Quand doit-on opérer une hernie discale lombaire ?

/static/themes-v3/default/images/default/home/bg-generic.jpg?1516194360

Patients Douleurs chroniques

20 réponses

114 lectures

Sujet de la discussion



Posté le
Bon conseiller

AVIS D'EXPERT - Cette pathologie du dos peut être très douloureuse, mais guérit  dans l'immense majorité des cas sans avoir à recourir à la chirurgie, explique le Pr Philippe Bancel, chirurgien orthopédiste.

La hernie discale lombaire est une pathologie très fréquente entre 35 et 45 ans. Dans la grande majorité des cas, elle disparaît spontanément sans qu'il soit nécessaire de l'opérer. La colonne vertébrale est une succession de vertèbres, à la fois axe soutenant l'ensemble du corps et jonction entre la tête et les membres supérieurs et inférieurs. Elle a une fonction statique permettant à l'homme (mammifère vertébré) de se tenir debout et elle abrite le tissu neurologique qui conduit les messages du cerveau à la périphérie et réciproquement. La colonne lombaire (rachis lombaire) est constituée de 5 vertèbres, s'articulant entre elles, elle s'interpose entre le rachis dorsal au-dessus (après la 12e vertèbre thoracique) et le sacrum au-dessous (partie constituante du bassin). Le rachis lombaire de profil présente une courbure qui accroît sa résistance aux contraintes: cette courbure est appelée lordose (elle donne la «cambrure des reins»).

Chaque vertèbre est constituée d'un corps vertébral (en forme de cube), en arrière duquel se trouve un canal, délimité par des branches osseuses latérales (les pédicules puis les lames) se rejoignant en arrière pour former les épineuses. Le canal contient jusqu'au niveau lombaire haut la moelle épinière, puis au-dessous des terminaisons nerveuses (appelées «queue-de-cheval»). Entre chaque vertèbre existent des orifices latéraux (les trous de conjugaison) où passent les racines nerveuses issues de la moelle ou de la queue-de-cheval en direction de la périphérie.

Les vertèbres sont emboîtées par des moyens d'union puissants qui leur laissent une faible mobilité entre elles. Parmi ces moyens d'union, le disque intervertébral se situe entre les corps vertébraux. Il joue aussi un rôle d'amortisseur (comme le pneu d'une voiture). Il est constitué de deux parties: en son centre, le nucleus pulposus, noyau déformable mais inextensible, très riche en eau, et autour de lui l'annulus fibrosus, très résistant.

Les origines de l'inflammation

Comment une hernie discale survient-elle? Deux conceptions se sont développées: selon la conception mécanique (proche des mécanismes traumatiques), le nucleus est soumis à des contraintes en compression alors que l'annulus est soumis à des contraintes en tension. La répétition de ces contraintes peut finir par déchirer l'annulus et laisse sortir le nucleus: c'est la hernie discale. Ce fragment de disque saille alors dans le canal rachidien et vient comprimer la racine, c'est la sciatique (terme médical qui exprime la douleur ressentie par le malade par compression de sa racine).
Selon la deuxième conception, immunologique et biochimique (proche des phénomènes d'arthrose), des médiateurs de l'inflammation activent des protéines venant altérer le disque et favoriser la sortie du nucleus en affaiblissant l'annulus. Le mécanisme déclencheur de cette cascade est à l'étude.
Puisqu'une racine nerveuse véhicule la sensibilité et la motricité d'un territoire, sa compression peut être à l'origine d'une douleur et de troubles sensitifs (fourmillements, engourdissements) et/ou moteurs.

Si la hernie trouve son origine dans un mécanisme proche de l'entorse, le repos et l'immobilisation permettront la guérison de la douleur.
Si le mécanisme est proche de l'arthrose, alors les phénomènes inflammatoires qui ont participé à l'altération du disque détruiront physiquement la zone herniée. Le traitement médical doit toujours être privilégié, bien conduit et bien suivi par son généraliste ou son rhumatologue.

Une intervention minimale

La chirurgie d'emblée est exceptionnelle. Elle ne s'impose qu'en cas de paralysie évolutive partielle dans le membre inférieur, de paralysie des sphincters (exceptionnelle) ou de douleur majeure résistant à tout type d'antalgiques.
À distance, la chirurgie ne se discute qu'à la demande d'un patient informé, présentant une douleur handicapante persistant depuis plus de 6 semaines malgré un traitement médical bien conduit et bien suivi, traduite par une imagerie concordante.

