Parkinson et maladie parodontale : un lien ?

/static/themes-v3/default/images/default/home/bg-generic.jpg?1516194360

Patients Maladie de Parkinson

Parkinson et maladie parodontale : un lien ?


Posté le

@bribio merci pour votre lien et le sourire esquissé pour l'aspiration 😊 je vois mon dentiste mercredi prochain ... comme quoi cette file m'aura aidé à me décider

Parkinson et maladie parodontale : un lien ?


Posté le

@bribio et bien, comme décidé, deux séances chez le dentiste (détartrage et réfection d'amalgame en résine sous anesthésie de lipocaīne). Avant les soins, je l'ai informé de ma MP, ce pour quoi il m'a remercié de l'avoir informé. Il a noté que je prenais de la rasagiline, ce qui ne pose pas de problème médicamenteux. En ce qui concerne l'amalgame, il avait fortement jauni, ce qui indiquait une infiltration vers la racine dentaire, et donc dans le circuit sanguin. Donc, une bonne chose de réparé.

Parkinson et maladie parodontale : un lien ?


Posté le

@DigilenteAbeille bonjour Maya lol je vois que vous avancez dans les soins et c'est bien que votre dentiste soit au courant du rapport ; parkinson et problèmes dentaire , vous me voyez ravie si j'ai pu vous aider par mon témoignage à accélerer le mouvement .

Que votre soirée soit douce

Parkinson et maladie parodontale : un lien ?


Posté le

@bribio Merci vous m'avez envoyé de bonnes ondes, ma nuit a été l'une des meilleures sinon la meilleure depuis mon diagnostic me dit mon bracelet connecté avec un score de 87 sur 100 ! Il est vrai que mes travaux d'électricité d'hier faits avec une main tremblante m'avaient épuisé. Pour en revenir à mon suivi médical, ma prochaine consultation médicale sera d'ordre dermatologique. D'ailleurs si il n'y a pas de file sur le sujet, je la créerais.

"Types de troubles cuta­nés dans la mala­die de Parkinson. La peau grasse. Il y a onctuo­sité exces­sive de la peau sur le visage, en parti­cu­lier sur le front et sur les ailes du nez, et cela donne à la peau un aspect gras et luisant.

Les pelli­cules. Le cuir chevelu peut deve­nir gras, ce qui provoque cheveux gras et pellicules.

La derma­tite sébor­rhéique. Une inflam­ma­tion de la peau peut surve­nir, provo­quer la rougeur de la peau et des déman­geai­sons, avec une tendance à l’écaillage.

La peau sèche. Dans certains cas, il y a une extrême séche­resse de la peau due à une trans­pi­ra­tion insuffisante.

La trans­pi­ra­tion exces­sive, qui est un trouble très désa­gréable. Les sueurs nocturnes sont très fréquentes chez les patients atteints de la mala­die de Parkinson."

https://gp29.net/?p=2263

"Les personnes qui vivent avec la maladie de Parkinson ont un risque accru de développer un mélanome, un type de cancer de la peau. Le mélanome est toutefois un cancer relativement peu commun, même chez les personnes vivant avec la maladie de Parkinson. De plus, il se traite bien s’il est diagnostiqué tôt. C’est pourquoi il est important de se concentrer sur la prévention, le dépistage et la détection précoce. Vous êtes plus à risque de développer un mélanome :

Avec le vieillissement;

Si vous êtes de sexe masculin;

Si vous avez un historique familial de mélanome;

Si vous avez la peau et les yeux clairs, ou si vous avez des taches de rousseur;

Si vous vous exposé aux rayons UV, du soleil et salles de bronzage. Vous pouvez réduire votre risque de mélanome en :Minimisant votre exposition au soleil, surtout autour de midi;

Portant des vêtements qui protègent des UV;

Mettant de la crème solaire lorsque vous sortez, d’un SPF d’au moins 30;

Rencontrant un dermatologue annuellement."

https://parkinsonquebec.ca/maladie-de-parkinson/symptomes/peau-et-problemes-de-sueur/

Donc comme j'ai une peau grasse avec une tendance à la derma­tite sébor­rhéique, j'en suis quitte à consulter un dermatologue. Et comme cela sera pas avant 3 mois, port de chapeau et crème solaire en vue !

Bonne journée pleine de soleil


Discussions les plus commentées