https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/diabete-de-type-2.jpg

Patients Diabète de type 2

41 réponses

694 lectures

Sujet de la discussion

Membre Carenity
Posté le

Bonsoir, comme je l'ai indiqué récemment, je suis diabétique "débutant"... aussi, je commets sans doute les mêmes erreurs, et me pose sans doute les mêmes questions que beaucoup d'autres avant moi, alors désolé par avance si je doublonne, mais je n'ai pas trouvé pour l'heure d'information satisfaisante relative à ma question..

Voilà plusieurs semaines maintenant que je teste régulièrement ma glycémie dans le but d'essayer de comprendre l'impact de mon alimentation sur mon taux de sucre, et adapter mon hygiène de vie en conséquence.

Or, je constate qu'il n'y pas de schéma franchement lisible. Pour faire court, voici quelques exemples de glycémies post-prandiales que je m'explique péniblement cette semaine :

 - mardi soir : traiteur chinois médiocre, repas peut être un peu trop copieux, mais principalement constitué de rouleaux de printemps, salade et poulet (plus un peu de riz cantonnais) : 2.0g

- jeudi midi : restaurant japonais (j'étais en déplacement cette semaine, pas le choix) : repas relativement abondant, des sauces manifestement sucrées, très peu de riz : 1.0g (j'ai même retesté sur l'autre main, 0.99...) alors que j'avais 1.24 avant le repas...

- ce midi : repas en famille, un peu de charcuterie, des crudités, de la viande (sans doute trop), des pommes de terre sautées, du fromage et même une part de tarte aux pommes : 1.32g

- ce soir : salade de crudités avec sauce allégée, du pain (1/4 de baguette) : 1.7g :( 

C'est ce dernier résultat qui m'a poussé à ouvrir ce sujet, d'autant plus que j'ai pensé un moment que je n'avais peut-être pas attendu les 2 heures "réglementaires" pour mesurer ma glycémie PP, j'ai donc refait un test 20 minutes plus tard, et là 1.8g ! 

Je ne comprends rien, et j'avoue que ça me désespère pas mal...

Début de la discussion - 21/05/2019

Glycémies ... incohérentes ?
Membre Carenity • Animatrice de communauté
Posté le

@pseudo-masqué@pseudo-masqué@pseudo-masqué@pseudo-masqué@pseudo-masqué@pseudo-masqué@pseudo-masqué@pseudo-masqué@pseudo-masqué‍ bonjour à tous, avez-vous des conseils pour aider @pseudo-masqué‍ à comprendre ses variations de glycémie ?

Cornelius, je vous indique également notre article sur les analyses de sang dans le diabète : 
https://membre.carenity.com/magazine/conseils/diabete-savoir-lire-ses-analyses-de-sang-1053

Bonne journée à tous,

Louise

Glycémies ... incohérentes ?
Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

@pseudo-masqué le stress joue dans la glycémie… donc comme vous ne pensez qu' à ça et bien votre corps réagit à l' inverse de   ce que vous désirez… et puis essayez 150 minutes après votre repas votre digestion est peut être plus lente que la normale…. avez vu bu un peu d' alcool ? Pensez vous à vous dépenser physiquement chaque fois que vous le pouvez (escalier, garer la voiture sur un parking un peu éloigné) il y a plein d' astuces pour s' obliger à marcher… êtes vous sous comprimés ou êtes vous sous insuline ? les deux ? si sous insuline lente faites vous un bolus avant les repas ?  voyez vous un bon diabétologue ? courage !!!

Glycémies ... incohérentes ?
Membre Carenity
Posté le

bonjour Cornélius  j'étais débutant moi aussi en début d'année où je me trouvais hospitalisé pour une plaie perforante au pied (terrible à subir) une diabéto passait dans mon service pour m'informer des règles à suivre et en fait me conseillait de noter les menus correspondant aux glycémies voir les petites "incartades" et çà aide beaucoup à comprendre pour chaque personne ce qu'il faut éviter où doser par exemple les portions dans les repas sont importantes ne pas se resservir par gourmandise j'ai actuellement un traitement par Metformine 1OOO  3 par J je me stabilise en descendant en dessous de 1g certains jours à 0;82g selon les repas et dans le même temps activités dans la journée pour brûler les calories et sucre mais chacun réagit différemment c'est pourquoi il est utile de tous noter çà aide à comprendre comment le métabolisme s'effectue pour votre cas.bon courage et patience.cordialement

Glycémies ... incohérentes ?
1

Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Bonjour @pseudo-masqué‍

Si je me rappelle bien votre historique : vous êtes diabétique débutant et  ne prenez aucun médicament, ayant décidé en accord avec votre médecin d'arrêter la metformine.

Tout d'abord, Cornelius,les glycémies ne sont jamais aussi claires dans leur lecture qu'un organigramme d'entreprise. Elles ont fluctuantes et toujours comprises entre   2 limites, ce qui prouve qu'une glycémie ne présentera jamais un  taux identique  même prise à la même heure et après le même repas  C'est cela qui est le plus déroutant au début ..... cette "logique floue".

