Etre en couple lorsqu'on est bipolaire

https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/trouble-bipolaire.jpg

Patients Trouble bipolaire

5 réponses

128 lectures

Sujet de la discussion



Posté le

Bonsoir, j'ai 19 ans, je suis bipolaire et j'ai récemment été diagnostiqué, sous entendu je n'ai pas encore de traitement adapté à ma pathologie. Jusqu'ici j'avais ou j'ai un petit ami avec qui les relations sont très compliquées à cause de ma pathologie. En effet en phase down il m'arrive d'avoir ce que j'appel des crises c'est à dire que je ne contrôle ni ma tristesse ni ma violence ce qui engendre des conflits parfois musclés et des propos irrespectueux à son égard. Actuellement il a déclaré être à bout psychologiquement à cause de mes remarques qui sont néanmoins incohérentes et épuisé physiquement à force de tenter de me contenir. Une fois que ce genre d'épisode de crise passe, je retrouve mes esprits et me rends compte de ce que j'ai pu dire ou faire, alors la culpabilité et la honte prenne le dessus. De plus, je n'ai absolument pas confiance en moi, je me dénigre sans cesse ce qui entraîne une forte jalousie de ma part. Notre couple bat sincèrement de l'aile mais malgré tout c'est avec lui que je me sens bien, en sécurité et moins ''différente''. Nous sommes ensemble depuis seulement 4 mois mais au delà de cet pathologie c'est l'amour fou cependant à force il commence à se dire que c'est handicapant d'avoir une petite amie ''malade''. J'essai de prendre sur moi pour sauver notre histoire mais je me sens démunie, la bipolarité est plus forte que moi. Si jamais vous auriez des conseils ou un peu de réconfort je suis entièrement preneuse, je ne cesse de me dire que cette foutue maladie à gaché notre amour. 

Bien à vous. 

Début de la discussion - 03/08/2016

Etre en couple lorsqu'on est bipolaire

• Animatrice de communauté
Posté le
Bon conseiller

Bonjour @Ofélie ,

Je vous invite à consulter cette discussion, dont le sujet est proche au vôtre. Vous pourrez y trouver des conseils, et poser vos questions aux membres, pour avoir plus de retours !

Je reste à votre disposition pour tout renseignement concernant l'utilisation du site.

Bonne journée !

Margarita

Etre en couple lorsqu'on est bipolaire


Posté le

Merci beaucoup pour votre orientation !

Etre en couple lorsqu'on est bipolaire


Posté le

Bonjour Ophelie

il faut bcp d'amour mais il ne suffit pas 

il faut de la patience savoir se taire ne pas rentrer dans s les conflits 

quand on sent que notre santé nous possèdes problèmes il faut savoir s'éloigner faire des breaks s'occuper de soi défaite du bien

le plus difficile à supporter le manque d'affection de reconnaissance lorsqu'il est en phase UP désinhibe et qu' il drague d'autres femmes 

admettre la maladie ne pas tenir rigueur

Depuis 46 ans j'ai bcp appris sur la maladie sur moi sur nous deux 

courage

Etre en couple lorsqu'on est bipolaire


Posté le

Bonjour,
Je suis toute nouvelle sur ce forum, mais j'attends vraiment une aide précieuse de votre part, ou du moins des conseils qui pourront m'aider à comprendre...
Voilà, il y a deux mois, j'ai rencontré un homme merveilleux, on s'est tout de suite dit que nous étions IDENTIQUES, on se demandait pourquoi on ne s'était pas rencontrés plus tôt. Il a 48 ans, j'en ai 49.

Tout est allé très vite en peu de temps : le soir de notre rencontre, il m'offrait une bague, le jour suivant, il a fait graver une alliance à nos deux prénoms. J'avais l'impression d'avoir 20 ans, j'étais sur mon petit nuage. Il me répétait sans arrêt que depuis le début, il avait compris que j'étais la femme de sa vie, qu'il irait jusqu'au bout avec moi. J'aurais dû réaliser que quelque chose ne collait pas. Les jours qui ont suivi ont été parfaits, mais je remarquais tout de même quelques petits soucis : il parlait beaucoup, à tout le monde, il était en activité de 6h à 23h, aucune place à la monotonie avec lui, on était toujours en mouvement, hors de la maison.

Puis, il m'a annoncé avoir été diagnostiqué bipolaire de niveau 1 en 2008 après que sa compagne depuis 15 ans l'ait abandonné pour son meilleur ami. Il a ainsi passé 6 mois en psychiatrie. Il m'a expliqué avoir eu une enfance très difficile avec un père violent et très exigeant. Que depuis, il ne pouvait travailler qu'à mi-temps, qu'en 2012, il s'était marié avec une femme rencontrée 1 mois plus tôt, avec laquelle il avait vécu 6 mois, et du coup, pas encore divorcé....

