Espace détente - Loisirs
Et si on décidait d'être heureux

S'inscrire pour participer à cette discussion
Posté le 02/10/2016 à 04:57
Bon conseiller

La notion du bonheur est toute relative nous avons chacun nos valises à porter , mais tout le monde a droit au bonheur , même nous les malades...on souffre d'une maladie...on essaie de se soigner au mieux le reste n'est que mental et cela joue beaucoup pas pour une guérison mais pour le confort moral que cela apporte...décider d'être heureux , heureux malgré tout ne me parait pas une chose anodine , voir toujours le petit bout de ciel bleu , minuscule dans un ciel parfois bien gris...le soleil brille toujours au dessus des nuages...toujours

Posté le 02/10/2016 à 10:19
Bon conseiller

Je ne demanderais rien de mieux mais comment? Il y a les soucis de santé donc , qui sont souvent lourd a porter , les soucis de famille, dans une famille , il est impossible de passer une année , sans qu'il n'arrive rien , le budget , vous arrivez a mettre deux ou trois sous de coté , pour vous offrir un petit plaisir , l'état , sous forme de taxes vous les prends , en plus aujourd'hui avec ces risques d'attentats partout.

Comment toucher le bonheur ? Si vous possédez la recette , donnez la moi

Posté le 02/10/2016 à 11:28
Bon conseiller

@Eauclair  Si je vous donne cette citation c'est que je la crois profondément vrai.

"Le bonheur, c'est de continuer à désirer ce qu'on possède" Saint Augustin

 C'est aussi ne pas regretter à l'infini  ce qu'on n'a plus ou en quantité moindre.( jeunesse, santé, argent, êtres aimés  à jamais partis .....) ,C'est garder cet élan du coeur qu'est l'envie de vivre....malgré tout, quand même .

Plus facile à dire qu'à réaliser, allez-vous penser, mais non....pas tant que ça!

Posté le 02/10/2016 à 12:10
Bon conseiller

Vous commencez a bien me connaitre , car effectivement en vous lisant @maritima c'est bien ce que j'ai pensé.

L'envie de continuer , je l'aie , je souhaiterais ne jamais m’arrêter de vivre , il y a encore temps de choses a découvrir, mais faire cela dans la joie , il n'y a rien a faire , vue tout ce qui se passe autour de moi , j'y arrive pas

Posté le 02/10/2016 à 14:03
Bon conseiller

question piège ( mais pas pour vous piéger @Eauclair ): Cette envie de continuer ...est-ce par amour de la vie ou par crainte de la mort? Qu'est-ce qui  prédomine?

Posté le 02/10/2016 à 15:35
Bon conseiller

Amour de la vie , ou plutôt de l'évolution , quand je pense a toute cette nouvelle technologie qui arrive et que je ne verrais jamais , ça me fais mal , il se passera encore de grandes choses et un jour , je ne serais plus la pour les voir.

Je ne peu pas nier aussi avoir peur de la mort , je l'aie déjà caressée un peu de près, ce que j'ai pensé , quand je pouvais encore penser , c'était "-Non pas déjà" , Puis j'ai eut une grande peur , puis est arrivé un moment ou mes extrémités ne bougeaient plus , oui mes doigts se tordaient en arrière , chose que naturellement , il est impossible de faire , mes joues se sont creusée , je n'entendais presque plus rien , a ce moment je me suis résigné.

Heureusement , jusqu’à ce jour , j'ai eu la chance de revenir , il m'est aussi arrivé une fois de voir ce fameux tunnel avec cette lumière si forte et douce , qu'il est impossible de la décrire , beaucoup en ressortes sans peur , moi ce fus le contraire , si j'ai pus voir ça c'est que brrr! J'ose pas y croire.