Je regarde vos glycémies et constate comme vous des anomalies:  elles me semblent indiquer  un pancréas "hésitant" ( si je puis dire). En règle générale il conviendrait que votre glycémie  contrôlée 2h après le début du repas soit inférieure à 1.80. et l'on ne  doit( ?) pas avoir une glycémie après le repas qui soit plus basse qu'avant le repas ( comme jeudi midi).

Perso, j'aimerais bien connaitre vos glycémies juste avant le repas,  ce qui permettrait de voir  l'écart entre avant et après .

Je pense que les glycémies prises sur une semaine ne sont pas suffisantes pour estimer au plus près. Enfin ,sans vouloir trop psychologiser ,  il ne faut pas oublier que les glycémies sont également  sensibles à la fatigue, au mauvais sommeil, aux contrariétés, au stress, aux changements de rythme , bref,.....apprendre à ne pas trop s'étonner  mais essayer de repérer ,chaque fois qu'une gly est anormale, pourquoi elle l'est. (sans que cela tourne néanmoins à l'obsession du taux parfait.)

Si vous pouviez indiquer aussi les glycémies du matin,à jeûn , au réveil , ce serait intéressant car difficile de juger sans tous les éléments.

Voilà ce que je peux vous dire dans l'immédiat mais .....je ne suis pas l'oracle de Delphes !

Glycémies ... incohérentes ?
Membre Carenity
Posté le

Bonsoir à tous, et merci d'avoir pris le temps de m'apporter vos témoignages et avis !

@pseudo-masqué‍ ça, le stress... le diagnostique étant récent, j'avoue avoir le plus grand mal à gérer la chose. Émotionnellement, c'est très compliqué, et sans doute mon passé (récent) de dépressif ne favorise-t-il pas les choses... Pour ce qui concerne la médication, je n'ai eu que de la Metformine, que j'ai prise pendant trois semaines avant une suspension concertée avec le médecin pour vérifier si elle n'était pas la cause de ma très grande fatigue, apparue incidemment. Mais je crois que c'est plus lé régime un peu drastique que je m'impose qui m'épuise... Et oui, j'ai bu un peu d'alcool la semaine dernière, quelques bières légères. Enfin, je ne suis pour l'heure suivi que par mon généraliste, qui ne m'a pas suggéré de consulter un diabétologue.

@pseudo-masqué‍ comprendre... c'est bien ce que j'essai de faire, mais en vain, d'où ce message :) je suis vraiment perplexe devant l'absence de schéma reproductible. Un même repas produisant des effets diamétralement opposés au gré des jours, je suis perdu et ne sais plus ce qu'il convient que je mange ou non. Si je m'en tiens à la semaine dernière, je ne vais plus me nourrir exclusivement que de yakitoris :)

@pseudo-masqué‍ sur l'historique, vous avez tout juste :) concernant les facteurs susceptibles d'influencer la glycémie (fatigue, stress, changement de rythme, mauvais sommeil..), je peux cocher toutes les cases ! J'entends ce que vous me dîtes sur la dimension psychologique, et j'y souscris. Je ne cherche pas la glycémie "parfaite", mais simplement à ne pas m'empoisonner à l'occasion des repas, qui auparavant étaient une fête (je paye sans doute par cette maladie l'addition de nombreuses années d'abus, voire d'excès, alimentaires) et sont devenus une source d'angoisse. J'ajoute à ce propos que je trouve l'accompagnement dont je bénéficie particulièrement léger... si on ("on" étant mon généraliste) les risques auxquels le diabète m'expose, je ne sais rien des seuils, des tolérances, etc.

Est-ce que si je passe au drive d'un fast-food, je règle directement en doigts de pieds ?? :) Je le dis sur le ton de la plaisanterie, mais sérieusement, je m'inquiète évidemment de ces conséquences, notamment parce que je n'ai aucune idée de mon exposition réelle à ces risques.

Pour revenir à vos questions, voici quelques données sur lesquelles vous vous interrogez (mesures effectuées avec un lecteur de glycémie à la maison uniquement - en respectant la chronologie, sans que ce soit jour après jour non plus) :

- dernières glycémies à jeun :1.23,  1.19, 1.35, 1.17, 1.33 |arrêt metformine| 1.33, 1.36, 1.19

- écarts types glycémie pré/post-prandiale :

1.05/1.46 = 0.41 (soir), 0.93/1.08 = 0.15 (soir), 1.06/1.51 = 0.45 (soir), ??/1.14 (soir) |arrêt metformine| 1.11/1.99 = 0.88 (soir), 1.24/1.00 = -0.24 (midi), 1.61/0.89 = -0.72 (soir), 1.03/1.7 = 0.67 (soir)

Voilà, désolé si c'est un peu fastidieux à lire, mais ça fait un peu de données, qui souligne l'anarchie de la chose :) Sachant que le plus souvent, le soir, je mange des salades avec du pain blanc (1/3 de baguette max.)

Merci encore à tous pour votre temps !

