/static/themes-v3/default/images/default/home/bg-generic.jpg?1516194360

Patients Dysthyroidie

10 réponses

143 lectures

Sujet de la discussion

1

Membre Carenity • Animatrice de communauté
Posté le

Le troisième rapport de pharmacovigilance sur le Levothyrox, dévoilé vendredi par l'Agence du médicament, ne permet toujours pas d'expliquer la vague des effets indésirables attribués par certains patients à la nouvelle formule de ce médicament pour la thyroïde.

"L'analyse des données ne permet pas d'identifier d'éventuels patients à risque et ne permet pas de proposer d'hypothèse à la survenue de ces effets", est-il écrit dans ce rapport, qui "confirme les constatations" des deux précédentes enquêtes, publiées en octobre puis en janvier derniers. "Les données de pharmacovigilance, même en nombre très important, ne permettent plus de progresser sur ce dossier et de formuler des hypothèses", est-il indiqué.

Selon ce rapport de pharmacovigilance remis à l'Agence du médicament (ANSM), le nombre de signalements d'effets indésirables attribués à la nouvelle formule du Levothyrox est de 31.411 à la date du 17 avril. Soit 1,43% des quelque 2,2 millions de patients traités avec ce médicament pour la thyroïde.

Pour la période couverte par cette troisième enquête (du 1er décembre 2017 au 17 avril 2018), 14.101 cas ont été signalés (91,3% de femmes). Ils s'ajoutent aux 5.062 cas du premier rapport (période du 27 mars au 15 septembre 2017) et aux 12.248 du deuxième (période du 15 septembre au 30 novembre 2017). Comme les deux précédentes, cette enquête relève que les effets indésirables sont identiques à ceux déjà connus avec l'ancienne formule de ce médicament des laboratoires Merck, mais en nombre bien supérieur. Les plus fréquents: fatigue, maux de tête, insomnie, vertiges, douleurs articulaires et musculaires et chute de cheveux.

"Une diminution très importante du nombre de signalements s'est amorcée depuis octobre 2017 (...), peut-être expliquée par la mise à disposition des alternatives thérapeutiques", est-il écrit. Avant le changement de formule au printemps 2017, le Levothyrox était en situation de quasi-monopole en France. Mais en raison de la crise qui a suivi, quatre concurrents à sa nouvelle formule sont aujourd'hui disponibles: L-thyroxin Henning, Thyrofix, L-thyroxine SERB, et TCAPS. Selon les autorités sanitaires, à fin mars 2018, environ un demi-million de malades en France avaient abandonné ce médicament. Environ 1.200 patients mécontents ont porté plainte contre Merck.

-AFP-

Début de la discussion - 09/09/2018

Nouveau Levothyrox : les effets indésirables restent inexpliqués
2

Membre Carenity
Posté le

J'ai des problèmes de thyroïde depuis 25 années, quand la nouvelle formule est arrivée, mon médecin m'a dit : c'est du pareil au même, je l'ai donc pris en toute confiance, puis gros problèmes : prise de poids importante, perte de cheveux abondante, mal aux muscles, maux de ventre,  ....  Voilà j'étais bien ...puis J'ai perdu la forme en 4 mois de temps sans jamais penser à ce nouveau levothyrox..... Après une série d'examens qui n'ont rien donné,  sauf la TSH qui était au plus haut ....mon médecin à réagi en disant que c'était une allergie au mannitol....   Depuis j'ai traversé la frontière pour retrouver la vieille formule....Combien ont coûté tous ces examens ? Détruire sa santé ?  On laisse faire, on s'en fout, on nous fait avaler n'importe quoi  .... Dès l'instant que les labos s'en mettent plein les poches....  Mêmes les médecins spécialistes de la thyroïde prescrivaient les nouvelles formules sans rien connaître , il fallait attendre la réaction de leurs patients !!! Quelle honte !  Pourquoi changer pour avoir pire ???  ....  On supprime ce qui va bien, on dérembourse quand c'est trop cher (médicaments pour Alzheimer), alors que certains marchaient très bien, je l'ai vu avec mon père , début d'Alzheimer traitait à temps, n'a jamais évolué....C'EST UNE HONTE,  Que vont devenir tous ces malades , de + manque de personnel partout......

