https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/trouble-bipolaire.jpg

Patients Trouble bipolaire

12 réponses

86 lectures

Sujet de la discussion

Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Bonjour a tous

J'ai lu sur la pathologie de la bipolarité que plus le diagnostic était établi tardivement dans la vie du patientt, il pouvait  y avoir des destructions des neurones ou des cellules du cerveau.

Pourriez vous m'indiquer selon votre cas et votre degré de pathologie si vous avez subi des examens auprès d'un neurologue ou d'un spécialiste, s'il vous en a été fait mention lors de votre hospitalisation, ou alors qui vous les a prescrit et indiqué?

Dans l'affirmative, quels examens doit on passer  (il parait qu'il en existe plusieurs)

Merci pour vos témoignages car mon psychiatre m'en a parlé mais il traine pour engager les examens et je ne sais pas de quoi on parle ni de quoi il est question précisement ; j'aimerai les faire par mes propres moyens

Colibri87

Début de la discussion - 09/07/2013

Bipolarité et neurologie : examens et bilan de santé complémentaires
Membre Carenity
Posté le

Il faut demander un bilan neuropsychologique; l'imagerie est peu utilisée. En général les fonctions sont moins bonnes car le cerveau fonctionne différemment (hypoactivation, hyper, anomalie de systèmes de neurotransmetteur.)

Bipolarité et neurologie : examens et bilan de santé complémentaires
Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Bonjour Hello Kitty

Merci pour votre réponse......la prescription médicale du médecin traitant vers un spécialiste suffit elle ou bien faut il la prescription médicale du psychiatre qui vous suit ?

Avez vous vous meme passé ces examens .........Votre traitement a t il améliorer les choses ou si des neurones sont altéres est ce irreversible ?

colibri87

Bipolarité et neurologie : examens et bilan de santé complémentaires
Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Merci d'avance à ceux qui pourront apporter des éléments de réponse à colibri87 !

Julien

Bipolarité et neurologie : examens et bilan de santé complémentaires
Membre Carenity
Posté le

Ce sujet m'intéresse également car j'ai vraiment l'impression d'avoir régressé psychologiquement.

Dans le sens où j'aime écrire des textes mais je n'arrive plus à me concentrer. Cela ne me permet pas d'envisager de reprendre des études par exemple.

J'ai entendu dire qu'en effet des cellules étaient "grillées"au fil des années si on a pas de diagnostic car la maladie empire. Je pense qu'à force de fonctionner en manie dépression délire et troubles du comportement, le schéma cognitif est empêché de fonctionner normalement. On ne peut pas évoluer, "grandir", d'où l'impression de stagnation.

Depuis mon diagnostic j'ai un meilleur confort psychique, je vois mieux les choses, je pense que j'ai perdu des habiletés sociales mais qu'à l'aide de psychothérapie cognitive et comportementales c'est surmontable (en tout cas ma psy tcc me l'a assuré).

Bipolarité et neurologie : examens et bilan de santé complémentaires
Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Bonjour,

Je rebondis à partir du dernier commentaire de loulla suite à la question initiale de colibri87.

Comme loulla, il me semble que je me trouve dans une situation comparable à la lecture de son témoignage. Avec mes études universitaires professionnelles jusqu'au professorat des écoles, je crois être en capacité de mesurer personnellement ma régression cognitive à force d'indices : accentuation de l'isolement social, perte de concentration, incapacité d'une lecture prolongée au delà d'un quart-heure, désintérêt général aux choses de la vie en société. Malgré ce constat plutôt négatif, je reste optimiste avec des espoirs de vie meilleure, de rêves encore à réaliser, de vrais petits bonheurs à vivre au quotidien.

Actuellement, le traitement anxiolytique au long cours combiné à la psychothérapie ambulatoire en clinique psychiatrique m'apportent un confort certain dans ma vie et ma mise en invalidité 2ème catégorie en juin 2012 m'éloigne du stress professionnel générateur d'angoisses chez moi avec des troubles du comportement que je n'ai plus ou presque plus (cela dépend des pressions psychiques ressenties et des éventuels contextes conflictuels dans ma vie ordinaire).

C'est pour cela que je me suis inscrit à On Va Sortir (OVS) de ma ville pour avoir un minimum de lien social. Mais je sais aussi que je me sens particulièrement en sécurité chez moi, comme dans espace confiné loin des regards des Autres, y compris de ma famille (parents, enfants, petits-enfants). Même démarche que pour OVS, adhésion au projet des blogueurs associés comme spect'acteur de la Scène nationale Le Volcan Le Havre pour la saison 2012/2013. Mais, j'ai décidé de na pas renouveler ce pseudo-atelier thérapeutique pour la prochaine saison culturelle car c'est trop difficile pour moi d'écrire sur ce blog de Seinechronique.fr après les spectacles vivants sélectionnés (théâtre, danse, musique).

C'est vraiment pas facile tous les jours de cohabiter avec mon "moi". Certains jours, je suis complètement perdu. Mais comme je ne renonce pas à la vie, j'ai encore d'autres projets pour me maintenir la tête "hors de l'eau" : randonnées pédestres y compris comme organisateur (OVS) et la natation comme activité sportive quotidienne. Même si cela représente des efforts de ma part pour tenir mes engagements. Et d'autres projets d'activités sont en gestation : cinéma d'arts et d'essais, vélo avec OVS. Sans oublier ma compagne qui est un port d'attache puissant pour moi, histoire de ne pas partir à la dérive avec cette amarre solide.

Je souhaite à toutes et à tous de trouver sa voie d'équilibre en prenant en compte tous ses potentiels intellectuels ou manuels pour les consolider afin de préparer des lendemains meilleurs selon un leitmotiv : "On lâche rien".

Bien cordialement. Sylvain

Bipolarité et neurologie : examens et bilan de santé complémentaires
Membre Carenity
Posté le

OVS est une très bonne idée bien que favorable à la dispersion pour nous!!!

Je suis tombée sur un document en neuropsychiatrie qui répond aux questions que nous nous posons sur ce fil.

Vous avez sûrement du entendre parler de rémédiation cognitive, c'est-a-dire trouver les moyens de réparer les troubles cognitifs dus à la maladie. Ca ne dit pas qu'on peut retrouver ses performances intellectuelles d'avant, mais ça dit comment les restaurer ou trouver des solutions.Je vous met le lien:

http://www.neuropsychologie.fr/index.php?app=core&module=attach&section=attach&attach_id=5440

Bipolarité et neurologie : examens et bilan de santé complémentaires
Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Re bonsoir Loulaa

merci de nous avoir indiquer ce lien, cela donne un espoir, je vais me renseigner sur ce qu'il y possibilité de faire dans mon environnement

Colibri87

Bipolarité et neurologie : examens et bilan de santé complémentaires
Membre Carenity
Posté le

Bonjour a tous et a toutes !! Je suis bipolaire de type 2 et je voudrai passer un exam concernant ce domaine me le conseillerez vous ou pas ?? Merci de votre réponse !!

Bipolarité et neurologie : examens et bilan de santé complémentaires
Membre Carenity
Posté le

bonjour,

comme tu n'as pas eu de réponse je me permets de donner mon simple avis !!!! tu dois faire comme tu le sens et pose toi la question sur ce que ça va t'apporter ????? est ce que ça a un intérêt médical, d'ailleurs ton médecin traitant pourra mieux te répondre et tu sais de nos jours ils sont très sélectif sur les examens utiles de faire ou pas !!! bonne continuation à toi  ! tu me diras si tu veux bien ce qu'en pense ton médecin si tu lui en parle, merci  ....