/static/themes-v3/default/images/default/home/bg-generic.jpg?1516194360

Patients Glaucome

8 réponses

86 lectures

Sujet de la discussion



Posté le
Bon conseiller

Bonjour,

Racontez comment s'est déroulé votre diagnostic, qui vous a poussé à consulter ? Quel spécialiste avez-vous en premier ?
Bonne discussion

Début de la discussion - 09/10/2012

Le diagnostic


Posté le
Bon conseiller

+1

Le diagnostic


Posté le

Le diagnostic...

Il y a 4 ans, je consulte un ophtalmo car je ressens une fatigue oculaire, pas insupportable mais gênante. Après tout cela fait déjà 3 ans que je porte les mêmes verres correcteurs, peut-être qu'il faut penser à les changer.

Examens de routine, tout va bien et puis grande nouveauté pour moi, mesure de tension. Ah bon !. Une fois la mesure faite, l'orthoptiste ouvre grand ses propres yeux et semble paniquée . Elle m'interroge ensuite sur les cas de glaucome dans ma famille. A ma connaissance, il n'y en a pas ! Mais pourquoi elle dit ça ? A mon tour je panique et lui demande si c'est grave. C'est là que tombe le diagnostique pour la première fois. 20 min plus tard  je suis reçue par l'ophtalmo qui confirme, en me disant froidement " c'est très grave, je vous prescris des gouttes, si vous ne les mettez pas, dans 3 ans vous êtes aveugle".

Le diagnostic


Posté le

J'avais 15 ans, et je ressentais beaucoup de douleurs au niveau des yeux lorsque j'étais confrontée à de fortes lumières. C'était la période des fêtes de noël et quand je fixais les guirlandes lumineuses, c'était une horreur. 15 ans, l'insouciance, j'en ai parlé à personne puis un matin, je n'arrivais pas à ouvrir grand les yeux. Direction l'ophtalmo, je pensais alors à une conjonctivite ou quelque chose comme ça.

Je n'ai pas eu de chance, je suis tombée sur un ophtalmo très laxiste, qui m'a prescrit des collyres et basta. Il a demandé à ma mère et moi de revenir assez souvent, mais il ne répondait jamais à mes questions. Coup de chance, je suis tombée une fois sur son remplaçant et c'est lui qui m'a annoncé que j'avais un glaucome. J'avais plus de 40 de tensions ce jour-là, et donc j'ai eu le droit à son visage affolé et à son exclamation " mais il faut vite aller à la pitié, vous allez tomber aveugle".

 j'ai dit au revoir l'insouciance depuis!

Le diagnostic


Posté le
Bon conseiller

Bonjour,

Je relance ce sujet !

Le diagnostic


Posté le

bonjour

on viens de me diagnostikquer un glaucome ,il me rest un oeil de bon a 50% , pas de chikrurgie possikble et o m annonce que c est irrrévocable je vais perdre la vue 47 ans ; je suis perdue et cherche u bon specialiste réputé mais ne sais vers ou me tourner meme a l etranger s il le faut

Le diagnostic


Posté le

bonjour

dommage qu il n y ai personne sur ce forum

Le diagnostic


Posté le

Bonjour,

j'ai 35 ans, je souffrais de douleurs oculaires et orbitaires à la mobilisation des yeux (depuis plusieurs années) + yeux rouges + vision floue (dernièrement), mais aucun ophtalmo ne m'avait jamais parlé de ma pression intra-oculaire jusque-là. Après un examen chez un nouvel ophtalmo en 2015, il m'a trouvé une tension oculaire élevée dans les 2 yeux (autour de 25) et m'a dit que je devais prendre des gouttes à vie pour baisser ma tension, sinon risque de développer un glaucome.

Je ne comprends pas, car depuis, j'ai vu pas mal d'autres médecins spécialistes, pour d'autres raisons, et quand je fais le tour de toutes mes pathologies et traitements, ils me disent que j'ai un glaucome... (?)

Le diagnostic


Posté le

@JulienP voila 13 ans que je suis suivie avec collyre  et c'est seulement maintenant que mon ophtalmo me dit que la mesure  de la pression est faussée  à cause d'une cornée trop fine et qu'elle l'a toujours était. elle me prends RV  avec un chirurgien qui propose d'emblée une chirurgie sclereoctomie filtrante et moi j'aimerais dabord faire du laser , elle refuse

Discussions les plus commentées