L'acte technique (discectomie) doit être le plus simple possible, il consiste à retirer le fragment discal en conflit avec la racine par un abord chirurgical minimal ou par endoscopie. Retirer tout le disque n'est pas nécessaire. Cette petite intervention, réalisée en 30 minutes environ, impose une courte hospitalisation (de 1 à 3 jours) et une réduction d'activité d'un mois. Cette intervention fait disparaître la douleur sciatique et peut laisser persister une douleur lombaire généralement tolérable.

En conclusion, il faut répéter que la hernie discale n'est pas une maladie grave en dépit de la douleur parfois très soutenue qu'elle induit, elle «guérit» dans l'immense majorité des cas grâce au traitement médical sans besoin de la chirurgie.

Source : LeFigaro.fr

Début de la discussion - 18/07/2014

Quand doit-on opérer une hernie discale lombaire ?


Posté le
Bon conseiller

une bonne question mais je n'est pas été opéré niveau lombaire

mais cervicale donc je suis hors sujet non ,

Quand doit-on opérer une hernie discale lombaire ?


Posté le
Bon conseiller

Bonjour, 

Je me suis faite opérée d'une hernie discale, le chirurgien a accepté de m'operer parceque les anti inflammatoires oraux ou piqûres ne me soulageaient plus de mes sciatiques a répétition . J'avais du mal a marcher et ne pouvait donc plus travailler. 

Après plus de douleurs sciatique. J'ai été pour ma part arrêté 4 mois. Cela fait deux ans maintenant. Par contre il faut faire très Attention Après. On vous fait voir les gestes a faire. 

Moi j'ai dû être imprudente, j'en ai une deuxièmement.... 

Bon Courage. 

Quand doit-on opérer une hernie discale lombaire ?


Posté le
Bon conseiller

MON EXPERIENCE N'A PAS ETE PRISE EN COMPTE???

BON COURAGE MIRA.

j'en aie une 2iem qui elle n'est pas opérable.la 1ere l'opération c'est bien passée.beaucoup de mal à me remettre.la 2iem commençe à me chatouiller mais mal plaçée on y touche pas m'a dit le chirurgien.

amicalement.

Quand doit-on opérer une hernie discale lombaire ?


Posté le

Bjr.mon medecin a diagnostiqué chez moi une hernie discale L5 S1.apres prise d'anti douleur et anti inflammatoires,la douleur au niveau de ma jambe gauche a considérablement diminué mais pas disparu.je ne peux toujours pas me pencher,ramasser des trucs par terre,faire mes lacets...un chirurgien m'a dit que la chirurgie dans mon cas s'impose et je n'y suis pas favorable.à part la légère douleur,je me déplace sans trop de difficulté.je ne fais pas d'efforts,je me menage.cet avis medical m'a perturbée car je veux éviter l'acte chirurgical.

Quand doit-on opérer une hernie discale lombaire ?


Posté le
Bon conseiller

Bonjour . 
J'ai subit trois opérations d'Hernies Discales L4 .L5 , disparition d'un début de paralysie de la jambe gauche . Je ne peux pas dire que ces opérations ne m'ont pas apporté un mieux . Malheureusement , les douleurs sont omniprésentes et je dois vivre avec . Pas toujours facile . Il y a de nombreuses choses que je ne peux plus faire , c'est un peu déprimant .
Bon Courage . 

Quand doit-on opérer une hernie discale lombaire ?


Posté le
Bon conseiller

Bonjour à tous ,

Moi j'ai été opérée le 1er septembre 2015 d'une hernie discale L5 S1 parce que après 3 mois de traitement médicaments lourds et aussi après infiltrations rien n'y faisait au contraire je commençais à avoir petites paralysies jambe , pied - orteil gauche invalidantes . En m'opérant mon chirurgien a dû intervenir + que prévu car il m'a enlevé l'hernie discale mais il s'est aperçu que j'avais mon canal lombaire rétréci par l'arthrose etc donc il est intervenu pour cela aussi une semaine d'hospitalisation du coup , cela s'est bien passé mais hélas début janvier 2016 , douleurs aigües à en pleurer , tous les mêmes symptômes de plus belle , mon docteur m'a fait passer un irm avec injection et verdict " Fibrose épidurale post opératoire " !!! cela arrive à 1 à 5% des personnes opérées d'hernies discales et cela mais tomber dessus malheureusement ! en fait j'ai mal comme si je n'avais jamais eu la hernie d'enlever , j'ai une sciatique à vie , la fibrose ce n'est pas opérable parce que ça repousse et parce que se sont des fibres et tissus qui poussent à la place de la hernie enlevée et qui s'entoure et englobe le nerf sciatique , donc suivant les mouvements cette fibrose se resserre sur le nerf sciatique et déclenche d'affreuses douleurs ! et à part se bourrer de médocs de morphine , acupan , lamaline etc etc y'a rien qu'on puisse faire.

