en a pas parlé quand je suis allée la voir à ce moment. Je venais de la choisir pour remplacer mon premier neurologue, qui, lui , ne me parlait pas.

La glande pinéale et la découverte du Pr Foutillan


Posté le

@Lilibaie‍ je vous l ai dit , parce que le rôle d un médecin traitant n est pas forcément de vous parler des études en cours ...ça changerait quoi ? Son rôle est de vous soigner avec les traitements existants et ensuite avec les médicaments nouvellement sortis quand c'est le cas , la en l'occurrence ce n'etait pas encore le cas .

La glande pinéale et la découverte du Pr Foutillan

• Membre Ambassadeur
Posté le
Bon conseiller

@Pivouanne  Mille excuses à tous. En effet j'ai dis une bêtise la "chélation" est pour extraire toute trace de métaux dans le sang.

Je recherche la lecture qui indique la solution pour l'excès de ferritine (fer) qui peut être génétique.

Bonne journée

La glande pinéale et la découverte du Pr Foutillan


Posté le

@leparigo‍ 

https://www.franceparkinson.fr/la-recherche/pistes-de-recherche/chelateur-de-fer/

La glande pinéale et la découverte du Pr Foutillan


Posté le

@leparigo Merci beaucoup, j'ai parcouru la page citée par Pivouanne….j'en parlerai à ma neurologue en janvier;

En  attendant la confirmation des essais cliniques, je vous ai copié/collé ce quil m'a répondu (par mail) le 26 juin dernier alors que je m'inquiétais de ne pas avoir de réponse: Nous ne pouvons pas commencer les essais cliniques sans avoir obtenu l’autorisation d’expérimenter de l’ANSM et l’avis favorable d’un CPP. Ces autorisations, nous pensons les obtenir en septembre prochain. Après ça ira très vite. Nous pensons obtenir l’autorisation de mise sur le marché (AMM) avant la fin de l’année.
Bien cordialement
Pr Jean-Bernard Fourtillan

La glande pinéale et la découverte du Pr Foutillan


Posté le

@Pivouanne Je suis allée lire la page :

En 2014, une équipe des services de pharmacologie médicale, de neurologie et pathologie du mouvement, et de neuroradiologie du Centre Hospitalier de Lille (les Pr David Devos, Pr Luc Defebvre, Dr Caroline Moreau et le Pr Régis Bordet) a communiqué les premiers résultats d’une étude pilote sur l’utilisation d’un chélateur du fer, la défériprone (Ferriprox®, DFP), chez les personnes atteintes de la maladie de Parkinson (Devos et al. 2014 ; FAIR-PARK-I). Pour confirmer ces premières constatations encourageantes, une nouvelle étude, déployée au niveau européen (FAIR-PARK-II), est actuellement en cours.

L’essai thérapeutique
L’effet de la DFP a d’abord été évalué dans des modèles cellulaires, confirmé dans un modèle animal et finalement reproduite dans un cadre clinique. L’étude FAIR-PARK-I, sous la direction du Pr David DEVOS, a démontré pour la première fois la faisabilité et l’efficacité de la DFP dans une étude pilote avec des patients malades de Parkinson.

Je suis allée voir à la rubrique "essais cliniques": voilà ce que j'ai retenu :

Douze ou dix-huit années sont nécessaires pour qu’une nouvelle molécule, sortant d’une étude préclinique favorable, obtienne une autorisation de mise sur le marché. Ce temps est certes long mais nécessaire pour assurer aux patients qu’un traitement est efficace et ne s’accompagnent pas d’effets secondaires excessifs. En cours de route, des centaines de nouveaux produits, trop toxiques ou pas assez efficaces par rapport à des médicaments déjà commercialisés, sont abandonnés. Mais tout essai permet de faire avancer notre connaissance et favorise le développement de nouveaux médicaments.

Douze années ou même dix-huit!!!! et bien, j'ai encore plus confiance en la découverte du prof Fourtillan...il a déposé son brevet en 2015, je crois...

Espérons que j'ai raison d'attendre….sinon, c'est la "cata" pour moi….

p.s. je ne sais tjrs pas désactiver le mode souligné! 

La glande pinéale et la découverte du Pr Foutillan


Posté le

@Pivouanne En effet, nous pouvons tous interroger le Fonds Josepha pour avoir des nouvelles et pourquoi pas d'inscrire pour les prochains essais cliniques?? Cela concerne tous les malades...

La glande pinéale et la découverte du Pr Foutillan

• Membre Ambassadeur
Posté le
Bon conseiller

C'est possible que le docteur Fourtillan est des bâtons dans les roues . Après lecture d'un livre sortie en septembre dernier "la vérité sur les médicaments" fallait être Américain, MIKKEL BORCH- JACOBSEN pour oser écrire que les labos jouent avec notre santé. Bisness a fond sans compassion...Intimidations, genre vers l'au-delà...

A bientôt.

La glande pinéale et la découverte du Pr Foutillan


Posté le

@leparigo Merci, je suis en train de lire...Wikipédia..je pense que nous n'allons pas tout écrire, ce serait trop fastidieux. à plus !!!

La glande pinéale et la découverte du Pr Foutillan


Posté le
Bon conseiller

Bonjour

j'ai rencontré le neurologue à Lille elle etait favorable pour la deferiprone lorsque j'en ai parlé au professeur à Marseille la timone celui ci a refusé catégoriquement en prétextant que ce médicament etait réservé exclusivement en début de maladie. La première fois que j'ai réclamé ce traitement, je ne prenais aucun médoc pour la Mp il invoque de ne pas s'en souvenir et il a rajouté qu'il ne savait pas que j'étais intéressée par ce nouveau traitement. Que du bla bla, ces médecins ont toujours raisons, frustré et vexe que j'avais contacté un de ce des confrères de Lille. J'ai été bien accueillie à Lille, je répondais aux critères pour tester ce médoc et à Marseille c'était un refus.....

Discussions les plus commentées