https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/spondylarthrite-ankylosante.jpg

Patients Spondylarthrite ankylosante

14 réponses

356 lectures

Sujet de la discussion

Membre Carenity
Posté le

je vient de découvrir après 10 ans de souffrance que j'avais une spondylarthrite le rumato ma dit que ca se soigne par anti inflammatoire, mais voilas a force de prendre des anti douleurs l'estomac ne suit plus même avec de l'Oméprazole, quelqu’un connait un remède miracle naturel contre la douleurs et quelqu’un connait t’il cette maladie

Début de la discussion - 07/02/2015

Spondylarthrite : l'Oméprazole ne fait plus effet
Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Bonjour Fleur,

Pour ce que j'en sais, il y a d'autres traitements antalgiques : dossier doctissimo je te conseillerais de demander à ton médecin traitant de t'adresser à un centre anti-douleur. Ils ont des équipes multi-spécialistes qui vont pouvoir t'aider. Il pourrait aussi t'adresser à un spécialiste de médecine interne.

Fais attention avec le diabète, même les remèdes dits "naturels" peuvent être mauvais pour toi. Il faut tenir compte de tout.

Francine

Spondylarthrite : l'Oméprazole ne fait plus effet
Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

bonsoir

Je pense qu'il faut aussi arrêter de croire que l'on peut tout soigner par des voies dites "naturelles", le naturel n'est pas toujours bon !!! 

Spondylarthrite : l'Oméprazole ne fait plus effet
Membre Carenity
Posté le

Bonjour, 

Je suis positif au B27 mais je n'ai pas la spondylartride alors qu est ce que j'ai, je souffre énormément au dessus de mes pieds les AINS ne font plus d effet, on me propose les infiltrations, je suis réticentes, j'ai déjà eu dans la cuisse, dans le bas du dos, mais la douleur est toujours là ????

Spondylarthrite : l'Oméprazole ne fait plus effet
Membre Carenity
Posté le

Mon mari souffrait terriblement de la spondylarthrite jusqu'à ce qu'on le mette sous "anti-TNF", c'est une biothérapie, le médicament (par piqûres) était ENBREL, mais il y en a d'autres. Le principal inconvénient est que l'on devient sensible à toutes sortes d'infection vu que la défense immunitaire est abaissée voire pratiquement annulée. Parlez-en à votre rhumato, actuellement c'est ce qu'il y a de mieux pour la spondylarthrite, mais comme c'est un traitement très cher, les médecins hésitent parfois à le prescrire.

Bon courage

Spondylarthrite : l'Oméprazole ne fait plus effet
Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

bonjour à tous , mon époux à une spondylarthrite et moi une P.R. il est vrai que les anti TNF sont de bon médicaments mais ne sont délivrés que dans les milieux hospitalier .Il existe des anti douleurs tels que le tramadol L.P (contramal )à dose plus ou moins forte qui marche bien ,mais il ne faut pas oublié que la kiné fait beaucoup de bien nous y allons 2 x / semaine .

courage à tous 

Spondylarthrite : l'Oméprazole ne fait plus effet
Membre Carenity
Posté le

Bonjour Fleur, oui il y a des traitements naturels contre les douleurs et l'inflammation, c'est la physiothérapie. C'est utilisé dans les centres anti-douleurs, mais c'est maintenant accessibles aux particuliers. Vous pouvez bénéficier d'une séance d'essai gratuite à domicile, voir sur le site : www.cplf.fr

Ca soulage vraiment les douleurs d'arthrose et d'arthrite et toutes les inflammations Et ca dégrippe les articulations!

Spondylarthrite : l'Oméprazole ne fait plus effet
Membre Carenity
Posté le

Et ça évite aussi les infiltrations qui sont souvent nocives ou douloureuses ou inefficaces...

Spondylarthrite : l'Oméprazole ne fait plus effet
Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

@piaf 63 intéressant ton site www.cplf.fr 

notamment l image ou ils montre que la zone de la  douleur passe par  le coude 

car depuis mes douleurs mon coude en fait parti, c est lui le plus douloureux même 

Spondylarthrite : l'Oméprazole ne fait plus effet
Membre Carenity
Posté le

Bonjour à tous

Mon (mes) rhumato (s) ont cherché pourquoi j'avais des douleurs partout et migrantes, un jour le dos, les lombaires,  puis le talon, puis le coude, puis un genou etc......

Après de nombreuses  ponctions dans le genou droit qui faisait sans arrêt des épanchements de synovie, des examens des poignets (on m'avait décelé un problème de canal carpien aux deux poignets et on me parlait d'opération !!!!! et des tas d'autres très coûteux pour la SECU !!! on ne savait pas ce que j'avais !! j'ai fini par faire une dépression jusqu'à ma mise à la retraite anticipée !!!!

