/static/themes-v3/default/images/default/home/bg-generic.jpg?1516194360

Patients Muscles / Squelette / Articulations

17 réponses

96 lectures

Sujet de la discussion

1

Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Je recherche des témoignages de personnes ayant eut des fractures de calcanéums et qui ont développés des complications de nombreuses années après. J'ai eut mon accident il y a 10 ans, aujourd'hui j'ai toutes les complications de la fracture de calcanéums autant osseuses que tendineuses. Je cherche à échanger là dessus....

Début de la discussion - 28/08/2018

Séquelles fractures calcanéums
Membre Carenity
Posté le

Bonjour , 

j'ai eu des fractures des deux calca en 2014 je me suis fais réopéré en mai pour une arthrodèse sous-talienne gauche avec autogreffe osseuse et de moelle osseuse , allongement du fléchisseur de l'Hallux et du jambier postérieur , raccourcissement du calca et réinsertion du tendon d'Achille .

bon courage en tout cas 

Séquelles fractures calcanéums
Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Bonjour, comment s est déroulé l opération ? 3 mois après tu en es où ? Où as tu été opéré ? Par qui ?  Avant l opération qu est-ce qu'il te faisait le plus souffrir ? Le côté osseux ou tendineux ? Merci de ton retour @pseudo-masqué‍. Moi j'ai pied plat stade 4,arthrose sous talienne stade 4, varus calcaneen, tendinopathie chronique avec épaississement du tendon d Achille, tendinite des fissuraires latéraux et subluxation tendineuse (subluxation c'est sur l autre pied car j'ai eut un fracas bi latéral). Autre question quel âge as tu ? Combien de temps t ont ils donné pour te remettre le pied au sol ? Arrêt de travail prévu ? Es tu rentré directement chez toi ou en centre ? Désolée pour toute ces questions j ai rdv semaine prochaine chez le chirurgien. Merci 

Séquelles fractures calcanéums
Membre Carenity
Posté le

Bonjour , 

Ne t'excuses pas pour tes questions , je sais qu'on en a des centaines vu la complexité . Je vais essayer de te répondre complètement .

Tout d'abord , j'ai 33 ans ,

Je me suis fais opéré le 14 mai à la clinique du Parc à Lyon par le Docteur Boublil .L'intervention a duré 3h ( certains actes n'étaient pas vraiment prévu , comme la libération des fibulaires prit dans le conflit sous-malléolaire externe avec le calca),Les surfaces articulaires du calca et de l'astragale ont été avivé , rapproché et fixé par une vis qui traverse les deux .Le chirurgien a pris de la moelle osseuse sous mon genou pour la mettre dans le calca , qui était un os quasiment "mort". je suis arrivé le lundi matin . Je suis rentré directement chez moi le mardi 15 en fin de matinée avec tous les traitements antalgiques (que le chirurgien m'avais prescrit avant l'opération et que j'avais récupéré) J'ai eu des soins quotidiens à domicile pour les pansements et piqûres d'anti-coagulant. 

Ce qui me faisais le plus souffrir avant l'opération était l'arthrose à proprement parlé puisque je n'avais pas encore de lésions aux tendons ( j'avais , et j'ai encore 3 séances de kiné par semaine).Avant l'opération j'avais mal à chaque pas , je ne pouvais pas me déplacer plus de 10-15min alors que j'étais sous Tramadol. Contrairement à toi , mes fractures sont "récentes" elles datent de juin 2014 donc les lésions tendineuses n'ont pas vraiment eu le temps de s'installer ( à part quelques tendinites de temps en temps )

Pour ce qui est de l'immobilisation ,il était prévu 8 semaines sans appui avec port d'une botte jour et nuit . En réalité , et à cause d'un retard de cicatrisation , je suis resté pendant 11 semaines en immobilisation totale .J'ai commencé à faire quelques appui vers le 14 juillet ( sur avis du chirurgien biensur) seul chez moi , et le 23 juillet je prenais la première séance de kiné .Aujourd'hui j'ai l'appui total mais du fait d'une douleur dont la cause n'est pas encore totalement identifié(probablement le jambier postérieur ...) , je me déplace à une béquille dans la rue et mon périmètre de marche se limite à 15 min . A l’intérieur je me déplace sans béquilles , même si les douleurs sont encore un peu présentes .Le vrai point positif c'est que les douleurs sous-talienne ont totalement disparu.

