/static/themes-v3/default/images/default/home/bg-generic.jpg?1516194360

Patients Infertilité

3 réponses

30 lectures

Sujet de la discussion



Posté le
Bon conseiller

Bonjour,

n'hésitez pas à échanger des conseils et des témoignages sur les démarches que vous avez entreprises après le diagnostic avec votre médecin.
Bonne discussion.

Début de la discussion - 03/05/2012

Conseils sur les démarches


Posté le

J'ai vu ce site très bien fait qui vous explique tout !

http://www.procreationmedicale.fr/

Conseils sur les démarches


Posté le
Bon conseiller

Je relance le sujet !

Conseils sur les démarches


Posté le

Mon expérience:

après avoir passé tous les examens me concernant, mon mari a également passé les siens, résultat : problèmes au niveau de la qualité et de la motilité des spermatozoïdes.Quelques temps plus tard, alors que nous comptions entamer une insémination artificielle, ma maladie auto-immune s'est déclarée. Un an plus tard, première insémination  et le jour même, la sage femme nous indique que les résultats de mon mari sont très mauvais et que si cela ne marche pas, il faudra directement passer en FIV. Cela ne fonctionne pas....

On se décide pour la FIV ICSI. Le traitement est bien plus lourd que pour l'insémination...  tout ce passe bien de mon côté concernant les follicules: j'en ai 21 et ce malgré le fait que j'ai pas pris le spray nasal comme il fallait (ouf).  Le jour de la ponction arrive et la panique avec. La ponction a pour moi été très difficile. Quelques minutes après mon réveil, je souffrais déjà énormément.  Premier résultat : 16 follicules. Alors que mon gyné m'avait expliqué que suite à la ponction nous avions droit à un congé de maladie d'une semaine, je vois qu'il m'en donne 3...Je comprend vite pourquoi ; la douleur persiste....le lendemain soir, encore trop mal, nous allons aux urgences où l'on m'explique que je fais une hyperstimulation.j'avais déjà lu sur le net qu'il y avait cette possibilité et que pour plusieurs femme cela avait fonctionné suite à l'hyperstimulation donc ça me donne un peu plus de courage et d'espoir... Mais bon, pour cela il faut que celle-ci ne soit pas trop forte parce que le risque c'est que tout s'arrête là. Deux jours plus tard, une infirmière me téléphone pour me signaler qu'au stade où nous sommes, il nous reste 6 embryons. 2 jours plus tard, rendez-vous pour le transfert. J'arrive au matin parce mon gyné veut faire plusieurs examens avant. Il m'annonce que nous pouvons faire le transfert qu'il nous en reste deux... je demande s'ils sont de bonne qualité (j'avais lu sur Internet qu'il existait une cotation) le gyné me dit qu'il y en a un de 6/8 et un autre de7/8. Je suis KO mais contente de pouvoir continuer. Il me pose malgré tout la question MDR... 

Voilà c'est fait, nous rentrons et je réalise qu'au final sur les 16 follicules, il n'y a "que" deux embryons. Rien qui puisse être conservé et cela veut dire que si ça ne marche pas cette fois, faut tout recommencer et en particulier la ponction... Je me demande si j'aurai le courage de recommencer...

Résultat "final": POSITIF  !!!! 

Aujourd'hui mon p'tit bout vient de fêter sa première année et quand je la regarde je me dis qu'elle a été vraiment très forte et qu'elle s'est battue pour être parmi nous. Elle est à croqué et pour plaisanter je dis à mon mari que plus tard quand elle fera des bêtises je lui dirais qu'elle était certainement le 6 sur 8 .

Je suis consciente d'avoir eu beaucoup de chance ( la sage femme m'avait dit qu'il y avait plus de chance que ça marche la deuxième fois...) et j'en souhaite autant  à chacune des femmes concernées par ce problème. Je tiens encore à dire toute mon estime pour celles qui recommence car pour moi ces femmes sont exceptionnelles de part leur courage, leur endurance et leurs espoirs...