Allergique à toute chirurgie, j'ai refusé net  les opérations des poignets et du genou  !! j'ai bien fait  car plus de douleurs aux poignets, quant au genou, j'ai perdu pas mal de cartilage qui ne pourra pas se recréer, donc avec un traitement à vie de PIASCLEDINE, je m'en sors pas mal, de petites gênes lors des changements de temps, mais à 61 ans, ce n'est pas étonnant non plus car je ne me suis pas beaucoup ménagée plus jeune, car très active !!!

Moi qui ne tenait pas en place, toujours occupée à faire quelque chose, soit  dehors au jardin, soit du  bricolage ou de la marche en plein air, j'étai devenue une "limace" qui devait s'allonger plusieurs fois par jour toujours fatiguée !!

J'ai traîné plus de 8 ans de spécialistes en spécialistes pour ............rien !!!!

Un médecin généraliste spécialisé dans la recherche de LYME et en plus naturopathe a accepté de me faire le test WESTERN BLOT pour rechercher LYME (borréliose) même si le test ELISA était revenu négatif, ce test est inutile car peu fiable, en revanche le résultat du WESTERN BLOT a été positif mais déclaré contamination ancienne en 1998.

En même temps je précise à ce médecin que tous mes symptômes s'aggravent par poussées suivies de rémission, elle suspecte  immédiatement des intolérances alimentaires car j'ai beaucoup pris d' anti-inflammatoires et des antibiotiques comme beaucoup de gens pour être soulagée !!

J'étais devenue asthmatique aussi, et je ne supportais plus les parfums de fleurs comme le mimosa, jacinthes  etc.......

J'ai signalé au médecin  de très fortes bronchites à répétition, avec bien sûr des antibiotiques, et de la cortisone puisqu'il fallait me soulager !!

Les antibio et  la cortisone ont "bousillé" ma flore instestinale, ce qui s'est vu dans les résultats de la prise de sang avec recherche d'IgG.

Regarder le site internet : laboratoirebarbier.com les symptômes y sont décrits très explicitement !

Certainement que beaucoup peuvent être touchés par les maladies que vous décrivez mais en plus  sans doute sont-elles plus douloureuses  (voire exacerbéees) parce que vos intestins ne fonctionnent plus normalement car la flore bactérienne est ou détruite ou perturbée ! ce serait bien de contrôler !!

Les anciens disaient qu'un médicament guérissait d'un côté mais causait des dégàts collatéraux et çela certains généralistes ne s'y attardent pas assez et nous laissent en mauvais état !

Ce n'est pas par hasard que l'on appelle le ventre le 2ème cerveau car par là passent toutes nos émotions, le stress le perturbe beaucoup jusqu'à ressentir des  douleurs quasi permanentes  comme les colites (syndrôme du colon irritable), j'ai vécu avec pendant 30 ans et maintenant plus rien !!!!! Les médecins me disaient simplement c'est du au stress et me donnaient du SPASFON sans approfondir !

L'analyse de sang a aussi montré une candidose extrême aux candida albicans, je suis soignée en douceur par des huiles essentielles, des prébiotiques et des probiotiques et le résultat est inoui puisque mes douleurs ont disparu.

Mon état général était tellement dégradé que j'étais devenue intolérante au gluten et au lactose que j'avais toujours consommés sans me douter !

J'ai fait le simple test de supprimer le pain classique et tous les laitages que j'ai remplacé par du pain sans gluten et des yaourts au lait de chèvre, lait d'épeautre, de soja ou d'amandes pendant un mois et j'ai vu mon état s'améliorer de jour en jour alors qu'au départ j'étais sceptique !!

Voyez peut-être un naturopathe qui aidera vos intestins à supporter vos traitements  en vous prescrivant des produits naturels pour limiter la casse au niveau intestinal car c'est l'intestin grêle qui fait tous les échanges d'éléments indispensables qui doivent se retrouver dans le sang, dans les muscles  et les déchets organiques. Si l'intestin ne peut pas faire son travail, on se retrouve carencé en vitamines ou sels minéraux et ce que l'on mange ne nous profite pas car mal assimilés, en fait ils sont consommés  pour rien et polluent notre côlon qui devient douloureux d'ou colite chronique !

(J'ai aussi constaté que mon état général s'est dégradé après avoir subi une coloscopie en 2005 !!!!! est-ce une coïncidence ?????????)

Quand on sait qu'on nous impose un lavement complet sans ré-ensemencement des intestins ou contrôle de l'état de la flore  !!!

Comme certaines vitamines : D - C - E - celles du groupe B sont nécessaires à notre immunité, absentes on attrape tous les virus qui passent surtout en hiver !!

Nous sommes déjà le 16 février, cet hiver je n'ai pas fait le moindre état grippal ou bronchiteux, pas eu une seule fois un mal de gorge comme les hivers précédents, c'est assez impressionnant !!

Excusez-moi de la longueur de mon propos, mais pour expliquer mon expérience je ne sais pas faire court !!!!

Bon courage à vous