En ce qui concerne l’arrêt de travail , le chirurgien m'avais annoncé entre 4 et 6 mois , et je pense qu'on sera plus proche des 6 mois puisque je ne peux toujours pas conduire , les douleurs sont encore bien là (je prends régulièrement des antalgiques quand j'ai un peu trop "marché")et mon périmètre de marche est encore trop réduit .

Voila j’espère avoir répondu à tes questions , et que ton RDV avec le chirurgien se passera bien 

Séquelles fractures calcanéums
Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Bonjour @pseudo-masqué‍  merci pour ton retour.

Je suis sur la même région que toi et ai été suivie passé un temps par le dr boublil avant qu'il n'ai des propos odieux vis a vis de moi car j'hésitais entre le pied droit et gauche pour l'opération, tellement j'avais la trouille, il m'a alors prise au téléphone en me disant "vu votre état orthopédique vous avez qu'a oublié l'idée de travaillé" bien sûr j'ai changé de chirurgien et ai encore attendu, j'ai rdv a la clinique st charles pour les cas complexes la semaine prochaine.

Mon périmètre de marche est réduit à quelques centaines de mètres et je me déplace en fauteuil roulant sur les gros trajets, contrairement à toi, les douleurs sous talienne sont limitante et douloureuse mais le pire c'est la tendinite d'achille.

J'ai peur des complications, j'ai 38 ans. Qu'en dis le chirurgien? il pense que ça va passer?

Merci à toi

Séquelles fractures calcanéums
Membre Carenity
Posté le

@anipeps 

Aïe , je suis désolé que ca ne se soit pas bien passé avec le Docteur Boublil

Pour ce qui est des douleurs tendineuses , je ne peux malheureusement pas trop t'apporter mon expérience , si ce n'est que mon calca a été raccourci et donc l'insertion du tendon d'Achille a dû être refaite , j'ai plusieurs tendons qui ont été allongés , mais le vrai problème venait de l'arthrose .

C'est une opération qui fait peur à cause des complications possibles , des douleurs et de la durée d'immobilisation. C'est une intervention complexe et je pense que chaque cas est unique .

Pour les complications , il s'agit d'une intervention importante . Lors de ma première opération en juin 2014 , j'ai eu une infection qui a nécessité un traitement antibiotique en intraveineuse pendant 6 mois , après chaque pied étant unique , je pense qu'il est important de suivre les recommandations du chirurgien et de bien faire sa rééducation pour appréhender au mieux les éventuelles complications .Me concernant , je ne regrette absolument pas mon choix même si se sont des moments difficiles .Et pourtant après les 3 premières interventions et l'infection en 2014 , je n'était absolument pas prêt à me faire réopéré , mais la douleur a finit par me convaincre et aussi le fait que je commençais à user significativement l'autre pied par sur-sollicitation .

Pour ce qui est des douleurs , elles sont en général bien prises en charge ( ca a été mon cas ) Lors de la première intervention j'ai attendu avant de dire que j'avais mal , j'ai regretté les douleurs ont été impossibles a calmer et j'ai vécu un calvaire , du coup il faut vraiment écouter son corps .

Pour la durée de l'immobilisation , c'est forcément long , je pense qu'il est primordial d'être bien entouré , le moral en prend un petit coup mais il ne faut pas perdre de vue le résultat final et ne pas être trop pressé .

En ce qui concerne mes douleurs actuelles , le kiné travaille dessus mais l'architecture du pied étant complètement bouleversée , il est difficile de savoir avec précision d'ou ca vient . La dernière fois que j'ai vu le chirurgien je ne marchais pas encore ( donc pas de douleurs) mais je le revois la semaine prochaine ...à suivre .

En tout cas , la clinique Saint Charles est effectivement très pointue mais je n'y ai jamais été .J’espère que tu trouveras le chirurgien adapté et qui saura t'apporter une solution .Tu es jeune , il vaut mieux prendre les bonnes décisions maintenant , il s'agit de ton confort de vie .

