https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/fibromyalgie.jpg

Patients Fibromyalgie

2 réponses

33 lectures

Sujet de la discussion



Posté le

J'avais envie de partager avec vous une tranche de ma vie.

Ce matin j'avais un électro-encephalogramme à passer. Pour être détendu j'ai demandé à mon fils aîné de venir avec moi.

Durant l'examen, je me suis endormei trois fois au point que la personne effectuant les manipulations a dû me secouer comme un prunier pour me réveiller. Et 2ème point, j'étais tellement tendue que pour descendre du fauteuil d'examen, il a fallu que mon fils vienne m'aider. J'étais complètement tendue; les muscles raidis, tétanisés. Sur le coup, j'étais vraiment très mal. Ensuite j'ai rigolé car il fallait décompresser.

L'une d'entre vous a-t-elle déjà eu ce genre de problème ?

Début de la discussion - 27/10/2011

Il vaut mieux en rire


Posté le

Peut-être que oui lorsque j'ai passé ma 1ère IRM (cérébrale). J'avais tellement peur de rentrer dans ce tunnel (claustrophobie oblige) que j'étais tétanisée à l'idée de devoir passer un long moment sans bouger là-dedans. Quand l'infirmière m'a fait l'injection de Gadolinium où j'ai du patienter 10min, elle est revenue me chercher pour m'amener vers l'engin en question. Je lui fait part de ma claustrophobie et celle-ci me dit : venez je vais vous faire le tour de la machine, vous verrez vous ne risquerez rien, et puis nous sommes là. Vous pourrez même nous parler par le micro. Ma réponse a été immédiate en voyant la machine : c'est quoi cette fumée qui sort du "tunnel" on dirait un four ????? :O elle s'est mise à rire (moi pas du tout !). Ce n'est pas de la fumée mademoiselle mais le système de ventilation qui permet justement de ne pas vous sentir enfermée... Moi : ahhh ! bon ben, merci je ne ferais pas le tour de cette machine infernale, que j'y aille directement et au plus vite au mieux ! Plus vite... ça a quand même duré 35 min où j'avais la tête dans un casque et où il m'était littéralement impossible de bouger.. J'ai pris énormément sur moi et j'ai pu, malgré tout, faire l'examen. Durant l'IRM j'étais tétanisée, et lorsque les infirmières parlaient dans le micro, j'étais même incapable de prononcer un mot ! Le pire c'est qu'une semaine plus tard j'ai du y retourner pour faire l'IRM médullaire qui lui durait... 45 min ! :stare:

"Grands" souvenirs !!

Il vaut mieux en rire


Posté le

Je ne me suis jamais endormie, étant donnée que j'ai toujours été tendue tendue de chez tendue et clausto aussi comme mag59.

Discussions les plus commentées