Donc effectivement si l'opération peut être évitable , ne pas la faire oui , parfois ce n'est pas anodin.

Bon courage à tous et merci pour ce site.

Quand doit-on opérer une hernie discale lombaire ?


Posté le
Bon conseiller

Discopathie l5l4,l5s1 avec hernie et spondylhartrite,je croyais que  c'était  ma spa qui faisait des siennes mais je pense à  mon hernie , j ai constamment  mal et impossible de bouger au lit,qui a de l'expérience  ds ce domaine ? 

Quand doit-on opérer une hernie discale lombaire ?


Posté le
Bon conseiller

@Nana974 Comme tu as pu lire les commentaires , c'est difficile de te conseiller . Chaque cas est différent . Je rejoins @Miss MoiUne opération n'est pas anodine . J'en ai subit trois , je pense savoir de quoi je parle . Parfois , je me dis que si c'était à refaire , je réfléchirais avant de passer sur la table . D'un autre côté , je pense que c'était obligatoire , vu , à chaque fois de la paralysie de la jambe gauche . 
Les douleurs sont toujours présentes , avec parfois des crises violentes qui se calment avec la Morphine . Tu vas penser que nos témoignages ne sont pas encourageants . Je connais des Personnes qui ont subit cette opération et qui maintenant se porte très bien . Elles font su sport , s'occupe de leur jardin . En un mot , elles vivent normalement . 
Je te souhaite bon courage . 

Quand doit-on opérer une hernie discale lombaire ?


Posté le
Bon conseiller

 Bonjour Lilas blanc. En son temps,  on m'avait rapatriés d'Afrique pour un spondylolisthésis. Un médecin à Russe trouvais qu'il était nécessaire d'opérer.  Arrivé à Bruxelles, on a fait une scintigraphie. Le chirurgien m'a dit que les  russes étaient interventionniste. Qu'en Europe, on évitait d'opérer quand c'était possible.  Que ce soit les vertèbres allait se souder  en quelques années, soit que Line glisserai par rapport à l'autre et que je ne devais pas m'inquiéter parce qu'on appellera l'ambulance car la douleur serait brutale et intense.

 C'était dans les années 90. Les progrès en fort évolués. 

 Il y a un peu près un mois, je suis repassé à une crise suite à mouvement très anecdotique. Cela a été la torture pendant deux semaines. Avec toutes les stratégies pour se coucher et se redresser, voire se retourner dans son lit. Pour discrètement se remettre en place.

Je rêve quelquesfois envoyant les émissions  les émissions médicales.  Qui banalise les opérations. Cela paraît tentant que de s'imaginer avec un nouveau disque vertébrale et partir à faire du sport quelques jours après.  Dans ces domaines, il faut être  audacieux pour suggérer une option. la confiance avec le médecin– chirurgien serait pour moi primordiale. Je demanderai néanmoins un deuxième avis et celui de mon médecin traitant ordinaire.

 Je demanderai néanmoins un deuxième avis et celui de mon médecin traitant ordinaire.

Cependant un diagnostic n'est pas l'autre  et c'est assois te décider d'assumer une pas de risque éclairé.  Regretter ses choix après, prévu veux que l'autre solution aurait été meilleur sans en avoir la réelle garantie .

je vous souhaite donc surtout bon courage et bonne chance ainsi que les Éventuel programmes de lutte contre la douleur Elle est plus efficace..  D'autres messages seront peut-être plus péremptoire et éclairé car je me rends bien compte que je vous fais part plus de mes doutes que de certitudeS. 

L'émission "allô docteur"  de France 5 doit certainement proposer sur Internet quelques scénarios et exemples de l'actualité dans ce domaine. Ils sont toujours très  pertinent.  Il me semble également qu'il doit y avoir eu récemment aucune émission the Arte sur le sujet. Cela doit pouvoir se retrouver sur YouTube. Bonne poursuite  et bon courage .

Au plaisir d'un prochain écho. 

Discussions les plus commentées