Glycémies ... incohérentes ?
Membre Carenity
Posté le

bonjour Cornélius je pense qu'il est important dans votre cas d'être suivi par un diabéto car j'en ai consulté et il indique que l'on est considéré comme diabétique à partir de 1.26 fréquemmenten  en apparence d'après vos mesures ce n'est pas trop souvent par ailleurs un diabéto va vous prescrire une analyse de sang qui donne des indications plus précises sur le sérum c'est déterminant.cordialement

Glycémies ... incohérentes ?
1

Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Bonjour @pseudo-masqué‍ 

Je vais tenter la synthèse sur plusieurs points que vous abordez. Lire les données ne m'est pas fastidieux et c'est plutôt leur manque qui  m 'ennuierait.

Les glycémies : les taux à jeun et les écarts- types confirment  une instabilité à corriger

1/ si je fais la moyenne de vos gly à jeun  , vous êtes  autour de 1.26 :  il conviendrait de vérifier 2 fois de suite en labo et à jeûn ce chiffre car il signe un diabète débutant.

2/ les écarts-types : l'écart -type préconisé est de 50 or ...par la moyenne générale, vous y parvenez  mais les détails modèrent l'ensemble : trop de dents de scie dont il conviendra de déterminer l'origine.

Je ne suis pas sûre que vous mangiez équilibré : par ex. le soir : salade + baguette : où sont les protéines? C'est le type même du repas qui fait monter la gly . De plus 1/3 de baguette est l'équivalent de   8 / 9 morceaux de sucre. Eh oui.....le pain est sournois et perso, je l'ai carrément supprimé pour ça ! Possible le matin  mais aux repas mieux vaut manger un peu plus de légumes pour se caler.

Je vous dirais bien d'aller voir une nutritionniste pour qu'elle vous explique tout ça si vous n'avez pas le temps d'investiguer vous-même . De base...... toujours des légumes verts présents ( les pommes de terre / le riz/ les pâtes ne sont pas des légumes!  donc ....petites quantités)  , des protéines  et  des glucides ( fruits = pas plus de 2  par jour et surtout pas à jeun ou au  milieu de l'après-midi.).

Etre diabétique ce n'est pas mourir de faim  et s'épuiser par des régimes drastiques ou farfelus...loin de là! mais c'est savoir choisir , être sélectif et je suis toujours surprise de voir qu'on est plus exigeant pour le choix d'une voiture que pour  ce qu'on mange !

L'aspect psychologique :     Ce n'est pas parce que vous allez faire qqs  glissades alimentaires que l'amputation sera programmée. Vous en ferez ( pour éviter la frustration ) mais le tout sera de ne pas les multiplier  . Apprenez à manger sans crainte de....ou la glycémie montera.

A vous lire, le niveau de stress et de craintes est trop élevé. Ne vivez pas avec l'idée fixe que vous payez l'addition de vos errances passées  : ce qui est fait est fait.....l'important est ce qui est à faire : au début ce ne sera pas facile( on ne se sépare pas facilement de ses angoisses  mais comme on ne peut pas non plus vivre avec...... je vous laisse terminer la phrase........)

Au final  :      peu de monstres méritent la peur que nous en avons et vos craintes  sont aussi nuisibles que les repas  mal conçus. Le diabète se gère et l'on peut  même vivre harmonieusement avec quand on le connait bien et qu'on se connait bien ....aussi. Ne prenez pas ceci comme une leçon de morale ( mal placée pour en donner!) mais comme une  expérience vécue chaque jour.

première étape:  allez voir un diabéto (  si possible dans un  CHU  ..... endocrinologie- diabétologie- nutrition  sont  sur site )

Votre généraliste n'est pas à dédaigner car c'est lui qui ensuite renouvellera les prescriptions du diabéto.

                                       A bientôt peut-être.  Je ferai en sorte de, chaque fois, vous renseigner au mieux .

                          

Glycémies ... incohérentes ?
2

Membre Carenity
Posté le

Bonjour @pseudo-masqué‍,

vos renseignements me sont effectivement précieux ! Si j’ai bien compris et intégré que tôt ou tard je saurais vivre avec le diabète plus sereinement, à ce stade je manque trop d’informations pour appréhender et gérer la maladie. 

Cest bien pourquoi vos réponses sont précieuses, et une fois encore je vous en remercie !

Consulter un nutritionniste était déjà sur ma « to do list », je pensais cependant qu’il était encore prématuré de consulter un diabetologue (disons que ça entérinerait trop officiellement mon statut de malade je crois, et je l’accepte encore très mal). 

Je vais suivre vos conseils !

a bientôt 

Glycémies ... incohérentes ?
2

Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

 Bonjour   @pseudo-masqué‍ 

Si vous respectez la "to do list" et que vous vous engagez à consulter une nutritionniste et à suivre ses conseils, le diabétologue sera peut-être évité si vos glycémies deviennent régulières et bienveillantes: il ne faudrait pas non plus que le statut officiel de" malade" ,si vous ne l'acceptez pas,  soit source de nouveau stress. !

Laissez un peu de temps au temps si vous l'estimez nécessaire, histoire de vous dire que vous aurez tout tenté  avant  le....... statut officiel.                 A bientôt !