Ensuite, il a commencé à devenir très exigeant. Il me contredisait toujours, me ridiculisait devant les gens.

Il s'est acheté une nouvelle voiture d'une marque prestigieuse, bien trop chère pour son budget déjà très affaibli par des dépenses inconsidérées, alors que j'ai tenté maintes fois de l'en dissuader sans succès. Dans cette nouvelle voiture (son trésor) je ne pouvais poser mes mains nulle part, sinon il m'insultait car je salissais ! Je voyageais donc à ses côtés les mains sur les genoux. On s'est disputé, je l'ai pourtant materné, tiré vers le haut, rassuré,...

J'ai lu beaucoup de sujets sur la bipolarité pour le comprendre au mieux, mais un jour, il m'a envoyé un SMS en me disant qu'on ne s'aimait plus, qu'il avait rencontré une femme qui l'apaise, qui a du tact... qu'il n'était plus utile qu'on se voit. Depuis, il a changé de numéro de portable. Notre histoire s'est arrêtée nette, sans plus d'explications. Il m'a quand même avoué m'avoir aimé. Il m'a dit que je n'étais plus dans son cœur, mais toujours dans sa tête, je ne comprends pas.... Je suis perdue, je dors très mal, ma vie est tellement vide sans lui. Il m'a fait souffrir, mais je pense encore à lui. Pensez-vous qu'il pourrait me recontacter ? Merci de votre aide.

Etre en couple lorsqu'on est bipolaire


Posté le

Salut @Ofélie,

J'ai 34 ans et je suis diagnostiqué bipolaire de type 1.

Ma maladie a débuté dés mon adolescence, mais à l'époque personne ne parlait des troubles bipolaire, ou du moins pas en Tunisie.

Bref, j'avais connu un homme avec lequel je suis sorti pendant 8 ans, et puis on s'est marié on est resté une année et on a divorcé.

Ce que tu décris me rappel comment j'étais avec lui, mes crises e colères "incontrôlables" qui me poussait à dire des trucs poignardant, alors que ma nature étais si douce généralement! je me rappel des fois que j'arrive a le frapper juste pour qu'il le fasse en retour.

Et puis bien sure, la honte et la culpabilité et les pleurs, et les coups de tel la nuit , aprés ma certitude qu'il était un monstre pendant un certain moment.

Ce que je peux te dire, c que malgrés tous les conseils que tu vas recevoir, tu vas toujours faire ce que tu ressens. (c'est pas que c inutile de te parler, mais je sais que généralement les bipote vont au feeling)

Alors concentre toi avec ce feeling, car avec du recule et aprés mon divorce, j'ai compri que mes crises de colère se déclanche, généralement à cause d'un mot, d'un détail qui me met hors de moi ( peut etre que j'ai vécu une scène semblable dans le passer ? )

Mais ce qu'il faut que tu sache que aujourd'hui j'arrive à me controler, j'ai plus ces phase de colère. Aujourd'hui je sors avec un autre garçon depuis 4 ans, et je suis si calme qu'on se dispute presque pas.

Ce qui etait génant avec ce que je disait pendant mes phases de colère, c'est que moi je les oublie, mais mon ex mari s'en rapel trés bien et je crois qu'a la longue , un fond noir s'est constitué en lui, un fond qui me déteste , tellement je l'ai bléssé par mes mots.

Mais avec le temps j'ai compri aussi qu'il n'était pas fait pour moi, que c'était un profiteur, c'est vrai qu'il a accépté de rester avec moi malgré ma maladie, mais je crois que il a supporter ça sans poser de questions parce qu'au fond il s'en fou.

Avec mon nouveau copain, c'est une autre vie et je suis contente d'avoir eu mon ex mari comme brouillant. :p

Alors mon conseil: suis ton sourir, suis ton bien etre, là ou tu ne te pose plus de question, c'est là où tu veux réellement etre.

Tu peux rester avec ton copain et continuer à le maltraité des fois , mais sache que c'est pas bien pasqu'aprés ça va se retourner contre toi, c'est un cercle vicieux... Alors souri ... profite de chaque moment de silence dans ta tete, et surtout laisse l'avenir venir tout seul à toi, n'essaye pas de le déclancher. Ce qui arrivera ... arrivera ...

Ps: pendant les 9 ans avec mon ex mari , j'ai eu des coups de jalousie de malade , pourtant mnt je ne suis plus jalouse du tout, mais je pense que c'est pasque quand je regardais a travers les yeux de mon ex mari, je voyais les filles nu ! alors que a travers les yeux de mon nouveau copain, je les voi habiller en burqua ! :))

Je suis sure que ton extreme sensibilité est due a une extreme intelligence que personne ne va t'apprendre a s'en servir, y a que toi aprés bcp d'analyse qui apprendra a les gerer.

Il y a tellement de chose a dire sur le sujet et g pas pu canalyser ma réponse, si t'as d'autre question plus précise je suis là.

Discussions les plus commentées