VOILÀ CE QU' EST DEVENUE LA FRANCE D 'AUJOURD'HUI !!! 

MERCI MONSIEUR LE PRÉSIDENT. ET AUSSI MERCI POUR NOUS AVOIR BAISSÉ NOS RETAITES...

Nouveau Levothyrox : les effets indésirables restent inexpliqués
Membre Carenity
Posté le

Bon, moi j'ai cru que c'était juste un changement de packaging, rien de plus, puis j'ai eu tellement de maux de tête que j'en suis arrivée à la dose maximale de DOLIPRANE 1 000, et ensuite, j'ai appris que les médecins pouvaient prescrire une autre formule, liquide. Or mon généraliste m'a dit qu'il venait recevoir du ministère un ordre de ne prescrire cette formule liquide qu'aux enfants et aux personnes âgées, et les 69 ans avaient beau s'approcher... c'était tant pis pour moi.... alors je lui ai fait croire que je continuais à prendre la nouvelle formule de Lévothyrox, mais j'ai arrêté, marre du DOLIPRANE. Il y a deux mois, quand mon généraliste est parti en vacances, et que j'ai dit à sa remplaçante que j'avais cessé de prendre le nouveau Lévothyrox, elle a cru halluciner, et m'a prescrit de l'Euthyrox 25. Moi, j'ai fait refaire le dosage TSH, T3, T4L, et je vais chercher les résultats demain. Dans une semaine, je vais retourner voir mon endocrinologue, ça fait 2 mois que j'avais demandé un rv, mais elle était surchargée de cas similaires au mien... Dire que le labo n'a changé la formulation QUE pour viser le marché chinois, allergique au lactose... Je suis un "parapluie jaune", gauchère, et j'emmerde l'Empire du Milieu, où l'on croit que tout ce que l'on fait de la main gauche porte malheur... Pour qui je vote ? Lord Christopher PATTEN. "Un pays, deux systèmes"... mais de qui se moque-t-on ?

Nouveau Levothyrox : les effets indésirables restent inexpliqués
1

Membre Carenity
Posté le

@pseudo-masqué‍ j'ai lu sur des forums médicaux (il est vrai qu'il y a 2 médecins et 3 pharmaciens dans ma famille...) qu'une médecin était allée se fournir un an de traitement de l'ancien Lévothyrox à l'étranger... et le meilleur dans tout ça c'est que nous avons encore une usine en France qui fabrique "l'ancienne" formule, mais UNIQUEMENT à destination de l'étranger ! et bien cette affaire aura fait le bonheur de la concurrence !

Nouveau Levothyrox : les effets indésirables restent inexpliqués
Membre Carenity
Posté le

@pseudo-masqué bravo et merci pour votre commentaire. C’est vrai, tout le monde s’en fout, sauf les malades......!!! Effectivement, merci à madame Buzin et à notre président.....!!! Ils sont plus réactifs face aux impôts et nos retraites qu’à notre bien être et aux effets secondaires provoqués par des médicaments mis sur le marché pour des raisons financières. Tout est pipé du départ avec des ministres et leurs conjoints étroitement imbriqués avec les laboratoires.....!!!! Enfin, il vaut mieux persister dans la bêtise et généraliser le malaise en étendant le nouveau Levothyrox à Tous Les Pays. Ainsi on rendra tout le monde malade ......!!! Mais, comme c’est imaginaire, comme le dit notre ministre de la santé et ses acolytes médecins, il n’y a rien à faire qu’a attendre  que ça leur passe aux râleurs et malades imaginaires........!!!!!

