L'embolisation, besoin de témoignage

/static/themes-v3/default/images/default/home/bg-generic.jpg?1516194360

Patients Hypertrophie bénigne de la prostate

14 réponses

149 lectures

Sujet de la discussion



Posté le

Bonjour, je voudrais avoir l'avis de ceux parmis vous qui ont subi une embolisation : depuis combien de temps vous l'avez faite, durée de convalescence, effets secondaires, le volume a t il bien diminué, des changements positifs dans votre vie intime ? S'il vous plait je suis curieux de savoir ce qui m'attends si j'opte pour cette operation.. Merci

Début de la discussion - 26/04/2021

L'embolisation, besoin de témoignage


Posté le

 Bonsoir, j'ai eu en février 2020 une embolisation de la prostate, cette intervention a été faite par un radiologue interventionnel, avec "accord" de l'urologue. Elle s'est faite en CHU. Cela a duré environ 2h 30, plus un repos allongé de 5h avant de repartir. Pas d'anesthésie, tout en direct sur grand écran, pas de douleur ni pendant, ni aprés.

Le volume de la prostate a diminué, mais pas suffisamment, donc demi échec (ou demi succès), ce qui m'a obligé a reprendre un traitement 2 mois aprés. Changements positifs, pas autant que je l'espérais, pour la raison dite, mais plus de levé la nuit, mictions un peu meilleures (bien meilleure avec le complément de médoc), aucune incidence sur l'éjaculation et les érections.

Aprés, c'est a chacun de voir, sachant qu'il y a environ 25% de cas où ça échoue. Il faut aussi un volume au dessus de 50cc pour pouvoir en bénéficier. Et les urologues n'y sont pas .....trés favorables, normal, ils préfèrent user de pratiques qui sont pour nous plus pénalisantes, malheureusement ....

Voilà pour mon humble témoignage.

L'embolisation, besoin de témoignage


Posté le

@jilken 

Bonjour Jilken .Moi aussi je m'interesse à l'embolisation 

J'ai trouvé cette synthèse récente sur les traitements de l'hypertrophie prostatique .Elle a la qualité d'être complète et claire ,parfois un peu tendancieuse car faite par des urologues , mais sérieusement argumentée .Même si vous ne comprenez pas tout le jargon médical .On retrouve des éléménts déja decrit par dédé 47 avec qui je discute déjà sur le post " traitement de l'hypertrophie prostatique " .En gros l'embolisation c'est pas la panacée et la sagesse est d'attendre les complications avant de se faire opérer 

http://www.sifud-pp.org/rc/org/sifud-pp/htm/Article/2020/20201124-180626-067/src/htm_fullText/fr/2%20Breves%20SIFUD-PP%20-%20X.%20Gam%C3%A9.m4v-0.mp4

L'embolisation, besoin de témoignage


Posté le

Merci pour vos conseils et témoignages. C'est vrai qu'il y a des moments où j'ai un doute sur l'honnêteté de certains urologues, comme exemple, mon premier chez qui j'ai fait un diagnostic était pressé de m'opérer alors que ma prostate etait à 38g, je ne suis plus revenu le voire. Il n'y a que mon medecin traitant qui prend bien le temps de m'expliquer et m'encourager, il me dit tjrs que je suis encore jeune(59 ans) tt en me donnant pas mal d'exemples d'autres personnes avec une prostate plus volumineuse. Je respecte mon traitement (alfuzuzine +2 permixon) qu'on aucun cas je dois arrêter sinon j'ai des grosses difficultés d'uriner. J'ai oublié de vous préciser que ma prostate est à 58 de volume maintenant. 

L'embolisation, besoin de témoignage


Posté le

bon mon lien fonctionne pas bien 

www.sifud-pp.org

mercredi 09/09/2020

breves de la sifud 

2 ) nouvelles prises en charge de l'hypertrophie benigne de prostate 

ç a devrait etre plus simple ....

L'embolisation, besoin de témoignage


Posté le

@jilken moi aussi je découvre l’HBP et j’ai l’impression que quelque soit ma situation mon urologue veut m’opérer pour faire du chiffre. 
je ne souffre pas vraiment juste l’impression de passer plus de temps au wc. 
je vais demander un deuxième avis. 

L'embolisation, besoin de témoignage


Posté le

@Etienne51 bonjour,  et tu auras bien raison de demander un 2ème avis, il y a trop de conséquences néfastes quant à l'opération. Si tu es seulement gêné, si tes mictions sont trop importantes, il y a des traitements pour cela. Après rien n'empêche une écho de la prostate pour voir où elle en est.

L'embolisation, besoin de témoignage


Posté le

C'est vrai que la rançon de la chirurgie est lourde .Les séquelles sexuelles sont minorée par les urologues.C'est pour cela qu'il faut réserver la chirurgie aux hypertrophies prostatique compliquées ;'infection urinaires,hémorragie, rétentiond'urine ou affaiblissement de la vessie (residu post miction).Car a ce moment la le risque de la maladie supplante l'inconfort des séquelles. 

L'embolisation, besoin de témoignage


Posté le

@ginrek  Tout à fait d'accord, et il ne faut pas hésiter à parler sexualité à l'urologue, car ce n'est pas lui qui, en général, abordera le sujet. Il faut lui poser toutes les questions, même celles qui peuvent "gêner", car c'est nous au final qui avons toutes les conséquences néfastes. C'est ce que j'ai fait , mon urologue étant relativement jeune, il s'est montré assez compréhensif.

Mon principal souci en ce moment serait plutôt concernant le résidu post-miction, qui il y a quelques mois se révélait assez important. Le traitement que je suis doit améliorer ce problème. Je verrai bien à la prochaine débitmétrie que je devrais faire fin du mois.

L'embolisation, besoin de témoignage


Posté le

@dédé47 c'est surtout a l'échographie que le residu post mictionnel est evalué.Il témoigne d'un épuisement de la vessie qui n'arrive plus a vaincre le rétrécissement de l'urètre. Trop important ce residu expose aux infections répétées et au calculs dans le vessie .