Rechute de mon compagnon besoin de conseils

https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/trouble-bipolaire.jpg

Patients Trouble bipolaire

6 réponses

72 lectures

Sujet de la discussion



Posté le

Mon compagnon vient de faire une crise maniaque forte. Les pompiers l'ont emmené à l'hôpital à paris (la crise a eu lieu pendant un week end là bas) il sera bientôt rapatrié chez nous en Bretagne. J'ai senti venir la crise et essayé de lui faire prendre un peu plus de médicaments avec l'accord de son psy. Mais dès les 1ers signes il évitait le sujet et me disait qu'il ne constatait pas de changement dans son comportement. J'aimerai arriver mieux à éviter l'hospitalisation (on a réussi à sa dernière crise) mais sans jouer "l'infirmière". J'ai un peu de mal à voir mon rôle là dedans et son psy n'est pas très bavard. Les personnes bipolaires du forum pouvez vous me donner quelques conseils? par exemple dois je aller le voir tous les jours à l'hôpital comme le font d'habitude ses parents ou est ce trop pour lui? et après il va déprimer, comment réagir à ce moment là?

merci de votre aide

Début de la discussion - 29/06/2012

Rechute de mon compagnon besoin de conseils


Posté le

Bonsoir;

Moi personnellement je me suis fait interner a l hp et si ma famille et mon cheri n etait pas venu me voir je pense que j aurais peter les plombs 

Alors je pense qu il va avoir besoin de toi vraiment et il saura te remercier pour ca 

Ne le laisses pas tomber tu vas le faire souffrir 

Bonne continuation a toi 

Rechute de mon compagnon besoin de conseils


Posté le

je suis pas du tout prête à le laisser tomber, je m'accroche car c'est vraiment quelqu'un de formidable. 

Je me demande aussi si qu'en vous souffrez de dépression la présence de votre entourage est importante, on se doute que oui, mais dès fois moi je crains d'être un peu trop là et que ça le gène. je veux pas trop insister pour faire des activités, ballades etc... mais j'ai quand même l'impression que ça va mieux au niveau du moral quand il a fait quelque chose de sa journée. Donc c'est compliqué de pas se montrer trop insistante mais d'arriver quand même à lui faire sortir la tête de l'eau.

Comment faire?

Merci

Rechute de mon compagnon besoin de conseils


Posté le

pour avoir traversé ça, je comprends que trouver la bonne distance pour le partenaire-le conjoint c'est très difficile.

dans mon expérience, c'était important de SAVOIR que mon mari était là, que je pouvais compter sur lui, d'avoir une main tendue
mais pas forcément d'avoir une présence permanente;

L'hospitalisation par exemple est l'occasionde "tout lacher" de se sentir "libre" sans responsabilités, un peu comme dans une bulle!
...et là, personnellement je préfèrais ne pas avoir trop de visites Visites qui ramenaient à la réalité aux questions "que vais-je faire après". Par contre c'était bien d'avoir des objets-doudous ou de recevoir une lettre qui font du bien.

Dans tous les cas, tu ne pourras jamais le soigner, ce n'est pas ton rôle !...par contre tu peux l'épauler, l'accompagner, ça c'est essentiel !
Il faut que tu te ménages.

Mon mari a été formidable mais finalement au bout de 15 ans de vie commune, il a craqué... et c'est d'autant plus dur pour moi dans les phases "down"... 

Rechute de mon compagnon besoin de conseils


Posté le

bonjour Popopop

je suis une maman accompagnante d'une jeune femme bipolaire maintenant stabilisée depuis plus de 2 ans ..

hospitalisée 4 fois en HDT je ne l'ai jamais lachée ..

je crois qu'il faut rester bien présente et montrer à ton compagnon tout ton amour et ta volonté de l'aider dans ce mauvais moments ..il faut insister aupres des psy pour avoir des renseignements en disant bien que sans information tu ne sais comment agir pour l'aider ...

l'alliance therapeutique est indispensable pour aider au mieux les malades ..

il y a deux choses a surveiller de pres pour un bipolaire ...son sommeil et eviter tout stress ....

bon courage a tous les deux

mireille

Rechute de mon compagnon besoin de conseils


Posté le

Merci,

mon conjoint va changer de psy courant de l'année, le sien par en retraite. Il a fait que changer ces derniers mois pcq il ne trouvait pas de psy assez communiquant et "sympathique". On a même eu un grave pblm avec un d'entre eux problème qu'on pourrait qualifier de non assistance à personne en danger. J'ai conscience que leur travail est très difficile mais quand même en milieu rural c'est dur de trouver quelqu'un de bien qui fait vraiment tout son possible.

Sinon choupette éviter tout stress c'est difficile aussi, c'est la vie qui est faite de telle sorte qu'on a des stress et si je veux bien l'aider pour certaines choses il souhaite aussi garder son indépendance et ses responsabilités.... compliqué tout ça.

Rechute de mon compagnon besoin de conseils


Posté le
Bon conseiller

OUI, il faut toujours être présente ou présent auprès d'un bipolaire. c'est primordial !!

Discussions les plus commentées