Il n'y a pas un jour , pas une heure dans une journée ou je puisse dire que je suis bien , mais je suis toujours attiré par tout , tout a quelque chose a chercher qui conduit a autre chose , je veux tout comprendre , j'adore ça , penser qu'un jour ça finira , je ne l'admettrais jamais 

Posté le 02/10/2016 à 17:43
Bon conseiller

"amour de la vie ou plutôt de l'évolution " tout est là @Eauclair ! Vous n'aimez pas la vie telle que vous l'avez mais  regrettez celle que vous n'aurez pas et qui aurait pu être meilleure (encore que rien ne le prouve!) grâce aux technologies innovantes.En un mot, vous ne désirez pas ce que vous possédez ( citation de St Augustin) mais aspirez à ce que vous n'aurez pas . Pas de quoi être bien tous les jours effectivement.

"Penser qu'un jour  ça finira ...."  Eh bien justement, vivez, en attendant, avec toute la joie possible   d'autant que vous vous dites "attiré par tout" ce qui , je vous assure, est précieux et  source d'enthousiasme ( en général). J'ai comme l'impression que vous êtes nostalgique d'un passé qui ne reviendra pas et  malheureux d'un avenir que vous ne connaitrez pas.

Posté le 02/10/2016 à 18:07
Bon conseiller

Nostalgique , oui et non , oui , car beaucoup de gens que j'ai aimé , ne sont plus la , et , pour moi c'est arrivé assez brusquement car une bonne dizaine don ma maman sont mort en 2009 , ça a bouleversé ma vie , si non le passé , attouchements a 4 ans et jamais en forme toujours booof!

Mais j'ai cette soif d'apprendre , de toujours en savoir plus sur tout , mais alors sur tout , ce qui semble naturel , chez les autres , pour moi a toujours un pourquoi ?

J'admire la technologie , toute ces choses qui se font , temps sur la santé que dans tous les domaines pour nous apporter , un mieux vivre , sans compter dessus pour moi, car rien ne pourra me soigner , je suis né avec ce souci génétique et le porterais jusqu'au bout , il n'y a pas de traitements .

Mais j'apprends toujours , quand une fenêtre se présente , j'essaie de partager ce savoir , mais j'ai toujours cette soif ce besoin d'apprendre , exemple sur une publicité d'une marque que je ne citerais pas , la toute première que cette marque a faite , alors que les gens voyaient en moyenne , deux furets qui vantaient des mérites , moi , je voyais un fénéck avec une pancarte "-téléphonez moi" , la moindre chose que le commun des mortels  ne remarque pas , je la remarque , dans beaucoup de films , celui qui l'a créé fait une apparition , beaucoup de livre vous parlent d'une chose , mais si vous lisez bien elle vous parle d'autres choses bien plus fortes , tous cela , je le voie , j'ai aussi vue des choses inexplicables , et, magnifiques.

Tout ce savoir cet apprentissage, que j'ai amassé , toutes ces années disparaitra avec moi , ce n'est pas juste.

Alors comment étre heureux sachant cela? Je voudrais bien , mais je ne peu pas 

Posté le 02/10/2016 à 18:41
Bon conseiller

 "tout ce savoir......disparaitra avec moi"  Pas sûr du tout @Eauclair ! la survivance de la conscience n'est plus considérée  en haut lieu scientifique comme une croyance d'illuminé .

Posté le 02/10/2016 à 19:03
Bon conseiller

J'aimerais temps que vous aillez raison, mais quant on souffle sur la flamme d'une bougie, celle ci disparait , quant un corps meurt tout ce qu'il a apprit , a mon idée , disparait aussi , il ne se souvient plus qu'il a existé , cela troublera toujours mon bonheur , mais c'est heureux , si non , j'aurais du remord a manger car en passant de la viande , poissons et verdure , tout avant de passer dans ma bouche était vivant et comme moi avait acquit une expérience de la vie.

Mais oui , savoir être heureux , je n'y arrive pas, j'aimerais , mais il y a pas moyens

Rejoignez les 135 000 patients

inscrits sur la plateforme

Rejoindre

C'est gratuit