Bon courage 

Séquelles fractures calcanéums
Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

Merci pour ta réponse @pseudo-masqué‍ , j'ai rdv jeudi. ça fait 8 ans que je repousse l'opération, par peur. Du coup je pense aussi que Boublil sentait ma trouille et a préféré ne pas y aller d'où sa réaction.  Le soucis pour les chir c'est les raisons de mon fracas de calca, opérée une personne qui a eut un accident dont est en cause un hôpital et qui a attaqué un hôpital est compliqué....dès que je commence a demander mes dossiers médicaux ils deviennent frileux après.....Moi j'ai les deux pieds de touchés,  là suite a un trop gros effort (car le soucis je suis la championne de la gestion de la douleur donc moi qui normalement ne marche pas plus de 100 m suis capable occassionnellement de serrer les dents pour tenir debout 5H. Et résultat derrière c'est 24H de fauteuil roulant même pour aller pisser. Le soucis des chir est aussi que j'ai les deux pieds touchés donc s'ils en opérent un c'est fauteuil roulant obligatoire car mon deuxième ne supportera pas le poids en béquille. En prime j'ai eut aussi fracas de la colonne du coup la position assise prolongé provoque des soucis neuro....bref un vrai casse tête...

Séquelles fractures calcanéums
Membre Carenity
Posté le

Bonjour @anipeps , 

Personne ne pourra te reprocher ta peur , vu la complexité de l'opération et les conséquences qu'elle engendre. Je suis bien placé pour comprendre tes craintes , mais comme je te le disais , il s'agit de ton confort de vie , le choix est difficile. Les douleurs post-opératoires , l'immobilisation et les séquelles possibles sont souvent un frein, mais dans mon cas (même si je suis encore au début de la rééducation )mon confort de vie va nettement être amélioré.

Nos deux cas sont certainement très différents , mais je vois quand même quelques points communs :

                    -J'ai aussi récupéré mon dossier médical pour tenter d'attaquer l’hôpital lors de ma première intervention. J'ai subit une infection nosocomiale ( notamment à Staphylocoque blanc et doré. Suite à ca , j'ai été ré-opéré 2 fois , le matériel d'ostéosynthèse a dû être retiré , le calca s'est totalement disloqué, la greffe a été touché par l'infection et n'a donc pas tenu , bilan : 1 an d'arrêt et 3 opérations. Quand je suis revenu voir le chirurgien qui m'avais opéré à l'époque , parce que les douleurs devenaient insupportables , il a laissé traîné , m'a fait passer des tas d'examen et envoyé dans des consultations sans intérêt. C'est à ce moment là que j'ai consulté un autre chirurgien (le Docteur Boublil) sans lui mentir sur les infections et mon parcours hospitalier. Il a bien compris le problème et en a conclu qu'il ne pouvait pas me laisser souffrir éternellement et qu'il fallait tenter l'opération ( malgré le risque important de récidive infectieuse et du coup d'amputation) J'avais conscience de tout ces risques , mais la douleur était intenable , alors j'y suis allé .

                    -Je suis aussi  assez résistant à la douleur . C'est aussi pour ca que j'ai pas trop traîné pour l'intervention. Je suis capable de trop forcer ce qui créer pas mal de dégâts à la longue. Mon autre pied commence aussi à se dégrader par sur-sollicitation. Je ne voulais détruire mon autre pied parce que j'avais peur .

                    -J'avais aussi les 2 calca fracturés en arrivant à l’hôpital en 2014. Certes , les conséquences de l'opération sont plus importantes , mais il faut garder l'objectif en vu . En 2014 j'ai été opéré sur le pied gauche et plâtré à droite. Je suis resté hospitalisé 15 jours , puis suis partis en centre de rééducation pendant 2 mois en fauteuil roulant . C'est long et difficile , il faut être bien entouré pour passer ce moment compliqué. J'a été un an en arrêt au final , mais surtout à cause des infections nosocomiales . C'est long et souvent j'en ai eu marre , mais en centre de rééducation , on relativise beaucoup , vu les cas bien plus durs que nous qui y sont . Et puis on a le droit à un suivi psychologique si besoin donc tout est fait pour nous aider .

Ton cas est certainement plus complexe que le mien , je n'ai eu aucun problème à la colonne , et j'ai tout de suite été opéré , ce qui fait que le quotidien n'a pas abîmé d'avantage mes pieds ( ou pas trop...)

Il faut garder l'espoir et le moral , j’espère que ta consultation de jeudi va t'apporter des réponses satisfaisantes .

Bon courage 

Séquelles fractures calcanéums
Membre Carenity
Posté le
Bon conseiller

@pseudo-masqué‍  merci encore pour cet échange.

