https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/spondylarthrite-ankylosante.jpg

Patients Spondylarthrite ankylosante

20 réponses

793 lectures

Sujet de la discussion



Posté le

Bonjour cela fait 2 ans et demi que l'on m'a diagnostiqué une spa, une maladie que j'avais malgré tout depuis quelques années car à cette époque mon rachis était déjà totalement verrouiller, mes sacro-illiaques fusionnés au stade 4...je passe sur mon parcours de prise en charge médicamenteux que tout le monde connaît( multiples AINS, anti tnf pour moi inefficaces...). Je poste ce message car à la même période de mon diagnostique, un malheur ne venant jamais seul j'ai été licencié économique, j'ai depuis sans succès essayé de me reconvertir, depuis tout ce temps je ne travail plus ( la spa a pris le dessus) et depuis le mois de juillet de l'année dernière je suis en arrêt. Je souhaiterai recueillir des témoignages de personnes qui comme moi on peut être tout fait pour s'en sortir malgré la maladie mais n'ont pas réussit et se retrouve peut maintenant en invalidité, comment l'avez vous vécu ? cela me très peur surtout financièrement.

Début de la discussion - 07/03/2015

mise en invalidité


Posté le

bon courage

mise en invalidité


Posté le

  Merci, mais j'aurais souhaité avoir plus de témoignage , tous ceux qui sont maintenant en invalidité le vivent ils bien?

mise en invalidité


Posté le

bonjour locke 1 voila après 14 mois en arrêt de travail on m'a passé en invalidité 2 depuis juin 2014 .ça a été un choc pour moi qu'on m'arrête complètement de travaillé j'ai eu l'impression qu'on me mettait au rebut ,de ne plus servir à rien.mais je me rends compte maintenant avec le recul que c'était le mieux pour moi .(j 'étais aide à domicile dans une association).j'ai été longtemps a préféré faire croire que je ne travaillais pas (au chômage) plutôt que d'avoué que j'étais en invalidité à 48 ans.j'ai eu droit au "tu as de la chance toi tu es payé à rien faire"

maintenant quand je prends un rdv médical ou autre et qu'on me demande quels sont mes disponibilités j'explique que je suis à la maison à cause d'une spondy et je me rends compte que je le vis mieux.a part ça avec 2 ados de 16 et 17 ans à la maison y'a du toujours quelques choses à faire.

le plus important c'est notre santé qui compte

bon courage et si tu as d'autres questions n'hésite pas

mise en invalidité


Posté le

Bonjour Nathiv, merci de ton témoignage, penses tu pouvoir un jour retravailler ne serait ce qu'à mi-temps? niveau financier cela a due être une claque tout de même pour toi de passer en invalidité?

Le problème avec cette maladie, c'est pour moi le niveau professionnelle, ayant avant une activité professionnelle physique, cela est devenu très difficile de me reconvertir, il faut repartir de zéro, laisser notre expérience antérieur de côté et s'en créer une nouvelle est devenue de jour très compliqué. Ce que l'on recherche à tout pris se sont des personnes qualifiés tout de suite.

Tu dis que le plus important c'est notre santé, c'est vrai mais le côté financier l'est aussi, quand on a des factures à payer et les 50% ou 30% de notre ancien salaire obtenu par l'invalidité ne font pas arranger les choses.

J' ai l'impression avec cette maladie que je suis devenu un demi-homme, que plus le temps passe et plus je doit faire une croix sur beaucoup de chose.

mise en invalidité


Posté le

re bonjour,oui j'espère qu'un jour je pourrais reprendre le travail même 10 heures par semaine pour démarré ça saurait bien.au niveau salaire la cpam prends en compte les 10 meilleurs années de ta carrière et te verse un mensuel .je cotisais à mon travail pour une prévoyance ce qui fait un appoint .mais le temps que ça se mettent en place c'était dur de jonglé avec les factures.au niveau prêt maison quand tu es en arrêt il te prenne une partie en charge mais plus rien quand tu es en invalidité renseigne toi

et non on est pas des demi - personne (même si il y'a des jours qu'on tourne au ralenti) mais proches savent que si j'annule au dernier moment c'est que ça bloque et que j'ai pas le choix c'est pas toujours drôle .allez bon courage 

mise en invalidité


Posté le

Ton prêt maison n'a plus été pris en charge suite à ton invalidité, serai ce indiscret de savoir pour quelle motif? sinon ton invalidité à pris tout de suite le relais a ton arrêt ou à tu attendus un moment avant qu'ils ne commencent à te verser ta pension? Sinon moi aussi je cotisai pour une prévoyance mais hélas j'ai été licencier avant que tout cela ne me tombes dessus.

mise en invalidité


Posté le
Bon conseiller

Bonjour locke1 et nathivs

J'ai connu vos problème il y a longtemps  je vais avoir 60 ans cette année, je suis en invalidité depuis l'age de 36 ans j'ai une SPA qui m'a été confirmée qu'à l'age de 50 ans et je suis sous anti TNF, j'ai très mal vécu ma mise en invalidité 2 , j'ai fait pendant 6 ans une grave dépression, j'étais expert comptable salariée avec une invalidité 50% de mon salaire et ma prévoyance pour un maintien a 80%. et puis je me suis reprise aucune reconversion n'a été possible a part mon métier, j'ai repris a mis temps pendant 7 ans et je suis retombée gravement malade ma SPA a repris de plus belle. aujourd'hui je suis complètement en invalidité, je ne me plein pas car j'ai gardé mon complément de salaire. Ma mise en invalidité m'a permis de ne plus payer les emprunts de ma maison (que j'ai revendue sans problème) ainsi que d'autre prêts a la consommation. j'ai récupéré mon plan Retraite épargne auprès de ma banque. En première catégorie on a droit aux assedics avec une invalidité, en catégorie 2 on peut reprendre une activité également mais quelques heures le salaire ne doit pas dépasser 80% de l'ancien salaire, en dessous la sécurité sociale fait le complément (50% invalidité+ 30% salaire) alors il faut faire les calculs, le seul problème c'est de pouvoir travailler. les reconversions sont très difficiles a obtenir car les budgets sont très serrés. Je comprends qu'une invalidité ne permet pas de vivre quand l'entreprise n'a pas souscrit de prévoyance ou que l'on a été licencié économique.

La SPA est une saloperie de maladie génétique qui nous empoisonne la vie pour toujours. Moi je viens de replonger dans la dépression après avoir appris que mon mari avait un cancer de la prostate, il vient de prendre sa retraite il y a 2 mois. Et la maladie vient de reprendre avec une inflammation des intestins et des dorsales. Je suis sous morphine.

Bon courage a vous et n'hésitez pas si vous avez besoin de conseils

lili1763

mise en invalidité


Posté le

bon courage à toi lili et à ton mari 

mise en invalidité


Posté le

Bonjour lili1763,

je suis tout a fait d'accord avec toi au sujet de la spa, cette saleté change une vie. Je me permet de te demander une chose qui pourrait m'éclairer et qui reste flou pour moi, quand tu dis qu'avec une invalidité en catégorie 2 on peut reprendre une activité et que le salaire ne doit pas dépasser 80% de l'ancien salaire (50% invalidité+ 30% salaire), les 50% sont calculé sur la moyenne de nos 10 meilleurs années en brut mais le salaire que l'on peut se faire ne doit pas dépasser 30% du brut de cette même moyenne ou du salaire de référence utilisé pour le calcul des ij d'arrêt maladie. J'espère que je reste clair.

merci de ta réponse et bon courage.

Discussions les plus commentées