Nouveau Levothyrox : les effets indésirables restent inexpliqués
Membre Carenity
Posté le

@pseudo-masqué vu la considération avec laquelle la ministre de la santé et ses acolytes médecins et directeurs de laboratoires nous ont traité depuis le mois de Mars 2017 il n’est pas étonnant que les malades aient baissé les bras. Arrêts des signalements à l’Ansm et errance médicamenteuse au coup par coup pour les malades. Mise en place du nouveau levothyrox de Mars 2017 à Octobre 2017 avec trois dosages différents et déjà deux autres médicaments  depuis octobre 2017. On peut dire ce que l’on veut mais à ce jour je ne suis pas encore stabilisée. Merci à ce Laboratoire et à ses soutiens politiques et médicaux,....... que du bonheur............!!!!

Nouveau Levothyrox : les effets indésirables restent inexpliqués
1

Membre Carenity
Posté le

@pseudo-masqué   Merci beaucoup d'avoir répondu à ce message, ...  C'Est sympa...  Ils ne remettront jamais l'ancienne  formule en route...seulement un laboratoire belge a copié cette ancienne formule du labo Mercks...et cette formule (ancienne)  est donc vendue en Belgique elle ne sera pas supprimée celle là puisqu'elle a son propre   labo...  Ils sont vraiment fous en France de rendre les gens malades , et de + il faut encore se soigner : les vertiges, les intestins, et j'en passe pour nous avoir supprimé le bon levothyrox.... Alors combien ça coûte ?  Et maintenant ils vont taxer le sel......et les réformes n'en finissent plus ...

Merci à vous, Cordialement.

Nouveau Levothyrox : les effets indésirables restent inexpliqués
1

Membre Carenity
Posté le

Mais enfin @pseudo-masqué‍ , tu vois pas que cette affaire fait le bonheur de la concurrence ! et la concurrence, y a pas mieux pour augmenter les performances !

Nouveau Levothyrox : les effets indésirables restent inexpliqués
Membre Carenity
Posté le

@pseudo-masqué on fait la chasse à la contrebande en France et on doit aller se fournir en médicaments à l’étranger, mais qui nous protège et nous défend dans notre pays, nous les malades.....????  La ministre de la santé, l’ansm, ??????????  C’est vraiment lamentable ce pognon de dingue 😜 qui rentre dans les caisses des laboratoires pharmaceutiques comme dirait notre Président de la République. L’argent pourrit tout et surtout ne tient pas compte des individus affaiblis par la maladie. Longue vie au roi et à ses courtisans......!!!!!

Nouveau Levothyrox : les effets indésirables restent inexpliqués
1

Membre Carenity
Posté le

mais enfin @pseudo-masqué‍ ce sont les médecins bien informés, qui ont commencé à se fournir à l'étranger, et puis ensuite les malades comme toi et moi, mais moi, la remplaçante de mon médecin a halluciné quand je lui ai dit que j'avais arrêté de prendre la NOUVELLE version du Lévothyrox au bout d'un mois.

D'abord, il fallait déclarer les effets indésirables de la nouvelle version au ministère, mais j'ai trouvé les questions trop complexes, le dossier trop difficile à remplir par internet, et ensuite, il y a eu une sorte de procès (pas une véritable "class action" à la Erin Brokovich) mais il fallait fournir les anciennes boîtes de Lévothyrox qu'on prenait avant, et moi quand elles sont vides, je les jette !

Donc à mes frais, j'ai fait faire les dosages de TSH, T3, T4L, quand j'avais arrêté le nouveau lévothyrox, puis un mois après la reprise de la version conseillée par la jeune généraliste, et comme je suis suivie pour ça par le même labo, depuis des années, je vais leur demander de ré-imprimer tous les résultats, et les porter ensuite la semaine prochaine à cette endocrinologue connue que l'on voit parfois à la télé.

Ce que tu dois comprendre, c'est que le laboratoire a changé la formule,  pour viser le marché chinois qui est intolérant au lactose. Ils ont eu tort de ne vendre l'ancien lévothyrox qu'à l'étranger, mais nous, on se tourne désormais vers la concurrence, et ils vont le sentir passer, ça ! Le labo va s'en mordre les doigts, ça me fait bien rigoler ! Je leur dit : "bienvenue sur le marché chinois, j'ai essayé, j'ai renoncé" !