Suite à mon fracas des calcas (explosion totale), j'ai été opérée d'un calcanéum par broches et l'autre a été opéré par embrochage externe. L'état de mes calcas étaient tel que je suis restée un an en centre de réeducation fonctionnelle, dont 3 mois intégralement en fauteuil roulant. Ils m'ont enlevés le matériel au bout de quasi 8 mois, mais la blague c'est que le calca a cicatrisé en m'offrant une bosse sous le pied, donc un appui horrible, qu'il a fallut tenté d'enlever au bloc, sans succès.

Depuis 2008 je suis en fauteuil roulant. Au début c'était que pour les gros trucs, et petit a petit c'est devenus de plus en plus fréquent, j'ai du passer en conduite au volant car les tendons supportaient plus que j'appui sur l'accélerateur. Je n'ai quasiment plus du tout de cartilage en sous talien et l'artrhodèse naturelle a plus que commencée.

Impossible de me chausser normalement, mais cela doit etre aussi ton cas.

Pour ma part je ne pourrais pas retourner en centre de réeducation plus de deux mois, car j'ai un enfant de 4 ans.

Ils ont peur pour l'opération car ils ne savent plus où passent les nerfs, du fait de la déformation majeure de mon arrière pied, et se questionnent sur la capacité de ma peau à supporter une grosse intervention vu comme elle est déjà énormément cicatricielle.

Moi les chirurgiens qui savent que j'ai attaqué l'hôpital, où le devines me ferme la porte à chaque fois. Car pour eux j'ai fais une tentative de suicide donc je suis une patiente psy, alors que le problème est bien différent, j'ai été surmédicamentés et ne savait plus ce que je faisais dans le cadre d'une dépression (ce qui peut arrivé a tout le monde, mais tout le monde ne tombe pas sur des psychiatre débiles qui te cachetonnes a ne plus tenir debout et ne plus savoir ce que tu fais).

C'est a tel point que j'avais voulut prendre rdv avec Besse, qui refuse de me recevoir car j'ai demandé mon dossier médical...en même temps lui on sait comment il est et pas mécontent de ne pas avoir a faire à lui même si c'est un excellent chirurgien.

J'ai rdv demain a la clinique st charles...je te tiens au courant. Tu habites dans la région du coup?

Séquelles fractures calcanéums
Membre Carenity
Posté le

@anipeps 

Aïe , ma pauvre , je vois effectivement que tu subis des conséquences bien plus invalidantes que moi .

Je connais cette "bosse sous le pied" , j'ai une excroissance osseuse dans le coussin graisseux sous le calca , je ne peux donc pas marcher  pieds nu .

J'ai de la chance j'arrive à me chausser quasiment normalement grâce à ma podologue qui est fabuleuse et qui adapte les semelles le plus précisément possible pour mon confort .

Contrairement à toi , je ne vis pas en fauteuil , j'ai la chance d'avoir le pied droit assez préservé ( l'arthrose est présente mais pas encore invalidante) du coup en temps normal je peux conduire .

C'est vrai qu'avec un enfant , le centre de rééducation est dur à envisager .

Pour ce qui est des nerfs , ils ne savaient pas trop , non plus , leurs trajet sur mon pied gauche , mais j'ai pris le risque .

La peau est effectivement tellement fragilisée et fine à cet endroit ( qui plus est , peu vascularisé ) mais tu es jeune , tu dois encore avoir une bonne capacité de récupération ,et avec une bonne alimentation et une bonne hydratation , c'est long et difficile , mais pas impossible .Dans mon cas l'infection a abîmé les vaisseaux et sur un endroit , la cicatrice a été ré-ouverte à chaque intervention , la cicatrisation a été longue mais on a fini par y arriver .

J'imagine sans problèmes que les hôpitaux deviennent frileux avec ton passé médical , mais ce qui est primordial, c'est quand même ton confort de vie .Les médecins que tu consulte pour tes pieds, ne sont pas obligés de connaitre le détail du pourquoi de ta chute , ce qui doit les intéresser c'est uniquement l'état de tes pieds et comment ils peuvent t'aider et te soulager.

Oui je vis sur Villeurbanne 

Quoiqu'il en soit , j'espère vraiment que cette consultation d'aujourd'hui sera porteuse d'espoir et de solution .

Bon courage .

icon cross

Ce sujet vous intéresse ?

Rejoignez les 164 000 patients inscrits sur la plateforme, informez-vous sur votre maladie ou celle de votre proche et échangez avec la communauté

C'est gratuit & anonyme