Obésité et vie affective (sexualité)

https://www.carenity.com/static/themes-v3/default/images/fr/header/obesite.jpg

Patients Obésité

6 réponses

84 lectures

Sujet de la discussion



Posté le
Bon conseiller

Dans quelle mesure votre maladie a t-elle un impact négatif sur votre vie sexuelle ? Quelles sont vos parades pour contourner ces difficultés ? Merci à celles et ceux qui se lanceront les premiers sur ce sujet.

Début de la discussion - 08/01/2013

Obésité et vie affective (sexualité)


Posté le
Bon conseiller

Je relance le sujet !

Obésité et vie affective (sexualité)


Posté le

Bonsoir,

Aller ! Je me lance avec une bonne dose de honte !! j'ose vous avouer que je n'ai plus de vie sexuelle du tout depuis des années ....

Cela ne me manque pas. Mais j'imagine aisément que pour mon mari, une grosse vache ne doit pas donner faim non plus il faut le reconnaître ! (Pour la grosse vache c'est moi qui le dit pas mon mari).

J'ai un image tellement négative de ma personne et de mon corps que je ne vois pas comment contourner cette difficulté parce que je n'en ai pas envie du tout tout simplement.

Bonne fin de soirée.

Obésité et vie affective (sexualité)


Posté le

Je crois qu'on a tellement une image négative de nous-mêmes que nous ne donnons pas envie aux autres d'aller vers nous. Bien sûr là je parle de vie intime. Je vis seule actuellement et j'avoue que ma vie perso est un champ de ruines. En revanche, amicalement pas de problème. Je sors pas mal, je vais à la piscine 5 fois par semaine (en comptant mes 2 séances balnéo) mais dès qu'il s'agit de séduction cela coince un peu. Pourtant pas mal de monde me dit que mes rondeurs ne m'empêchent pas d'avoir un visage agréable mais je crée moi-même plein de blocages et les nombreuses déceptions que j'ai connues dans le passé ont quelque peu égratigné ma confiance dans ce domaine. Mais je travaille sur moi-même, notamment sur le fameux lâcher prise pour enfin donner à ma vie une autre couleur plus agréable et la perte de poids suivra j'en suis certaine. Lors d'une précédente histoire, très intense mais compliquée, j'ai réussi à perdre plus de 22 kgs en même pas 3 mois. Je les ai tous repris, voire plus, à la fin de l'histoire. Comme je l'ai dit dans un autre sujet, le mental est un facteur ultra important dans le combat que nous menons tous contre les kilos en trop.

Obésité et vie affective (sexualité)


Posté le
Bon conseiller

Bonjour, 

Je relance ce sujet ! 

Obésité et vie affective (sexualité)


Posté le
Bon conseiller

Bonsoir,

J'ai une vis sexuelle tout à fait normale malgré mon diabète de type 1 et l'injection d'insuline de puis 54 ans.  Je me motive, j'essaye de réaliser des choses différentes avec un peu d'imagination cela aide à avoir une réussite sans problème. Et puis en avoir envie et le plus appréciable pour y arriver...

Discussions les plus commentées